Menu

Club Med et Bonomi c’est fait mais l’action peut encore monter

Le conseil d’administration du Club Med a validé aujourd’hui l’offre de l’italien Andrea Bonomi mais surtout pour le prix proposé. Car pour ce qui est de la stratégie, le conseil la qualifie d’hasardeuse. Le Club Med avec cette offre est valorisé 790 millions d’euros contre 558 millions sur l’offre Ardian-Fosun. Les actionnaires préfèrent donc l’offre qui valorise le groupe le plus, logique. Mais pour les administrateurs et cadres, le scepticisme sur la stratégie proposée est de rigueur.  Jusqu’ici le club Méditerranée misait sur le haut de gamme, le all-inclusive et la Chine. Mais Andrea Bonomi propose de revenir sur ce modèle et de conserver des villages un peu moins chics pour une clientèle plus modeste en Europe.  Le conseil considère même que cette stratégie serait un vrai risque pour le Club, qui y perdrait ses fondamentaux. Aujourd’hui, donc, rien n’est gagné. La bataille reste vive. Pour se donner plus de poids dans la bataille, le conglomérat Fosun a d’ailleurs annoncé ce vendredi avoir franchi le seuil des 10% du capital du Club Med. Il est désormais à jeu égal avec l’Italien.

Evidemment, les actionnaires comptent bien sur un renchérissement de l’offre Ardian-Fosun pour faire monter les enchères et la pression et donc le cours de bourse.

l’histoire n’est donc pas encore finie.

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.