Bourse : Attention à l’espoir déçu qui déclenche la panique

Ces derniers temps on a parlé d’espoir. Espoir d’un rebond en bourse après le coup de Powell. Mais les statistiques ne font que prouver la résilience des US et la faiblesse des autres. Pour s’en persuader il suffit de regarder la force du dollar. Avec la hausse des taux, l’inflation, la guerre en Ukraine, la Chine en pls, pourquoi avoir autre chose d’autre ?

Mais ceci est une sous vague.

Un jour la FED montera trop ses taux, le ralentissement économique et des résultats des entreprises prendra le dessus, la hausse du dollar et l’inflation durable handicaperont les pays émergents et l’Europe qui restent des partenaires commerciaux importants.

Comme dans tout il faut un juste milieux. la hausse du dollar c’est bien pour les US, jusqu’à ce que cela ne le soit plus. Et les US eux mêmes auront intérêt à un moment à ce que cela se calme.

On a l’impression qu’on perd un peu dans tous les cas en ce moment.

Si les nouvelles sont bonnes, alors rien n’empêche la FED de monter ses taux encore. Si les nouvelles sont mauvaises alors on se mettra à se dire que la FED va faire une pause mais qu’on a peut être cassé un truc dans l’économie et dans les entreprises. Et qu’en attendant, elle montera quand même ses taux car l’inflation ne baisse pas assez vite.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Le problème de l’espoir c’est qu’il en devient, lorsqu’il est déçu, la propre raison de la panique.

Les investisseurs qui espèrent et achètent, ont des convictions assez fragiles. Ainsi ils viennent renforcer le camps des vendeurs dès que les supports ne tiennent pas et viennent accélérer ainsi le mouvement à la baisse.

Alors tout n’est que timing. Hier on jouait la pause de la FED devant le risque de récession. Aujourd’hui on se dit que l’économie est trop forte encore pour que la FED plie les gaules et donc on a peur de la hausse des taux. Puis on rejouera dans quelques temps, l’anticipation, de la pause en voyant quelques stats commencer à tirer la langue.

Le dollar et les taux en guise d’indicateurs.

Et puis y’a la BCE demain. 0,5 ou 0,75. Cela ne change pas grand chose. On a l’impression qu’on perdra dans les deux cas. Si c’est 0,5, on dira que c’est trop peu, si c’est 0,75 , peut être trop pour ne pas casser l’économie. La réalité c’est qu’on est bien démuni pour soutenir l’euro, seul moyen de contrer un peu l’inflation des prix de l’énergie. Mais avec la hausse du dollar, c’est le ralentissement du reste du monde et notamment de la Chine qui viendra en aide.

Du Coup les US devront sauver le monde à la fin, réduire leur hausse des taux pour aussi réduire la hausse du dollar qui handicape le reste du monde avant que tous vascillent et qu’un cygne noir sorte du placard.

On a peur, mais tout ceci est nécessaire, c’est la normalisation mais on a décidé de faire ça en mode accéléré.

Autre espoir serait que la FED remonte ses taux de 0,75 mais explique que cela ne sera que 0,5 en novembre puis qu’ils regarderont l’évolution de stats avant de monter plus ou de ne monter que de 0,5 cette fois. Bref de réadopter le discours de juillet plus que de jackson hole.

Sinon je ne vois rien de bien catalyseur en attendant.

Et pourtant, ça tient pas si mal mais comme dit, attention si l’espoir est déçu…

Analyse cac 40

Prudence sous les 6130 points, à fortiori si on lâche 6030, la zone des 5900-5800 ferait alors un appel du pied en mode capitulation.

Il faudra franchir 6130 donc pour reprendre un peu d’espoir, sous les 6000 on se méfie de l’accélération baissière du fait de l’espoir déçu qui devient panique.

Pour le moment l’espoir bataille bien mais ça reste neutre avec biais prudent.

analyse technique cac 40
analyse technique cac 40

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

Portefeuille Graphseo Bourse

J’ai continué de nettoyer le portefeuille. La nouvelle d’ubisoft est finalement vendue, on sent que ça casse la spécu autour d’une OPA potentielle. J’ai commencé par bien m’en sortir en vendant ma ligne en léger gain bien inspiré, puis je me suis remis dans le bateau plus bas, là cela se passe moyen. Il me reste une dernière accu pour jouer rebond technique. J’ai augmenté depuis la ligne à 9% du portefeuille suite à une nouvelle accu non visible sur la photo du portefeuille plus bas.

j’ai liquidé eramet, GLPG également pour reprendre des liquidités et tourner autour des 30%

Je cherche à prendre le moins de risques mais en restant exposé. On verra si c’est la bonne approche, en attendant cela me permet de réduire mon temps de suivi alors que j’ai quelques contraintes temporelles actuellement, au mauvais moment mais c’est comme ça.

Toutes les positions sont partagées en temps réel au sein de l’Académie.

Portefeuille Graphseo Bourse trading dynamique
Portefeuille Graphseo Bourse trading dynamique

amicalement

julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Les positions prises ou soldées en cours de journée post publication sont stipulées directement dans l'article du lendemain. Chaque fin de mois et chaque fin d'année, un article spécifique est publié pour faire le bilan de la performance du mois et de l'année. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (portfolio zonebourse) et ne sont pas une incitation à l'achat ni à la vente.

Performance 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

La performance moyenne annuelle est de +40% depuis 2008. Avec l'accroissement du capital, je prends moins de risques aujourd'hui et vise +20% par an selon les conditions de marché. Ce qui m'importe, c'est le gain en valeur que représente ces +20% et non le pourcentage de gain seul. On ne gère pas un portefeuille à 6 chiffres comme on en gère un à 7...

Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Cela reflète uniquement mon avis/opinion qui ne saurait valoir recommandation.

Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.

Débuter, investir et gagner en bourse avec la stratégie du moindre risque

livre-2-recto

En une formation apprenez l'essentiel pour gagner en bourse en profitant de mes 16 années d'expérience. La stratégie du moindre risque permet d'avoir le bon timing pour acheter et vendre au bon moment sans se prendre la tête et donc en prenant moins de risques. J'ai mis tout ce que je sais dans cette formation. Une formation tout en un, pas à pas pour débuter, investir et gagner en bourse! Une formation en bourse qui les réunit toutes.

Débutez maintenant, apprenez comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 7 chiffres sans avoir 150 de QI et comment vous pouvez en faire de même grâce à la Stratégie du moindre risque. Cliquez-ici pour découvrir comment la Stratégie du moindre risque peut révolutionner votre façon d'investir en bourse.

Découvrez la Stratégie du moindre risque maintenant
Merci de faire tourner et partager cet article
Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.