Les dangers du PER pour acheter des actions en bourse pas chères

La bourse baisse, des grands gérants comme Ray Dalio, Michael Burry et Grantham annoncent un énorme Krach boursier. La récession est annoncée, l’inflation encore belle et bien présente. Et pourtant les résultats des sociétés résistent. Les analystes et experts restent positifs sur ces résultats. Et donc la chute de la bourse fait que les actions sont à nouveau peu chères. Enfin, c’est là le piège.

Faut-il pour autant acheter ?

Non.

Car des dangers se cachent derrière cette prétendue bonne affaire des actions.

La moyenne des PER sur le S&p est revenue autour d’une moyenne des 17.

2 façons de voir la chose; au final cette baisse des valorisations est due d’un côté à la hausse des taux sans risque. Aux US à 3%. Ainsi les valorisations des actions doivent baisser pour garder un rendement intéressant par rapport aux obligations.

Aux US par exemple un per à 17 cela donne peu ou prou un rendement de 6% alors que les taux à 10 ans sont autour des 3%. On a donc une prime de risque atour des 3% demandée par les investisseurs pour donc prendre des risques sur actions plutôt que de ne pas en prendre sur obligations. Je simplifie évidemment, on doit intégrer d’autres choses comme de l’inflation mais passons.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Si les per étaient restés à 22 par exemple, cela donnait un rendement de 4,5% vs un rendement de 3% et donc une prime de risque de 1,5% . historiquement ce n’est pas assez pour les investisseurs pour accepter de prendre du risque.

Donc en fait la baisse actuelle comme on avait pu l’expliquer via le rapport de BOFA est due à l’intégration des hausses des taux. Donc pour rester intéressants et que les investisseurs continuent d’investir, il faut que les cours baissent pour que la prime de risque reste intéressante.

Tout cela est donc lié aux profits des entreprises in fine.

Si les profits augmentent et que les cours restent au même niveau, le per baisse et donc le rendement des actions augmente et donc la prime de risque est plus intéressante pour que les investisseurs choisissent les actions à rendement stable plutôt que des obligations.

à contrario, si les profits se dégradent, si les cours ne bougent pas, les per vont remonter et dégrader donc le rendement des actions. Admettons les per peuvent remonter à 22 si quelques entreprises annoncent des profits warning, des profits certes mais moindre et donc à cours équivalent, le per est plus haut. Le rendement donc peut baisser et la prime de risque vs obligataire se réduire.

Du coup les cours sont obligés de baisser à un niveau qui rendent la prime de risque à nouveau intéressante pour que les investisseurs reviennent privilégier les actions.

et ainsi de suite.

il est assez limitant de ne juger des business que sur leur seul per. et souvent des per à l’apparence pas chers, reflètent aussi que le marché pense qu’il y aura une dégradation des profits à l’avenir.

Donc n’oubliez jamais que lorsque vous étudiez une entreprise et son per par exemple, vous regardez des données passées voire des données futures mais projetées par un consensus d’analystes qui ont le sait ont tendance à avoir un biais de confirmation c’est à dire à voir tout en rose jusqu’aux résultats et sabrer leurs recommandations après coup.

Donc globalement pour résumer, la chute des cours aujourd’hui reflète la montée des taux. Si les taux continuent de monter il faudra conserver la prime de risque et donc baisser davantage sauf si les entreprises font plus de profits.

et au contraire, la baisse qui n’a pas encore eu lieu ou qui commence à venir, c’est celle liée à l’anticipation de la décroissance et la dégradation des résultats des entreprises du fait de la baisse de leurs marges à cause de l’inflation de l’énergie et diverses MP et donc de leurs coûts de production qu’ils n’arrivent plus à transmettre au client final qui lui même consomme moins.

mais s’il y’a décroissance, les taux devraient refléter cela également et donc la prime de risque peut être améliorée grâce à la baisse des taux aussi malgré une basse des profits des entreprises

tout est et sera pour la suite une question de savoir de combien on parle et pour combien de temps niveau récession. Pour moi à ce stade c’est l’idée d’une normalisation, le contre coup d’abord puis la remontée plus linéaire ensuite qui prévaut encore plutôt que le crash économique.

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

le PER ne fait pas tout et comporte comme d’autres ratios des biais qu’il faut connaître

  1. PER bas = pas cher / PER élevé = cher
    • Le PER souffre de nombreux biais et ne doit jamais être utilisé seul
    • Le PER n’est utile que pour comparer des entreprises matures et du même secteur.
    • % dividende élevé = action très rentable = investissement long terme facile
    • Le risque d’un dividende fort depuis plus de 10 ou 20 ans c’est que cela vous rapproche du moment où l’entreprise a un risque de ne plus pouvoir le payer. Il faut creuser. il convient de préférer un dividende plus bas mais en croissance dans le temps prouvant la santé toujours e cours de la société mais là aussi cela n’empêche pas de creuser au-delà du seul rendement affiché.
    • Un dividende plus faible mais en croissance donnera un rendement total nettement plus élevé qu’un fort dividende qui risque de baisser dans les 10 ans à venir
  2. Il n’y a pas de valorisation normale. Le marché change et les anomalies peuvent durer plus longtemps que vous ne pouvez le penser, à la hausse comme à la baisse.
  3. Les marchés anticipent les conditions économiques que l’on aura dans 6-9 mois. il est difficile donc de savoir si le marché est cher ou non en fonction de savoir si le marché se trompe ou non sur ses anticipations.
  4. Il est tout aussi risqué d’acheter une entreprise uniquement pour sa valorisation que de l’ignorer complètement. il faut faire attention aux value trap. En général le marché n’est pas débile, si une entreprise est peu chère en bourse c’est qu’il y’a une raison ou que le marché anticipe une raison. Il corrigera cela si la raison s’évapore mais le marché vous laissera toujours du temps pour rentrer et démontrera l’amélioration au fil du temps. Inutile de se précipiter donc sur ce qui est pas cher. Les soldes ne sont pas une raison d’acheter en bourse.
  5. La bourse est une histoire de liquidités et de psychologie. Des titres peuvent rester peu chers plus longtemps que vous ne le pensez tout simplement car personne n’a assez confiance en l’avenir ou assez de cash pour y investir et permettre au cours de remonter.

version podcast

amicalement

Julien

Débuter, investir et gagner en bourse avec la stratégie du moindre risque

livre-2-recto

En une formation apprenez l'essentiel pour gagner en bourse en profitant de mes 16 années d'expérience. La stratégie du moindre risque permet d'avoir le bon timing pour acheter et vendre au bon moment sans se prendre la tête et donc en prenant moins de risques. J'ai mis tout ce que je sais dans cette formation. Une formation tout en un, pas à pas pour débuter, investir et gagner en bourse! Une formation en bourse qui les réunit toutes.

Débutez maintenant, apprenez comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 7 chiffres sans avoir 150 de QI et comment vous pouvez en faire de même grâce à la Stratégie du moindre risque. Cliquez-ici pour découvrir comment la Stratégie du moindre risque peut révolutionner votre façon d'investir en bourse.

Découvrez la Stratégie du moindre risque maintenant
Merci de faire tourner et partager cet article
Image par défaut
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.