Comprendre la Fiscalité de l’or

Depuis 2006, toutes les personnes ayant un patrimoine en or peuvent choisir entre deux régimes fiscaux, soit :
- Vous pouvez justifier de la provenance de votre bien grâce à une facture nominative, une déclaration ISF, un inventaire de succession, etc… par conséquent,  la vente peut-être soumise à l’impôt sur la plus value (bénéfice entre le prix d’achat et le prix de vente). Il est de 28.10 % les deux premières années, suivi d’un abattement de  10 % par année supplémentaire, pour finir par une exonération totale au bout de 12 ans.
Si vous ne réalisez pas de plus-value sur la vente, vous êtes totalement exonéré de la taxe.
Ou bien
- Vous ne pouvez pas justifier de la provenance de votre bien, ou bien l’impôt sur la plus value est trop important, la vente est donc soumise à un prélèvement libératoire de 8 % s’appliquant au montant total de la transaction (7.50  % de taxe sur les métaux précieux ainsi que 0.5 % pour la RDS).
sans omettre les frais de courtage de votre intermédiaire
Partagez cet article !Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Recevez Mes Conseils par mail

Gratuit et sans engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>