Menu

Comment acheter vos actions en bourse au bon moment fait la différence

Je pense que beaucoup d’investisseurs sont très bons pour juger le sentiment de marché mais la plupart ont un problème avec le timing. Ils ont souvent raison dans leurs prédictions, dans ce que fera le marché mais encore plus souvent ils sont incapables de se positionner au bon moment et d’avoir un timing impeccable. Or, s’il y a une leçon d’or que j’ai retenu grâce au trading, et ce matin fût un nouveau rappel pour moi c’est que rien ne sert d’avoir raison si on a pas le timing.

Avoir raison sans le timing est tout aussi ruineux qu’avoir tort. Gagner en bourse c’est seulement une affaire de timing. Car même si vous avez raison mais que le marché vous donne raison 5 mois après, vous ne pouvez pas prendre cela comme un succès, pendant 5 mois votre capital fût bloqué et donc vous avez eu tort pendant 5 mois, c’est un préjudice d’avoir du capital bloqué, et c’est du à un mauvais timing.

Mais cet échec est souvent invisible pour la plupart des investisseurs, la plupart recherchent uniquement à avoir raison le plus souvent possible alors que pour gagner ce n’est pas une question de maximiser le nombre de fois ou vous avez raison contre le nombre de fois ou vous avez tort mais plutôt de maximiser vos gains et réduire vos pertes.

Du coup la plupart des investisseurs sont de très bons analystes mais de très mauvais traders et très peu arrivent à se sortir de ce cercle. La plupart restent accrochés aux données économiques, aux fondamentaux, aux volumes, et autres indicateurs. Ils sont de bons analystes car ils recherchent le fait d’avoir raison. Ils sont de mauvais traders car ils recherchent avant tout à avoir raison avant même de penser à gagner financièrement parlant.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

C’est pourquoi vous avez bien plus d’investisseurs qui ont des connaissances énormes en économie et sur les dernières statistiques avec qui vous pouvez avoir de réelles passionnantes conversations, pour autant quand il s’agît d’agir sur le marché ils sont souvent dans un doute persistant du fait de toutes les informations qu’ils captent et qui les empêchent de prendre une décision rapide.

Au contraire vous avez des investisseurs qui ne font que regarder les données économiques, mais qui ne cherchent qu’a voir comment le marché y réagit et non à savoir si les stats sont bonnes ou mauvaises, seul ce que le marché pense est important et ils agissent en conséquence en collant leur stratégie sur ce que le marché fait plus que sur ce qu’il devrait faire suivant le fait que les stats sont bonnes ou mauvaises. En fait le parfait trader, est une combinaison des deux.

Car l’analyste dispose de bien trop d’informations pour réellement être réactif et prendre des décisions, alors que le trader pourrait finalement être le nez dans le guidon est être incapable de voir arriver des retournements de tendance majeurs. Je pense qu’il faut donc une combinaison des deux, mais le plus dur étant de trouver la juste mesure entre les deux types d’investisseurs.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que pour avoir la combinaison des deux profils il faut beaucoup de travail et d’expérience, finalement l’expérience n’étant qu’un synonyme des erreurs que nous faisons. Pour moi ce n’est pas lié à un facteur temps, ainsi plus on fait d’erreurs tôt et plus on emmagasine une expérience tôt. A ce petit jeu, le tout étant de conserver son capital tout en acquérant de l’expérience au travers de ses erreurs. Lorsque je pense analyse technique, c’est pour moi la seule méthode qui permet d’avoir un bon timing d’entrée et de sorties des positions mais à court terme.

Pour moi faire des scénarios basés sur l’analyse technique à long terme c’est de la pure estimation, ça ne vaut pas grand chose tout simplement car à long terme l’analyse technique va suivre l’analyse fondamentale et non l’inverse et qui peut prédir avec exactitudes les évènements économiques et sociaux des prochains 6 mois ?

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.