Menu

Crise de la dette en 2016: Pourquoi elle n’est pas pour demain

Alors que les marchés boursiers sont au plus haut. Beaucoup d’économistes et de soi-disant experts nous prévoient une crise financière, économique et boursière pire que celle des subprimes en 2007. Voyons donc leurs arguments et pourquoi la situation n’est pas si grave qu’en 2007.

La crise des subprimes et le krach boursier de 2007 et 2008 restent dans les mémoires et encore dans les cauchemars de tous les investisseurs ayant vécus cette période noire.

Si bien que nombreux sont ceux à utiliser la crise des subprimes et le marketing de la peur pour vendre des soi disantes protections contre la prochaine crise qui arrive, la pire de toutes.

Sommaire

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

La crise de la dette et des subprimes : Ce spectre

L’argument est de noter que les US sont à nouveau aussi endettés qu’en 2007.

L’argument est vrai, les US sont en effet en train de revenir à des niveaux d’endettement des ménages proches de ceux de 2007-2008.

Mais un peu de recherche permet d’affiner le détail dans cet argument qui fait que nous ne sommes pas dans la même situation qu’en 2007 et que donc on ne peut comparer l’endettement actuel des US avec l’endettement passé en 2007 et conclure qu’une nouvelle crise arrive en trouvant les niveaux proches.

Avec juste un peu de recherche, on peut notamment constater que l’endettement des ménages n’est pas composé que de crédits immobiliers.

Certes les crédits immobiliers représentent la majeure partie de l’endettement des ménages mais l’emploi est en hausse, les salaires en hausse, et la titrisation des titres bien moins fortes qu’en 2007.

On est donc loin des conditions de 2007 avec des prix immobiliers qui continuent de grimper aux US et qui permettent donc de soutenir le marché en cas de défaut d’un client en revendant le bien.

Une crise de la dette peut en cacher une autre

Alors, les gourous de l’apocalypse ont trouvé autre chose.

Ils pensent que la nouvelle crise viendra des crédits non pas immobiliers mais des crédits énormes sur les cartes bancaires, les crédit automobiles et les prêt étudiants.

S’il est vrai que les trois types de crédits sont en croissance aux US, il est là encore important de faire quelques recherches. En quelques minutes, on peut donc trouver la comparaison de l’endettement des ménages aux US.

Si on peut constater en effet que les crédits automobiles, de carte de crédit et de prêt étudiants sont en hausses depuis quelques années et représentent une part plus importante de l’endettement des ménages. On ne peut cependant comparer leur niveau à celui des subprimes en 2007.

Surtout que le taux de défaut sur une voiture, un prêt étudiant ou une carte de crédit sont bien moindres et bien moins importants en volume et en valeur que sur un crédit immobilier.

composition dette us

Tous les 3 combinés, ils ne représentent même pas un sixième de ce qu’étaient les subprimes en 2007.

La prochaine crise de la dette n’est pas pour demain

Alors oui, cet endettement finira par poser un problème. Mais un problème dont les conséquences ne pourront être similaires à celle des subprimes.

Il existe donc un risque mais ce risque est sur exagéré par beaucoup d’apôtres de la peur.

Comme toujours, il est important de toujours mettre les choses en perspectives afin de vraiment comparer ce qui est comparable.

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

ici, vous avez la photo à l'instant t. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%, 2012:+9%, 2011:-11%...

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Julien
Julien

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.