Analyse cac 40 21 janvier 2013 Stratégie de vente – Graphseo Bourse

Une fois de plus les indices américains clôturent sur une bonne semaine. Comme je l’ai laissé entendre, je me pose donc la question, du potentiel haussier qui peut rester à la tendance en cours avant une consolidation nécessaire. je ne sus pas devin, et dans un environnement de marché, qui ne semble guère se soucier des risques, il devient compliqué et dangereux d’anticiper cette consolidation baissière. En effet, si le cac 40 évolue toujours sur la borne haute d’un biseau ascendant, il ne semble, pas encore prêt pour le rompre à la baisse. Pourtant la fin de figure approche et c’est ce qui me pousse à penser qu’il y a maintenant bien plus de risques à vouloir grappiller le peu qu’il reste à la hausse que de jouer la baisse. Même si le marché peut très bien nous offrir une cassure à la hausse de ce biseau ascendant pour un round euphorique vers les 3775-3850-3900 points. Si ce n’est absolument pas le scénario que je privilégie, il faut toujours accepter que la probabilité est là.

Du coup Si on ne souhaite pas anticiper, la vente à découvert ne semble un scénario favorable et une stratégie à moindre risque que si le CAC 40 vient rompre à la baisse les 3690 points. Comme je l’indique depuis quelques mois, le paradigme a changé. J’entends par là que lorsque les baisses s’enclenchent, elles sont souvent courtes. C’est à dire que la moindre baisse est encore vue par le marché comme une opportunité d’acheter. Alors que si l’on remonte avant été 2012, le paradigme était encore inversé, puisque c’est la moindre hausse, qui donnait lieu à une opportunité de vendre.

C’est pourquoi, si je privilégie la vente à découvert, je le fais uniquement dans un but court terme pour le moment, tant que ce paradigme d’achat des baisses, semble être la voie suivie par une majorité d’investisseurs. Certainement, les mêmes qui depuis l’été 2012, n’ont jamais cru en une hausse durable comme j’ai pu y croire, et qui maintenant veulent rattraper le wagon. Et qui du coup retarde l’échéance d’une nécessaire consolidation. Mais voilà, le marché est mené par la somme des psychologies de ses investisseurs, et force est de constater que le marché reste acheteur même si cela peut paraître irrationnel. Ce ne sera pas la première fois.

Il faut donc se protéger de cela pour éviter qu’un bon feeling de marché mais avec un mauvais timing coûte plus qu’il ne rapporte. Pour cela, tant que nous sommes sur la borne haute du biseau ascendant, je pense que le risk reward est favorable aux vendeurs à découvert. Même si le cac 40 devait dans un élan aller chercher les 3775 points, certaines valeurs sousperformeraient cette dernière hausse, et ce sont ces valeurs qu’il faut donc privilégier en vad.

La confirmation de la consolidation se ferait en rompant 3690 points. L’objectif des 3575-3600 puis 3525-3550 sont pour moi les objectifs principaux d’une consolidation à venir. Même si il faut douter que cela arrivera du jour au lendemain. Le processus sera certainement lent, le temps d’épuiser le stock d’acheteurs, qui voient encore dans toute baisse, une opportunité d’achat.

De ce fait, les vadeurs, se doivent d’être prêt à passer beaucoup d’ordres pour se prémunir de gaps, ou retournements. Il convient donc de ne jamais douter, lorsque vient le moment de prendre ses profits, toujours quitte à se replacer dans les minutes ou heures qui viennent.

Car ce qui est prit, n’est jamais plus à prendre !

analyse cac 40

Partagez cet article !Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Comments

  1. artus says

    Merci pour l’analyse julien.
    Rien à voir avec le post mais j’aurai voulu comprendre le pourquoi de votre mauvaise perf en 2011 (plus d’anciens posts) au vu de vos bonnes perfs habituels ?
    Cordialement.
    PS:je découvre votre site riche d’enseignements et très motivant !

    • julien says

      Bonjour Artus,
      J’ai fait pas mal de yoyo en 2011. La mauvaise perf vient d’avoir voulu anticiper des mouvements, qui ne sont jamais venus, et d’avoir ensuite conservé et refusé d’avoir tort. Une erreur majeure que j’avais poussé à son paroxysme en 2011.

  2. k2r says

    Je vais mettre mon grain de sel sur le DOW ;
    Il n’aura échappé à personne que nous sommes en tendance haussière.
    DOW ; les creux sont de + en + hauts, c’est la base de sa définition. Mais aussi son corollaire, les sommets aussi. C’est lorsque les sommets ne sont plus de + en + haut, que celle ci se . A l’oeil nu, ça devient poussif, le marché a du mal a exploser le plafond.
    MM ; itou, on est au dessus d’une MM7 et MM20 haussières qui se sont croisées en gold cross (la 7 croise la 20 à la hausse, puis les deux vont franchement dans le même sens). On sent aussi une certaine fragilité car la distance entre les cours et la MM7 a tendance à diminuer entrainant une pe,te moins haussière pour la MM20 au fur et à mesure.
    On a du mal à aller chercher la Boll sup et la Boll inf est horizontale. Donc baisse de la volatilité à la hausse = perte de pression dans la chaudière.
    Les volumes sont trés intéressants ; aprés un sell off volumique entre le 19 et 28 décembre, baisse avec augmentation des volumes rouges, capitulation des haussiers sur un MARUBOZU), on a pas eu des volumes de rebond technique (juste un peu de vert avec de petits chandeliers verts), mais un bon couple prix/volumes sur deux jours de tendance haussière avec ensuite une conso classique (baisse et petits volumes rouges) et la hausse a embrayé MAIS avec des volumes qui s’amenuisent et IZNOGOOD.
    Sur la MACD, divergence baissière = les cours font des + hauts mais les barres de MACD en regard et, en dynamique, ne font pas des + hauts, la chaudière s’encrasse. A noter quand même que la dernière barre de MACD dépasse son trend baissier.
    le RSI a été en tendance haussière (it’s normal, il a traversé les 40 45 50 55 et puis 60) mais n’a pas exprimé de divergence baissière comme la MACD, il se paye même le luxe de faire une ETE inversée et de rompre sa ligne de cou…
    Tout cela pour se poser la question du biseau oblique haussier sur le graphique, la résistance jaune est visible par tout le monde. le problème, c’est le support??
    Si c’est le trait jaune, c’est un throw back, signal de baisse à confirmer lundi, et MACD gagnante.
    Si c’est la rouge, alors poussée haussière à suivre et le RSI a raison, bien que la dernière jambe soit poussive.
    J’ai du mal a me faire une raison

    • k2r says

      et un petit coup d’oeil sur le RSI à 7 jours, pour savoir ce qui se passe recemment en range car la tendance semble faiblir de partout.
      On est sur une ROB, que se passera t’il lundi????
      Sur le CAC, l’info avait été douteuse, on va voir…

  3. LUC says

    Bonjour julien depuis 2 semaines ne faites vous pas comme en 2011? anticiper et refuser que le CAC 40 continue sa monté? Tout le monde attend une consolidation.. quand tout le monde voie quelque chose ne disiez vous pas de faire l’inverse ( concernant ALCATEL et LUCENT ) je ne suis pas analyste et au vue de vos performances je note tous vos conseils.. Mais la je vous avoues ne pas comprendre pourquoi vous changez de stratégie… Pouvez vous m’expliquer?

    Passer une bonne fin de week end. Et si vous avez le temps, que pensez vous de GENFIT ?d’énorme volume vendredi

    • julien says

      Bonsoir Luc,

      Je suis à contre tendance il est vrai, mais je vois vraiment une consolidation arriver, et ensuite je ne suis pas sur le cac mais sur des actions qui sous performent le cac, donc pour le moment mes trades demeurent confortables.

      Je ferai la même erreur qu’en 2011 si jamais le cac devait poursuivre sa montée au-delà des 3775 et que je restais accroché à mes positions en vad malgré plus de 5% de pertes dessus.

      Ma stratégie, est de jouer une consolidation et d’être très court terme. donc de passer beaucoup d’ordres pour grappiller quelques % sur des positions importantes.

      Mais il est certain que si pour le moment, je gagne, avoir été en position acheteuse sur d’autres actions aurait été plus rémunérateur.

      Cela fait partie des choix d’arbitrages

      • julien says

        Pour Genfit, je ne sais quels sont vos objectifs sur la valeur ou votre horizon de temps, mais je prendrai mes bénéfices en attendant une consolidation avant de rentrer à nouveau sur cette valeur qui à long terme retrouvera une tendance positive durable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>