Menu

Pourquoi il n’y a plus que des spéculateurs en bourse

Dans le graphique ci-dessous de la société générale on nous dévoile le temps de détention moyen d’un titre par un actionnaire particulier. On peut donc constater qu’au travers de l’histoire les attitudes et stratégies boursières changent. A Aujourd’hui un individu détient donc ses titres en moyenne moins d’un an. En quelques sorte, chaque particulier est donc devenu un Trader détenant ses actions pour quelques trimestres tout au plus.
On retrouve donc une situation proche des années 30 et en contraste total avec le célèbre Buy & Hold. Ainsi après la seconde guerre mondiale, nos parents avaient pour habitude de conserver leurs titres des années durant. On peut mettre cela en phase avec les 30 glorieuses ou les crises n’arrivaient pas. Puis a partir des années 80 et justement l’avènement des chocs pétroliers et différentes crises politiques et économiques, le monde devenant plus incertains, les stratégies boursières se modifient et on réduit petit à petit cette technique du Buy & Hold. L’information devient de plus en plus simple à avoir, et les ordres plus faciles à envoyer au marché.
Au final ça devient assez intéressant de voir qu’avec la démocratisation des places financières, et la facilité de passer un ordre en quelques clics de souris, on se retrouve tout simplement à une même stratégie que nos grand parents qui eux fonctionnaient à la lettre ou au Télégraphe pour passer leurs ordres…
buy & hold

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.