Journal de trading: Mettez un atout de votre côté pour gagner plus en bourse

A un moment donné, que ce soit sur Graphseo ou ailleurs vous avez surement entendu parlé du journal de trading et de la nécessité d’en tenir un. Le journal de trading, c’est prendre 10 minutes chaque jour pour noter tous les trades que vous avez fait, à quels prix vous les avez fait, pourquoi telle ou telle décision et pourquoi vous avez eu raison ou tort. Le journal de trading, c’est l’archivage de tout ce que vous pensez et faites au quotidien sur les marchés car tout simplement on oublie facilement, et très souvent on veut oublier. Ce qui empêche une chose : de capitaliser nos pertes, nos mauvaises décisions. Car en écrivant un journal de trading, la vérité est en face de nous , noir sur blanc, on ne peut se mentir ou y échapper, nos erreurs nous sont jetées à la figure. Tenir un journal de trade c’est donc l’outil pour améliorer son trading. Il est tout simplement impossible pour chacun d’entre nous de pouvoir savoir ce que le marché nous apprend au quotidien. Si vous ne l’écrivez pas, l’erreur d’une fois deviendra l’erreur de deux, trois, quatre fois. Sans écrire les causes de vos erreurs, vous les répéterais  un nombre conséquent de fois.

Il y a des choses qui marchent et d’autres pas. Le journal de trading c’est du data mining, c’est votre base de données que vous allez plus tard pouvoir utiliser pour faire des statistiques. Le Journal de trading vous aidera à savoir quelles sont les stratégies que vous appliquez et qui vous font gagner et au contraire celles qui vous font perdre. Vous arriverez à découvrir quelles raisons vous font perdre ou gagner et ainsi vous pourrez prendre des actions pour corriger vos défauts et améliorer vos performances.

Gagner en bourse, cela s’apprend. Pour apprendre il faut savoir perdre. Savoir pourquoi l’on perd et apprendre de ses échecs sous forme d’expérience acquise, c’est cela qui rend le trader meilleur.

Si je vous demande de m’envoyer votre journal de trading. Je suis certain que 90 % d’entre vous me diront ne pas en avoir et que 9% m’enverront quelque chose de fait rapidement sur le coup. Il faut voir la vérité en face. Le journal de trade est un parfait outil pour mesurer sa performance et lancer des actions d’amélioration de son trading, pour autant la majorité des traders/investisseurs n’en utilisent pas. Ce qui me pousse à dire que la plupart des investisseurs, veulent certes gagner en bourse, mais ne sont pas capables pour cela de mettre en place les efforts nécessaires et ensuite se plaignent de ne pas réussir en bourse.

La plupart ne le font pas par manque de temps, ou justement car ils pensent que ce sera une perte de temps. Nous avons tous des métiers et nous pensons tous que seule la stratégie prévaut et qu’analyser nos choix ne sert à rien à posteriori, il faut utiliser ce temps pour faire un nouveau trade.

En fait, tenir un journal de trade ne prend pas plus de 10 minutes par jour pour des répercussions sur vos performances qui valent bien plus que cela. Si peu d’investisseurs tiennent un journal c’est parcequ’ils n’en font pas un automatisme à chaque fin de journée. Comme pour tout, en trading pour réduire nos émotions dans nos choix d’investissement, il faut développer des routines.

Alors Intégrez la mise à jour d’un journal de trade dans votre routine

La plupart ne commencent pas un journal de trade car ils ne savent pas quoi y inclure. Puis il y a autant de journaux de trades que d’investisseurs, chacun y mettra ce qu’il voudra. Difficile de trouver des template tout fait tout simplement car peu de traders partageront le secret de leur réussite. Alors tout simplement pourquoi ne pas commencer par noter en 10 lignes à chaque fin de journée tout simplement ce que le marché vous a enseigné aujourd’hui !

Alors essayez au moins pendant un mois de tenir un journal de trading. Pour cela voici quelques étapes pour commencer :

Tout d’abord avant que de tenir ce journal de trade devienne une habitude il faudra vous forcer un peu chaque soir à la clôture des marchés à écrire dans ce journal. A rentrer les positions que vous avez prises, pourquoi, et pourquoi vous avez eu raison ou tort et donc ce que le marché vous a appris aujourd’hui.

