Les 4 saisons de l’investisseur

Accèdez gratuitement à des conseils, stratégies et techniques pour bien débuter et mieux investir. Cliquez-ici pour Débuter Maintenant

La vie d’un investisseur comme vous le savez déjà n’est pas quelque chose de statique. Vos ressources financières viennent certainement de plusieurs sources : votre travail, vos plus values, des dividendes, une entreprise, des à côtés. Bref l’important c’est qu’en règle générale plus vous avancez dans l’âge et plus vos ressources financières augmentent. Et plus vos revenus augmentent ainsi que votre âge et moins vous avez de temps à consacrer à l’investissement par exemple. Ce n’est pas pour rien que l’on voit surtout les jeunes être des investisseurs actifs et les personnes plus âgées prendre une assurance vie avec plein de fonds de placements ou encore acheter des actions et ne plus les regarder pendant des années. C’est toujours le même syndrome. Jeune, vous n’avez pas d’argent alors vous apprenez à faire vous même. Et plus âgé, vous n’avez pas de temps alors vous faîtes faire. Fort de ce constat, il est donc important en fonction de votre âge et de votre situation financière d’avoir des objectifs en bourse différents. C’est pour cela que j’ai décidé de traiter ces changements devant s’opérer dans votre vie boursière selon 4 saisons. Selon votre vie, il y aura en effet 4 grands tournants dans votre approche de la bourse. Le but est de commencer à investir tôt, pour vivre ces 4 saisons.

Le printemps.

Lorsque vous êtes jeune et que vous commencez tôt, juste à investir vous n’avez sans doute pas 10 000 euros à investir en bourse.

Sachant que l’argent disponible pour la bourse doit être de l’argent dont vous n’avez pas besoin au quotidien pour maintenir votre niveau de vie. Le mieux est de ne pas investir tout votre argent d’un coup, même si on ne parle que de 1000 euros.

Lorsqu’on débute en bourse on va faire des erreurs, des erreurs qui vont nous permettre de bâtir notre stratégie pour de futurs gains. Ces erreurs ne doivent pas nous couter trop cher. il convient donc lorsque vous débutez avec pas beaucoup d’argent, d’allouer pendant une année 100 euros par mois à la bourse.


Vous souhaitez apprendre à faire vos propres analyses techniques et savoir comment détecter les figures graphiques qui gagnent pour enfin savoir quand acheter et quand vendre au meilleur moment? Vous souhaitez être capable rapidement de réaliser le même type d'analyses claires et précises comme moi?

Alors, Téléchargez tout de suite et gratuitement le livre pleins de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Le printemps c’est le moment pour découvrir et débuter en bourse. ici On ne cherche pas à démarrer tout feu tout flamme mais bien à placer petit à petit, mois par mois ses premiers deniers en bourse afin de comprendre le fonctionnement, apprendre de ses premières erreurs sans que cela soit un drame.

Ce que les débutants oublient, c’est qu’avant de gagner en bourse il faut commencer par bien débuter afin d’acquérir l’expérience vous permettant de passer un bon été.

L’été

L’entrainement c’est terminé. Vous avez maintenant assez observé les marchés. Accusé suffisemment d’erreurs pour savoir ce qui ne marche pas et ce qui marche le mieux pour vous.

En d’autres termes vous avez construit votre stratégie. Votre vie à probablement évoluée également. Vos revenus sont supérieurs, vous permettant de dégager plus d’économies pouvant être allouées à la bourse. Fini les placements mensuels de 100 euros. Vous avez suffisemment d’expérience maintenant pour bien choisir vos titres et réduire votre diversification.

Diversification qui n’est bonne que pour débuter et apprendre en formant votre regard. Maintenant le but est d’avoir un portefeuille avec un capital de départ au moins supérieur à 2000 euros. Si vous n’avez pas la somme, alors il convient d’abord de faire des économies pour avoir ces 2000 euros plutôt que de mettre 100 euros par mois. Si vous faîtes cela, vous êtes certain de rester dans la période printemps, c’est à dire de ne pas vous donner les moyens d’évoluer.

