Comment est-ce que Facebook gagne de l’argent

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus

Laissez un commentaire:

Paskalou says 25 février 2014

Pour rejoindre Guilhem, je vois mal mon enfant dans quelques années être sur le même réseau social que ses parents, sans parler que c’est un univers qui va très très vite, où des applications naissent régulièrement et explosent l’intérêt des plus jeunes pour délaisser facebook. Même si il les rachète toutes, l’effet de mode guetterait FB ?
…j’ai le sentiment que c’est une bulle à lui seul

Reply
Guilhem d'étudiant investir says 25 février 2014

De mon point de vue, c’est pas tant les périodes de récessions qui vont entacher les résultats de groupes comme Facebook mais surtout le “plafond” fictif au delà duquel ils ne pourront pas aller : arrivera un moment où il y aura un tarissement du nombre de nouvelles inscriptions et donc un plafond de CA au delà duquel il ne pourront pas aller (si on part du principe que le seul moyen d’influencer leur CA est de jouer sur le nombre d’inscrit).

Par ailleurs, comme Google, qui est bâti sur un empire publicitaire, Facebook fait beaucoup d’acquisitions ces derniers temps … Peut être est-ce la, la vrai raison de leur diversification à venir ?

Reply
Mathieu de Analyse technique pour les nuls says 25 février 2014

On comprend donc que la publicité est pour beaucoup. Je trouve ce genre de modèle plutôt “faible”. Qu’adviendra t-il de la performance de cette entreprise dans des moments où l’économie est au ralentit, ou pire, en récession? Je pense que cela rend Facebook vulnérable.

Reply
Add Your Reply

2 Partages