Bourse : Inflation, taux, Ukraine (et ça continue encore et encore…)

Il faut que tout change pour que rien ne change. En bourse c’est pareil, l’incertitude fait peur, elle forge la volatilité, puis on s’habitue à tout si bien qu’une nouvelle occurrence a un impact moindre. On dit alors que c’est pricé.

Pensée bourse

La partie de ping pong continue en Ukraine. Mais tout comme Omicron, le marché semble avoir acté que les Russes ne sont pas là pour une guerre éclair. Le vrai sujet reste l’inflation, l’inflation qui dure, notamment à cause de la tenue de la pression sur le cours de l’énergie, mais aussi avec la Chine qui continue une politique zero covid et fait du confinement, ce qui continue de repousser la fin des pénuries et autre goulots d’étranglement. Tout cela fait que l’inflation est sans doute transitoire pour une large partie mais elle dure plus longtemps que prévue à cause de ces éléments qui au final déstabilisent l’occident plus que quelques tanks à la frontière Ukrainienne. Même si c’est le visible, le côté émergé de l’iceberg où la bataille se livre en coulisses pour déstabiliser les politiques avant des élections et soulever quelques revendications des peuples pour mettre la pression.

La pression elle y est, car ça s’active pour réagir rapidement, peut être trop avec des mesures inflationnistes elles-mêmes et un resserrage de vis alors que l’économie commencent à bien nous donner des signaux de pic. Bien sûr cela ne se décrète pas et il faudra encore quelques mois pour le confirmer. Mais les banques centrales sont bien coincées. Du coup cela peut faire nos affaires niveau boursier, quand le marché semble s’attendre au pire avec un nombre d’augmentation de taux plus important qu’il ne reste de réunions de la FED d’ici la fin de l’année, c’est qu’un resserrage moins rapide que prévu peut être vu comme un signal d’achat.

D’autant, que le marché reste plein de liquidités, et qu’il n’y a, même avec la hausse des taux récente, toujours pas d’alternative aux actions. On sent bien un appétit pour le risque revenir avec des rebonds intéressant sur des valeurs de croissance.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Alors le zig zag n’est sans doute pas terminé. Mais on devrait se reconcentrer ce soir sur le sujet principal, à savoir les taux avec le compte rendu du meeting de la fed de lundi. On ne devrait y apprendre rien de neuf si ce n’est peut être la préparation du marché a une hausse de 0,5% en mars des taux courts, ce qui ne serait plus une surprise. Ce qu’l’on attend toujours pour donner de la visibilité c’est un calendrier des hausses futures à venir mais c’est une cartouche que la banque centrale devrait se garder sous le coude, car eux aussi jouent la montre, et ne veulent pas dévoiler un plan qu’ils devront remettre en stand by dans 3 mois si jamais on a bien confirmation que le problème qui va se poser dans les prochains trimestres ce n’est pas tant l’inflation, mais la baisse de la vigueur de la croissance; et il faudra éviter comme en 2018 donc pour la crédibilité de la FED, de participer encore plus à ce ralentissement en ayant remonté les taux pas assez vite puis trop tard et trop, impactant dans 9 mois quand les pics seront en place encore plus les craintes d’une récession.

C’est malheureusement une de ces choses, où il faut patienter pour juger et prendre la meilleure décision. mais patienter, c’est une qualité oubliée, en bourse comme ailleurs.

Vidéo bourse

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

Analyse cac 40

Le cac 40 poursuit donc sa détente et on a confirmé donc la résistance des 7030 comme pivot. En dessous, il faut ne pas bouder notre plaisir sur ce beau rebond mais le considérer encore comme un rebond dans une tendance qui s’est neutralisée plus que comme uns ginal de relance. il faudra franchir 7030-7070 pour cela.

L’avantage c’et que ce rebond nous permet d’avoir des repères pour une congestion et ce n’est que sous les 6950-6900 à nouveau que l’on reprendrai un biais prudent sur la suite.

analyse cac 40
analyse cac 40

Portefeuille Graphseo Bourse

Je continue de jouer un retour en rebond des valeurs de croissance. Pour le moment je ne choisis pas les meilleures. J’ai rentré sinon Vallourec ce matin. Je vais tenter de rester réactif en mode renforcer/alleger suivant le marché

Toutes les positions sont partagées en temps réel au sein de l’Académie

Portefeuille boursier graphseo bourse
Portefeuille boursier graphseo bourse profil dynamique

amicalement

Julien

Note: Toutes les positions sont discutées et annoncées en temps réel sur L'Académie des Graphs. Le portefeuille est mis à jour une fois par jour. Les positions prises ou soldées en cours de journée post publication sont stipulées directement dans l'article du lendemain. Chaque fin de mois et chaque fin d'année, un article spécifique est publié pour faire le bilan de la performance du mois et de l'année. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (portfolio zonebourse) et ne sont pas une incitation à l'achat ni à la vente.

Performance 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

La performance moyenne annuelle est de +40% depuis 2008. Avec l'accroissement du capital, je prends moins de risques aujourd'hui et vise +20% par an selon les conditions de marché. Ce qui m'importe, c'est le gain en valeur que représente ces +20% et non le pourcentage de gain seul. On ne gère pas un portefeuille à 6 chiffres comme on en gère un à 7...

Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Cela reflète uniquement mon avis/opinion qui ne saurait valoir recommandation.

Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.
Merci de faire tourner et partager cet article
Image par défaut
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Un commentaire

Laisser un commentaire