L’été c’est le moment de votre vie ou vos rentrées d’argent sont stables et confortables. Vous pouvez donc prendre des risques en bourse et être agressifs dans vos investissements. c’est le moment où vous devez vous interesser si ce n’est au day trading au moins au swing trading, faire des allez retours en conservant vos actions jamais plus de quelques jours.

Vous pouvez prendre des risques, car vos revenus vous permettent une vie confortable. Si vous perdez cela ne changera pas votre quotidien. Si vous gagnez ce n’est que cerise sur le gâteau. De plus pendant l’été, votre situation devient confortable et il vous reste encore suffisemment de temps libre pour vous consacrer beaucoup à la bourse.

C’est le moment d’être un investisseur actif.

L’automne.

Votre carrière est lancée, vos heures supplémentaires également. Votre famille s’agrandie, vos responsabilités également. Autant dire que lors de l’automne si vos rentrées d’argent se sont largement améliorées, vous devez néanmoins faire face à une augmentation de vos dépenses.

Ce qui réduit votre capacité d’épargne et donc votre capacité d’investissement. Si vous avez commencé tôt à investir en bourse; Vous vous dites que vous allez pouvoir continuer de trader avec le bas de laine accumulé lors de l’été. c’est tout à fait vrai. Sauf que la nouvelle variable c’est que vous n’avez plus autant de temps qu’avant à consacrer à la bourse. Etres agressif devient suicidaire alors que vous ne pouvez plus suivre les cours de la bourse quotidiennement à chaque instant.

Votre stratégie se doit de devenir plus prudente et plus stable. Vous devez devenir moins agressif. Diversifiez vos investissements sur plusieurs secteurs d’activités en ne privilégiant plus seulement les valeurs à fort potentiel de croissance.

Le mieux dès lors est de ne plus détenir que des actions dans votre portefeuille. Vous devez élargir votre champ d’action pour équilibrer votre portefeuille. Vous ne devez plus qu’avoir 40 % en actions et 60 en obligations.

Les 60 % en obligations, doivent être à 70% en obligations d’état et 30% en obligations d’entreprises.

Pour ce qui est des actions, vous devez commencer à vous intéresser aux trackers. Vous pouvez encore prendre quelques paris sur des actions dites spéculatives mais ce ne sera jamais pour plus de 10 % de votre portefeuille action. Pour 90% de votre portefeuille, vous devez maintenant chercher à répliquer la performance de l’indice, voir à le battre un pêu grâce à des trackers de secteurs d’activités, le reste étant dans des trackers d’indices. Choisissez un tracker de votre indice de référence de votre marché domestique puis des trackers d’indices émergents comme la Chine en ce moment, le Japon ou encore la russie pour rester encore un peu agressif si vous avez encore du temps à dépenser pour suivre vos investissements.

L’hiver

Voilà venu l’hiver. Vos revenus surpassent largement vos dépenses. Dépenses qui se sont largement affaiblies grâce à l’envol de votre progéniture. Vous avez également nettement plus de temps. Mais peut être voulez vous passer votre temps à voyager. Selon cette décision soit vous retournerez à l’été soit vous resterez en hiver pour déléguer complètement vos investissements à un gestionnaire de fonds de placement. Le but sera de sauvegarder votre bas de laine en cas de pépin et surtout dans le but de le transmettre à vos enfants en payant le moins d’impôts et en profitant d’un versement mensuel sous forme de rente pourquoi pas.

Et maintenant que vous êtes bien confortablement assis dans votre fauteuil préféré, vous vous dites que ce n’était pas si difficile que cela au final de bâtir votre sécurité financière…C’était même, bien naturel…

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour enfin devenir un trader gagnant
Partagez cet article
Suivez-moi, rejoignez la communauté des "Graphs" et ne loupez aucun conseil

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

Cliquez-ici pour accéder gratuitement et immédiatement aux actions à acheter cette semaine en bourse.

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus
>
20 Partages