Menu

Comment avoir de la chance pour gagner en bourse

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Je ne prétends pas avoir une solution miracle à vous proposer. je ne prétends pas être le meilleur trader. Mais je pense que dans ce marché, il est possible de gagner. La seule chose, c’est qu’il faut se convaincre que conserver des valeurs plus de 3 mois, c’est aujourd’hui prendre beaucoup de risques. Et c’est pourquoi si vous prenez 10 gérants , leur demandez de choisir une action à acheter pour la garder pendant plus de 3 mois, vous pouvez être persuadé que 5 feront mieux que le cac 40 et 5 feront pire. Cela va donc dans le sens, que la bourse lorsqu’on investit à long terme est donc plus une question de chance que de compétence.
là où la compétence rentre en jeu, c’est lorsqu’on prend conscience de cela et que l’on cherche donc à chaque fois que l’on va prendre position à mettre les probabilités de son côté. Pour cela, il ne faut pas rentrer en position pour rentrer en position, mais bien rentrer car un signal d’achat se déclenche.

Une action monte ou baisse parce que des individus ou organismes vendent ou achètent.
A chaque instant, il y a des individus qui peuvent vendre car ils pensent que ça va baisser et d’autres qui achètent parcequ’ils pensent que ça va monter. Comme pour tout, le côté qui a le plus de puissance de feu l’emporte et le cours de l’action monte ou baisse en fonction.

Ainsi à tout moment, que l’action monte, baisse, son changement de prix va avoir une influence sur les perceptions des individus qui l’achète ou la vende.

C’est pour cela que je dis souvent que le cours d’une action n’est que la somme des perceptions, et anticipations des individus. Et c’est pour cela également qu’en extension on peut penser que lorsque suffisamment d’individus prennent leurs décisions d’achat ou de vente en fonction d’une même technique, cette technique va obligatoirement se vérifier et devenir une prophétie auto-réalisatrice.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Le but d’une stratégie de moindre risque c’est donc de limiter à son strict minimum la chance en bourse. Avoir de la chance en bourse c’est bien, mais le problème c’est que cela ne dure jamais, et que c’est dur de contrôler votre chance dans le temps.
Acquérir une stratégie basée sur la compétence. c’est mieux. Car si vous prenez position c’est que toutes les probabilités sont de votre côté. vous limitez ainsi votre risque.

Mettre toutes les chances de son côté c’est prendre position non pas avant les autres mais après les autres. Certains vous diront que vous loupez une partie de la hausse. Certes, mais ne vaut-il mieux pas participer à 10 hausses réduites, que de participer à une grande hausse et 9 pertes?

Car c’est le défaut d’anticiper, c’est que bien souvent, cela ne tourne pas en votre faveur. Et c’est bien normal vous n’avez fait que projeter vos propres opinions et perceptions d’une action, d’une tendance, pour prendre votre décision. Et le marché n’est pas forcément d’accord avec vous. Et le marché, lui, contrairement à vous, aura toujours raison.

L’idée, pour réduire le risque, et faire des plus values, c’est donc autant que ce peut, de suivre Monsieur Marché. Après tout, vous avez là , un trader qui ne perd jamais, et qui a toujours raison. Autant le suivre !

La stratégie du moindre risque, c’est donc cela. Mettre la chance de côté, pour s’intéresser à l’essentiel, suivre le marché.
C’est s’assurer de partir à temps, et si le marché finalement est indécis, c’est l’assurance de savoir vendre rapidement et de limiter les pertes.

Car pour gagner en bourse, il faut déjà ne pas perdre.

Et la compétence, contrairement à la chance en bourse c’est justement d’abord se concentrer à ne pas perdre avant de gagner.
Il est certain, qu’il est toujours gratifiant pour l’égaux d’avoir fait une juste prévision. Mais le plus souvent ces prévisions, seront faites sans le bon timing. Sans le bon timing, elles sont dangereuses. Sans le bon timing, votre réussite n’est que basée sur la chance.

La bourse n’est pas un casino. La chance fait partie du jeu, mais elle est néfaste, toujours, à long terme.

Il faut le plus rapidement possible la sortir de votre jeu. Elle ne doit pas y avoir la place. Seule, la compétence compte. C’est elle, et seulement elle, qui vous permettra de réduire le risque, et de construire une stratégie qui gagne dans le temps, durable, robuste, solide dans la hausse comme dans la baisse.

N’attendez-plus, laissez tomber la chance

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. C’est un fait de ce que j’ai pu voir dans de nombreux articles de challenges ou de votre argent qui se proposent de temps en temps de dire à 10 gérant de choisir chacun une valeur. en général 5 font mieux et 5 moins bien que le cac 40 sur la mm période

    mais c’est bien là tout l’objet de mon écrit, la chance n’est rien, seule la compétence compte.
    Mais lorsqu’on demande à un gérant de choisir une valeur pour les 3 prochains mois, les résultats sont souvent aléatoires.

  2. Julien, sur quelles bases affirmes tu que sur 10 gérants placés pendant 3 mois sur le CAC, 5 feront mieux et 5 autres feront moins bien ? S’agit il d’un fait ou d’une intuition ?
    Le net regorge d’exemples d’investisseurs ayant cet horizon de placement (3 mois environ), n’investissant que sur le CAC, et réussissant à réaliser de bonnes performances avec une stratégie « en bon père de famille ».

    Dans tous les cas, la chance importe peu si le travail de sélection des actions investies est rigoureux et méthodique, et si l’investisseur ne se laisse pas aller à ses émotions ! (et pour cela, rien de mieux que de ne pas avoir les yeux sur son portefeuille )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.