Faut-il investir ou spéculer pour gagner en bourse

Voilà une question sur sa personnalité qu’il faut se poser dès le début avant même de commencer à investir ou jouer en bourse, car au final il y a une véritable différence. Ainsi investir c’est baser son choix sur des faits rationnels (il paraît) alors que jouer, parier c’est jouer à un jeu pour de l’argent pour prendre sa chance. En fait on se rend compte et la preuve est sur graphseo sur le tchat par exemple que beaucoup sont en fait des joueurs ou des parieurs sans même savoir qu’ils le font.

 

Lorsque l’on recherche une action pouvant offrir un fort rendement en très peu de temps sans se soucier du risque on est devenu un parieur, un gambler comme disent les américains, on est donc pas loin du joueur de poker, mais attention alors qu’il faut 5 minutes pour apprendre à jouer, une vie entière n’est souvent pas suffisante pour maîtriser le jeu. Il en est de même pour le trading. Certains trades sans avoir de stratégie précise, certains vous diront qu’il ne réfléchisse pas, leur choix se fait sans réelle étude, la décision est donc comme les économistes pourraient l’appeler irrationnelle mais finalement c’est dans la nature de l’homme.

 

Certains psychologues se sont cassés les dents à vouloir prévoir les comportements d’un individu dans une situation donnée selon les comportements passés que ce même individu avait eu dans le passé face aux mêmes situations. On se rend donc compte que les individus réagissent souvent différemment que dans le passé face à une même situation, de là à dire que du coup la base même de la définition de l’analyse technique en prend un sérieux coup il n’y a qu’un pas.

 

En fait on va plus étudier ce qui pousse la plupart des débutants en bourse a vouloir être des joueurs plus que des investisseurs.

 

La plupart de ces débutants qui investissent sur des penny stocks en prenant de gros risques pour jouer un gros rendement, n’admettrons que difficilement être des parieurs. Car être un parieur à une image péjorative associée, d’une personne qui ne sait pas vraiment ce qu’elle fait. Or un bon parieur sait souvent exactement ce qu’il fait, mais c’est quelque chose que l’on apprend avec l’expérience pas en débutant. La plupart suivent donc leur émotions ou même parfois leurs impulsions pour trader. Chacun y trouve une motivation qui lui est propre et qui le pousse à avoir ce comportement lorsqu’il entame son processus de décision.

 

Il est assez intéressant de voir que des gens investissent en bourse, non pas parcequ’ils souhaitent investir leur liquidités ou placer leur argent ou même ont besoin d’argent donc de faire des bons coups ou par simple besoin d’avoir raison et de battre le marché, non certains investissent en bourse juste parceque leur famille, amis ou encore collègues le font alors que la bouse, ça leur passe vraiment au-dessus de la tête. Mais en faisant ainsi ils deviennent socialement important ou équivalent face à leur homologues et trouvent eux aussi leur mot à dire lors des diners sur le CAC 40. Dans notre société l’image a une place prépondérante, les décisions prises par les individus se font souvent sur la base de l’intérêt social plus que sur l’avantage personnel qu’elle peut amener.

 

C’est une forme de pression qui s’exerce sur les individus de devoir ressembler aux autres pour faire partie du groupe. C’est dommage car on enlève quelque part le libre arbitre de chacun et finalement la vraie personnalité de chacun.

 

Ces individus ne sont donc ni des investisseurs, ni des parieurs, ce sont des suiveurs, ils sont là parceque les autres sont là et que ça leur permet d’exister aux yeux de leur entourage.

 

En fait lorsqu’on commence à trader, on débute, tout le monde commence par là et on fait nos premières erreurs, on entame ainsi une courbe d’expérience et d’apprentissage  qui va grandir selon l’intérêt que l’on porte à la bourse, la passion et surtout le temps qu’on investir à apprendre. Ainsi certaines personnes n’investissent que le temps nécessaire à passer les ordres, ni plus ni moins et vont donc avoir une courbe d’expérience arithmétique, leur apprentissage sera long et ce fera essentiellement de leur erreurs. Ceux qui ajoutent du temps pour être curieux apprendre en suivant des cours vont eux gagner en plus du learning by doing une expérience tacite qui va modifier leur comportement et leur façon d’investir d’une façon plus rapide.

 

Concrètement, au début, on est tous plus ou moins des parieurs pour la simple et bonne raison, que l’on ne sait pas très bien ce que l’on fait, nos choix sont souvent biaisés par telle ou telle information ou conseil d’ami, on ne devient un investisseur qu’en apprenant et par ce biais là en se forgeant une stratégie et un comportement rationnel dans nos choix.

 

Ainsi la désinformation ou la non information créent le parieur. L’investisseur lui né de l’expérience et surtout de la volonté d’apprendre et de progresser vers une stratégie.

 

Ainsi certains peuvent rester des parieurs à jamais, car ils ont une approche différente des marchés, ils recherchent de l’excitement, de l’incertitude, c’est ce qui les fait vibrer plus finalement que de gagner de l’argent. Ils ne sont pas là pour un besoin de capital mais plus pour vivre et se prouver qu’ils peuvent contrôler le marché.

 

Ceux qui trade d’une manière plus ordonnée, avec une stratégie, se fixent des limites, sont ceux qui sont là pour un besoin de capital, ils sont en bourse car ils ont des objectifs financiers, et qu’ils ont pris la décision d’allouer une partie de leur actifs à la bourse car ça leur paraissait un choix d’investissement rentable, mais ils s’instruisent pour justement élaborer une stratégie rationnelle pour mesurer les risques en fonction des rendements espérés, ceux là sont les vrais investisseurs, car ils avent pourquoi ils sont là et ce qu’ils veulent et attendent du marché.

 

Les motivations de chacun sont donc différentes et en fonction de cela, leurs décisions d’investissement se feront de manière plus ou moins rationnelles, le marché est donc composé d’individus qui n’ont pas les mêmes comportements dans une même situation, et c’est finalement cela qui souvent amène une motivation supplémentaire pour bon nombre de traders : Maîtriser le trade

 

Ne manquez pas un article en suivant Graphseo

Recevez gratuitement 30 Conseils pour mieux investir