N’y passez que 10 minutes par soir. Cela doit être un résumé pas une psychanalyse. Aussi, vous limiter à un temps pour le faire vous obligera à aller à l’essentiel et surtout facilitera l’intégration du journal dans vos habitudes par la suite vous faisant réaliser que cela ne prend pas beaucoup plus de temps que cela de le mettre à jour.

Il vous faut organiser votre journal dès le départ. Ne perdez jamais de vue que ce journal doit vous permettre par la suite d’en tirer des conclusions. Donc il faut que l’information y soit claire, concise et exploitable ! Perdez un peu de temps à structurer votre journal sous excel, vous en gagnerez par la suite.

Utilisez Evernote pour ajouter une note gadget et plaisir à tenir votre journal surtout en utilisant le temps de vos déplacements.
Comme la plupart des choses, le plus dur est de commencer à tenir son journal de trade et à en faire par la suite une routine.
J ‘ai moi-même bâti un journal de trading. Bien entendu il est perfectible et chacun doit s’approprier son propre journal. Mais voici déjà un journal de trading comme il devrait être bâti pour vous être le plus utile selon moi. il ne tient qu’a vous par la suite de l’améliorer et de vous l’approprier.

Si vous arrivez à tenir ce journal pendant plus d’un mois, vous vous rendrez compte que vous venez de mettre un sérieux atout de votre côté dans votre quête de gagner en bourse avec plus de constance.

Allez plus loin et lisez également:

Comments

  1. fab56 says

    J’avoue ne pas en tenir mais je vais en ouvrir un. Peux-tu simplement nous expliquer quand et comment tu exploites les données? Eventuellement les enseignements (des exemples) que tu en as tiré? Merci d’avance. En tout cas c’est une excellente idée.

  2. julien says

    je vais même faire mieux que ça. je vais vous le construire en excel bien que je sois pas un pro ça sera ensuite à chacun de l’adapter

  3. julien says

    Je l’ai déjà terminé :-) en espérant que ça soit pas trop mal ou en tout cas que cela fasse le boulot demandé,
    maintenant je réfléchis à comment le proposer en téléchargement sur le site ou par un autre moyen

  4. julien says

    Bonjour Guimby et merci pour ce lien.
    En effet ce journal est très bien pour débuter et conserver un historique de ses positions. Pour autant il ne permet pas d’analyser ses erreurs de manière simple, chose que j’ai tenté de faire dans mon fichier excel journal.
    Il n’y a pas un bon journal, c’est très personnel, chacun l’adaptera donc en fonction de ses goûts.
    je tente de mettre le mien en ligne dès que possible et la communauté des graph’s pourra ainsi l’améliorer et le partager.
    Mais en tout cas je suis ravi que d’autres traders parlent et appuis sur la nécessité de tenir un tel journal peu importe sa forme

  5. Fab56 says

    Comme j’ai une petite tête et que je ne parviens a mémoriser que les graphiques, je me sers de ces derniers pour « historiser » les trades dans un fichier spécial. Je rajoute en annotation: point d’entrée, stop et objectif ainsi que les éléments de décision. J’essaie de rester très succint et factuel car les flèches et les ellipses suffisent normalement a me rappeler le pourquoi de ma prise de position. A la cloture du trade je rajoute le point de sortie, gain/perte en % et en valeur.
    Le plus important c’est que je les revisionne tous les 6 mois pour tenter d’observer ce qui a fonctionné ou non en fonction d’une situation donnée: configuration, mm, indicateurs….
    Sur Nicox, par exemple, je ne me suis pas attardé sur le pourquoi du comment de mon échec mais je le ferai dans quelques semaines avec une mise en parallèle de trades pris dans des circonstances similaires. …
    En tous cas, cet article m’avait été d’une grande utilité et c’est ici et grâce a toi que j’ai découvert l’intérêt de tenir un tel journal. Idée qui a été reprise un peu partout depuis….

