Menu

6 mythes sur la bourse qui peuvent vous ruiner

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Lorsque la bourse monte on voit que cela attire de plus en plus de nouveaux investisseurs. Malheureusement la plupart de ces investisseurs en herbe arrivent avec beaucoup de stéréotypes et rêves de fortune. Il existe de nombreux travers dans lesquels les débutants en bourse tombent, d’ailleurs certains investisseurs chevronnés y retombent parfois également dedans. La bourse est un monde compliqué avec un environnement changeant. Il convient de sans cesse se remettre en question. Malheureusement, la plupart des investisseurs en bourse ont un jugement bien souvent biaisé par des mythes. Des mythes qui font la richesse de ceux qui jouent dessus pour vous faire acheter tel service ou telle formation.

Le premier mythe à dénoncer est que vous aussi pouvez être Warren Buffet !

La réponse est non. Vous pouvez essayer d’investir comme lui, de faire du buy and hold, mais la réalité est que l’environnement aujourd’hui est différent, que vous n’avez pas le même capital de départ et que tout simplement, Warren Buffet est un génie, certes, mais un génie qui a su investir dans le marché au bon moment. Je ne crois plus au buy and hold, je crois aux achats et ventes de tendance sur des périodes de quelques semaines à 8 mois. L’investissement passif en buy and hold ne peut fonctionner qu’avc un large capital et une large part en liquidité qui permet de pyramider les positions. Malheureusement 99,99999% des investisseurs ne pourront jamais investir comme Warren Buffet. Dites vous que des entreprises qui cotent en dessous de leur fond propres, il en existe beaucoup, et beaucoup ont également continué à coter de plus en plus bas malgré cela. Warren Buffet est un génie, il faut le respecter mais pas l’idolâtrer.

Un fonds de placement dont les frais sont élevés, rapporte plus

C’est un mythe que de penser qu’un fonds de gestion ou de placement qui prélève des frais élevés, est forcément plus performant que le low cost. De nombreux fonds n’arrivent pas à battre le marché ou un simple tracker sur indice. Des frais élevés ne présagent pas de la qualité.

Pour gagner en bourse seule l’analyse fondamentale compte

Pour gagner en bouse la plupart des investisseurs pensent que cela est facile et qu’il suffit d’acheter des sociétés qui ont de bons résultats. on appelle cela de l’analyse fondamentale. Mais la bourse n’est pas aussi simple que cela, sinon les prix ne bougeraient que lors de la parution des résultats. Alors certains vous diront que seule l’analyse technique compte en vous sortant une batterie d’indicateurs techniques. Tout ce qui est compliqué est à bannir. la réalité est que pour gagner en bourse il faut savoir manier l’analyse graphique et comprendre la psychologie des foules. La psychologie des foules est inscrite dans les prix d’une actions et ses mouvements. L’analyse graphique couplée au fondamental de la boîte vous permettront de savoir s’il faut acheter ou vendre mais surtout à quel moment. C’est un mythe que de penser qu’il existe une technique basée sur analyse fondamentale ou technique qui est meilleure que l’autre. La vérité est qu’il faut privilégier le prix, rien que le prix. Il n’existe pas de méthode type Saint Graal.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Avoir plus de 15 positions en portefeuille permet de lisser le risque

Cela permettra surtout de lisser la performance et d’enrichir votre broker ou votre banquier avec les frais et commissions. Il est important certes de ne pas avoir tous ses oeufs dans le même panier, mais se disperser et pire encore, car on y perdra performance, frais, et rapidité, flexibilité de prise de décision. Il est important de ne pas avoir plus de 8 titres en portefeuille afin d’être actif et de réduire la part de frais.

La bourse me rendra riche facilement

Je connais peu de personnes devenues riches en bourse. Cela peut certes améliorer le quotidien. Mais à moins d’y passer un temps certain et de traiter cela comme un job à temps plein, il ne faut pas espérer finir riche rapidement. C’est un travail et un effort de tous les jours que déjà de ne pas perdre d’argent.

Il faut être meilleur que les autres et battre le marché

Beaucoup d’investisseurs pensent que ce qui est important c’est de mesurer sa performance aux autres afin de devenir le meilleur investisseur. C’est se mettre une pression énorme et donc au final c’est contre productif. Le but en bourse doit être de gagner plus d’argent que d’en perdre. Après chaque année, vous trouverez des investisseurs qui ont su mieux négocier l’année que vous ou des investisseurs ayant battus le marché alors que vous non. L’important c’est le long terme et qu’année après année, votre compte grandisse. La bourse est un marathon pas un cent mètres. Intéressez-vous plus aux investisseurs qui année après année font des résultats que les étoiles filantes qui font un coup et puis plus rien.

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.