Menu

Graphique en Echelle log ou arithmétique ?

Dans tout logiciel d’analyse technique on vous proposera le choix entre l’échelle logarithmique et l’échelle arithmétique. Il s’agit là de savoir comment vous voulez que soit définis les écarts. Soit en écarts de prix donc vous choisissez l’échelle arithmétique. C’est à dire qu’un passage d’une action de 10 à 20 euros aura le même aspect graphique que le passage de l’action de 20 à 30 euros. Soit vous choisissez l’échelle logarithmique en privilégiant un aspect graphique qui sera fonction de l’écart en terme de pourcentage et non de prix. Ainsi le passage de l’action de 1 à20 puis de 20 à 30 n’aura pas des proportions similaires.
A titre personnel je préfère utiliser le graphique en données logarithmiques car le fait de voir une évolution en pourcentage permet de moins écraser les cours sur une échelle long terme et de faire ressortir de manière plus aisée des figures. Pour faire de l’analyse et privilégier des figures une analyse en données logarithmiques je trouve est préférable. Il y a cependant quelque chose à prendre en considération. C’est que du coup les niveaux clés d’une tendance peuvent changer que vous regardiez un graphique en données arithmétiques ou logarithmiques. Les points et niveaux que vous allez utiliser seront également différent sans pour autant que la figure de fond soit différente. Souvent de quelques cents une figure sera cassée sur une échelle et pas du tout sur l’autre. Par expérience l’échelle logarithmique par analyse des volumes est la plus pertinente. Quand ce n’est pas le cas, c’est qu’il faut remettre en question la figure que l’on privilégiais jusqu’a ce moment là ;-)

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Bonjour Julien,
    J’ai l’impression que de nombreux chartistes ne regardent pas l’échelle log, car si on devait tracer des droites en échelle log, il faudrait tracer des exponentielles en échelle linéaire. Or, je constate que les analystes graphiques tracent des droites en échelle linéaire…
    Pour moi, plus l’échelle de temps étudiée est grande, plus la nécessité d’avoir une échelle logarithimique est importante.

  2. Je cherchais des infos sur les échelles log, et je suis tombé sur ton site.. :-)
    Article intéressant. Merci !
    Florent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.