    • lamante says

      j’allais dire ça moi aussi, je laisse sur prorealtime mes points d’entrée et de sortie. ensuite quand je suis sorti d’une action, elle passe dans la liste « ancienne ». je vais la revoir dans cette liste pour voir son devenir, pour comprendre si ma décision était adaptée. je laisse quelques commentaires dans le graphique si ça a un intérêt. Je trouve cette manière comme la plus exploitable rapidement car j’ai une façon fonctionner plus graphique qu’écrite. Depuis peu j’essaye de deviner d’avance en esquissant quelques traits où vont passer les cours. C’est très pédagogique. J’ai pu constater dernièrement que je me serais fait laminer sur un titre qui m’aurait pris à contrepied si j’avais initié une position. ça permet de se calmer quand on être devenu le maitre du rading ;-)

  6. Fab56 says

    Comme j’ai une petite tête et que je ne parviens a mémoriser que les graphiques, je me sers de ces derniers pour « historiser » les trades dans un fichier spécial. Je rajoute en annotation: point d’entrée, stop et objectif ainsi que les éléments de décision. J’essaie de rester très succint et factuel car les flèches et les ellipses suffisent normalement a me rappeler le pourquoi de ma prise de position. A la cloture du trade je rajoute le point de sortie, gain/perte en % et en valeur.
    Le plus important c’est que je les revisionne tous les 6 mois pour tenter d’observer ce qui a fonctionné ou non en fonction d’une situation donnée: configuration, mm, indicateurs….
    Sur Nicox, par exemple, je ne me suis pas attardé sur le pourquoi du comment de mon échec mais je le ferai dans quelques semaines avec une mise en parallèle de trades pris dans des circonstances similaires. …
    En tous cas, cet article m’avait été d’une grande utilité et c’est ici et grâce a toi que j’ai découvert l’intérêt de tenir un tel journal. Idée qui a été reprise un peu partout depuis….

  7. Cris64 says

    Exellent. Cet article tombe encore une fois à point nommé. Excel semble le plus adapté pour un journal de Trade.
    J’ai ouvert ce WE un word suite à ma glissade de la semaine derniere … et j’ai balancé sur 2 jours … ca surprend de voir tout ce qui ne va pas et finalement c’ est la demarche d’écrire qui est importante et même quand ca va …

  8. Cris64 says

    Exellent. Cet article tombe encore une fois à point nommé. Excel semble le plus adapté pour un journal de Trade.
    J’ai ouvert ce WE un word suite à ma glissade de la semaine derniere … et j’ai balancé sur 2 jours … ca surprend de voir tout ce qui ne va pas et finalement c’ est la demarche d’écrire qui est importante et même quand ca va …

  9. Laurent says

    Bonjour tout le monde

    J’avoue que sans journal de trading,je ne serais certainement plus là.

    Au début je ne comprenais pas son utilités.

    Je me suis donc offert celui que proposé Julien et j’ai compris son utilité.

    Je suis un peu feignant et recopier toutes les données est fastidieux pour moi.

    Même si recopier soi-même est plus intéressant pour l’assimilation,j’ai trouvé une autre astuce.

    J’ai ouvert un compte bourse direct via boursorama et bénéficie ainsi du trading manager.

    Sur le trader manager,je télécharge/ouvre et copie les derniéres lignes de trades soldés.

    Je les copies dans un tableur excel maison adapté,je me suis formé sur le tas.

    Je note mes commentaires.

    Cela me prends quelques secondes/jour.

    Ce qui me manque c’est de reproduire une ligne 0 et de situer chaque trades par rapport à cette ligne .
    Un graphique pour ainsi dire .
    Et un pour voir l’évolution de son portif

  10. Laurent says

    Bonjour tout le monde

    J’avoue que sans journal de trading,je ne serais certainement plus là.

    Au début je ne comprenais pas son utilités.

    Je me suis donc offert celui que proposé Julien et j’ai compris son utilité.

    Je suis un peu feignant et recopier toutes les données est fastidieux pour moi.

    Même si recopier soi-même est plus intéressant pour l’assimilation,j’ai trouvé une autre astuce.

    J’ai ouvert un compte bourse direct via boursorama et bénéficie ainsi du trading manager.

    Sur le trader manager,je télécharge/ouvre et copie les derniéres lignes de trades soldés.

    Je les copies dans un tableur excel maison adapté,je me suis formé sur le tas.

    Je note mes commentaires.

    Cela me prends quelques secondes/jour.

    Ce qui me manque c’est de reproduire une ligne 0 et de situer chaque trades par rapport à cette ligne .
    Un graphique pour ainsi dire .
    Et un pour voir l’évolution de son portif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>