Menu

A la découverte du LIBOR

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Si certains d’entre vous en ont déjà entendu parler, pour la plupart, le LIBOR est un terme financier plutôt vague. Ce taux d’intérêt fait pourtant parler de lui depuis plusieurs années. Alors à quoi sert le LIBOR ? Quelles sont ses particularités ? Quel est son avenir ? Réponses.

Le LIBOR en quelques mots

Le LIBOR (London Interbank Offered Rate) est un taux d’intérêt établi à Londres par 16 grandes banques internationales. Celles-ci peuvent ainsi se prêter de l’argent entre elles grâce à ce taux. Le LIBOR est fixé chaque jour à 11 heures (heure de Londres) de la part des 16 banques qui annoncent le niveau du taux sans concertation au préalable. L’agence financière Thomson Reuters, pour le compte de la British Banker’s Association, comptabilise alors les 16 estimations et écarte les quatre taux les plus bas et les quatre plus haut. Après avoir enlevé les taux dits « extrêmes », elle fait une moyenne des autres pour établir un taux final. Le taux LIBOR peut avoir plusieurs échéances (de un jour à 12 mois). Les 16 banques internationales s’en servent pour offrir de nombreux produits financiers, dont le prêt hypothécaire.

En Suisse : le LIBOR a investi le monde de l’immobilier

En Suisse, c’est au sein du marché immobilier que l’on peut retrouver le taux LIBOR, plus précisément sous forme de prêt hypothécaire. Comme le prêt hypothécaire à taux fixe ou à taux variable, celui-ci va permettre de financer tout bien immobilier acheté sur le territoire helvète. Le prêt est donc indexé sur le taux LIBOR en accord avec la tendance des marchés financiers, afin d’en limiter les risques. Vous pouvez par exemple observer les fluctuations des taux hypothécaires, dont le LIBOR, sur cette page de Moneypark. C’est une donnée, qu’il vous faut absolument prendre en compte, car son évolution va influencer la valeur de votre prêt hypothécaire. En effet, même si la banque vous proposant le taux LIBOR vous garantit au préalable une marge inchangée pendant toute la durée de l’hypothèque (de deux à six ans), elle ne peut vous garantir un taux LIBOR inchangé, dont la fluctuation entraine de facto une variation du taux hypothécaire.

Du scandale à la reconstruction

En 2012, soit quatre ans après la crise des subprimes, le monde de la finance se fragilise à nouveau avec le scandale du LIBOR. De 2005 à 2009, certaines banques internationales, dont Barclays, ont manipulé les taux du LIBOR faussant ainsi les chiffres. Cette affaire a laissé des traces puisque le LIBOR a ainsi perdu en crédibilité et plusieurs banques dont Barclays et la Deutsche Bank ont été condamnées à payer des amendes de plusieurs milliards de dollars. Mais, depuis ce scandale, le LIBOR essaie de renaître de ses cendres. Aujourd’hui c’est l’ICE, une agence américaine, qui s’occupe de la gestion du taux en garantissant l’indépendance et la transparence du mode de calcul du LIBOR.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Vous souhaitez connaître les astuces pour mieux investir ? Venez jeter un œil par ici.

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.