Comment réduire le risque en gérant la taille de sa position

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions ? ALORS CLIQUEZ-ICI

Un des risques majeurs en bourse est de posséder une action en trop grande quantité. Vous allez me dire, en trop grande quantité par rapport à quoi ? Et vous avez raison, il faut toujours comparer. Beaucoup d’investisseurs s’intéressent au marché des petites capitalisations boursières. Elles sont attirantes car elles permettent de rêver de performances à deux voir trois chiffres. Oui mais voilà, bien souvent le rêve devient cauchemar. La plupart des investisseurs finissent ruinés faute de n’avoir su sortir à temps mais surtout de n’avoir pas pu sortir. Ils n’ont pas pu sortir justement à cause de la taille de leur position. La taille de la position est quelque chose à ne pas négliger sous peine de s’enfermer dans un trade. Ce n’est pas parceque vous pensez avoir trouvé une pépite qu’il faut y placer tout ce que vous avez. Car même si vous gagnez, cela ne reste qu’une plus value latente tant que vous n’avez pas vendu. Et là dès que vous regardez le carnet d’ordres vous vous rendez compte que vous allez à avoir du mal à liquider vos titres et surtout pas au meilleur prix. Pire, à vous tout seul vous risquez de créer un important décalage des cours.

C’est à ce moment là que vous allez vous rendre compte que vous êtes trop gros et que cela handicape votre performance car vous empêche de vendre facilement au prix voulu.

Ce fût exactement la même problématique dans l’affaire Kerviel. La taille des positions de Kerviel étaient énormes. Et la Société Générale a voulu liquider toutes ces positions très rapidement, trop rapidement. Les tailles étaient si importantes, que la société générale n’a pas facilement trouvé preneur. Il aura fallu des jours entiers pour liquider les positions à des prix bien plus bas chaque jour. Au final c’est la précipitation de la société générale à liquider les positions qui a augmenté fortement le montant total de la perte de Kerviel.

La même mésaventure peut arriver à un particulier, et même avec 10 000 euros, on peut être un gros. Le marché des petites capitalisations regorgent de valeurs peu liquides, où on retrouve que peu d’échanges par jour.

La configuration graphique, la santé financière de l’entreprise ont beau être des plus intéressantes, il faut faire attention au carnet d’ordres avant d’acheter. Et surtout il va falloir adapter ses achats en fonction de ce carnet d’ordres de manière à ne pas prendre de risques inconsidérés.

Le but, sera de pouvoir sortir quand on veut, au prix, dans la seconde. Il faut donc que le carnet d’ordres soit rempli pour chaque centime pour être capable de pouvoir placer un stop.

Pour rappel l’ordre stop sera votre garde fou, qui vous protégera. Mais il sera votre pire cauchemar s’il s’active dans un carnet d’ordre vide car il se transforme en ordre à tout prix. L’ordre stop est donc bien souvent à bannir sur les petites capitalisations. Il faut lui préférer un ordre mental.

Mais le mieux, est de bien dimensionner la taille de sa position. Pour se faire je regarde le carnet d’ordres. Et je fais en sorte de ne prendre jamais plus de titres que le cumul à l’achat sur 0,5% de variation. En gros je regarde le carnet d’ordres à l’achat. Et j’additionne le nombre d’actions voulues sur ce qui représente 0,5% de cotation.

Je fais en sorte de ne pas acheter plus d’actions que ce que me donne ce cumul. Si le carnet d’ordres est creux à la vente également, je n’achète pas d’un bloc mais en plusieurs fois, c’est ce que l’on nomme l’accumulation et c’est ce que vous devez rechercher avant tout comme configuration, j’aurai l’occasion d’y revenir dans un prochain article.

Note: Toutes les positions sont discutées et annoncées en temps réel sur L'Académie des Graphs. La watch list est mise à jour une fois par jour. Les positions prises ou soldées en cours de journée post publication sont stipulées directement dans l'article via un edit. Chaque fin de mois et chaque fin d'année, un article spécifique est publié pour faire le bilan de la performance du mois et de l'année. La watch list représente mes convictions personnelles consolidées et n'est pas une incitation à l'achat ni à la vente. La performance moyenne annuelle est de +37% depuis 2008. Avec l'accroissement du capital, je prends moins de risques aujourd'hui et vise +20% par an selon les conditions de marché. Ce qui m'importe, c'est le gain en valeur que représente ces +20% et non le pourcentage de gain seul. On ne gère pas un portefeuille à 5 chiffres comme on en gère un à 6... Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre n'est surement pas le même que le vôtre. La watch list est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivie. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.

A propos de Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-moi sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus

Partagez votre avis et laissez un commentaire: