Comment éviter d’investir en bourse sur les canards boîteux

Accèdez gratuitement à des conseils, stratégies et techniques pour bien débuter et mieux investir. Cliquez-ici pour Débuter Maintenant

En 8 années d’investissement en bourse, je peux vous dire que j’en ai fait des trades. Ce qui m’a permis de découvrir par moi-même les erreurs qui ne pardonnent pas en bourse. Mais surtout, en 6 ans de blogging j’ai appris de mes erreurs comme de celles des autres. Savoir apprendre des erreurs me semble une compétence indispensable à avoir pour tout particulier qui souhaite sérieusement gagner en bourse à long terme. Grâce à toute cette expérience emmagasinée je peux maintenant, avec certitude, déterminer que ce qui fait le plus de mal à un compte de trading, et cela tient à peu de choses. En fait, à une seule erreur, commune, que nous faisons tous. Cette erreur, elle réside dans le fait que lorsque nous avons des liquidités, et que nous ne savons pas trop quoi en faire. C’est à dire que nous ne suivons pas particulièrement une action. Nous nous intéressons au palmarès boursier. Mais surtout nous regardons le palmarès des top baisses. C’est un fait, lorsque nous voulons acheter, il est d’une commune croyance, de penser qu’il faut regarder du côté des actions qui ont fortement baissé pour jouer un rebond et avoir le plus d’argent à gagner sur la remontée. Très souvent, cependant, une action qui baisse fortement, le fait pour des raisons tangibles et le marché continue de la faire baisser. L’investisseur rentre alors dans un cercle vicieux où il se dit qu’il doit conserver puisque l’action va bien devoir rebondir après une telle baisse. Je vous passe les détails de la suite de l’histoire, car nous l’avons tous vécue.

bien investir en bourse

Je pense donc, que l’erreur principale qu’il faut éviter de commettre, c’est de s’intéresser au palmarès des baisses lorsqu’on veut acheter. On aura dans la majorité des cas, tendance du coup à acheter une action dans une tendance baissière et donc de se mettre dans une situation à contre tendance, ce qui n’est évidemment pas moindre risque.

Pour gagner en bourse, il ne faut pas chercher à acheter une action le moins cher possible. Il faut avoir une psychologie inverse. Il faut être prêt à acheter une action au prix du marché du moment où l’on peut avoir le plus de probabilités d’être sûr de la vendre encore plus cher. Il vaux mieux suivre la tendance plutôt que de l’anticiper. De cette façon on s’évite bien des contre tendances et donc d’être pris à revers.


Vous souhaitez apprendre à faire vos propres analyses techniques et savoir comment détecter les figures graphiques qui gagnent pour enfin savoir quand acheter et quand vendre au meilleur moment? Vous souhaitez être capable rapidement de réaliser le même type d'analyses claires et précises comme moi?

Alors, Téléchargez tout de suite et gratuitement le livre pleins de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

La prochaine fois que vous cherchez une action à acheter, concentrez-vous d’avantage sur le palmarès des Tops hausses plutôt que des tops baisses. Et vous verrez que vous vous éviterez bien des tracas. Dîtes-moi ce que vous en pensez en commentaire ?

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour enfin devenir un trader gagnant
Partagez cet article

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

Cliquez-ici pour accéder gratuitement et immédiatement aux actions à acheter cette semaine en bourse.

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus
  • ChristopheL dit :

    Salut Julien,
    J’ai la même expérience et je me laisse souvent embarqué quand même. L’appât d’un gain élevé avec de l’adrénaline ?
    Je viens de faire 3 achats en 1 semaine sur des actions en hausse (pour une fois) : sequana à 2,60, aleht à 0,60 et natixis à 5,585 (auj. malgré une résistance toute proche. Encore pour l’adrénaline?). Je n’ose plus rentré sur bvd que je suis depuis longtemps et j’ai raté la marche d’entrée sue je m’était fixé (en dessous de 11, ce qui est arrivé, mais j’étais pas devant l’écran).
    Et toi, tu te vois te positionner sur quoi?
    ChristopheL

    • ChristopheL dit :

      PS : j’aime bien l’illustration de l’article :-)

    • Julien dit :

      les parapétrolières mais encore un peu de patience

      • k2r dit :

        Bah avec le pétrole qui baisse et la chute des pétrolières et para, c’est pas courir après un couteau qui tombe ? l’article est fait pour pointer du doigt ce travers LOL

  • edd dit :

    Moi je regarde le palmarès de la hausse, et je me dis “trop tard”…
    Alors je rescreene toutes tes recommandations et tout le cac40 pour chercher une figure, puis je regarde celles qui n’ont pas d’actualité marquante, et je me lance. La plupart du temps je place immedaitemebt un stop a 2% ou plus selon la volatilité.
    Sauf que des fois, je rate le signal qui dit “nan, faut pas”.
    Mais surtout, je ne sais pas quand vendre… Je laisse courir mes gains jusqu’à ce qu’ils s’annulent. Ce qui ma sauvé sur mes meilleurs trades, c’est que j’allais etre hors marché, donc j’ai vendu (ou racheté).

    • Julien dit :

      Il faut vendre quand les conditions qui t’ont fait rentrer ne sont plis vraies, peu importe ces conditions, tend sur rsi, trned sur graphique ou moyenne mobile etc…

  • Patricia dit :

    Je suis tout à fait d’accord, j’évite les tocards, même si on peut les zieuter pour comprendre comment graphiquement ils ont pu en arriver là.

    Ceci dit, ton conseil peut se révéler pernicieux pour celui qui débute, si on s’engage sur une valeur en hausse sans y voir l’amorce un retournement ou un vilain gap à combler on peut s’en mordre les doigts. Je pense à CGG, je ne la suivais pas, mais là j’ai voulu m’y intéresser graphiquement pour comprendre les motivations de ce qui la travaille encore et je comprend, elle s’est affranchie de pas mal de résistances et tout les espoirs sont permis, mais je n’y mettrais pas un kopeck vue le gap à combler. Il n’y a pas encore si longtemps dans le même cas de figure je n’aurais vu que la hausse à suivre.

    Dans même esprit : ne pas chercher le bâton pour se faire battre, je viens de sortir de Cybergun, rentrée à 0,35 après sa poussée pour profiter d’un nouveau coup de chauffe, mais sortie à 0,34 à cause de l’annonce de L’AK, j’aurais fait de même peu de temps avant le T si mon objectif n’avait pas était atteint.

    Je pense que c’est un atout de prendre son temps pour “caser” ces liquidités.

    • Julien dit :

      oui bien entendu, il faut savoir raison garder, bien souvent il faut éviter de suivre tout ce qui flambe, mais au niveau prise de risque, et probabilités de gains il y a plus à gagner à se placer en suiveur sur ce qui monte déjà qu’en renard des rebonds sur les tocards

  • Fab56 dit :

    Salut les Graph’s, salut Julien, “nous y passons tous” je le crois aussi mais je pense que ça doit faire parti du parcours initiatique auquel l’investisseur doit se plier pour s’affranchir de ses mauvais penchants et “refermer les portes”. Je crois que j’ai collectionné un maximum de penny stocks cette année et je ne recommencerais plus….ou presque jamais.
    L’expérience que j’en tire c’est qu’une action qui valait 25 et ne vaut plus qu’ 1 € rebondira peut-être sur 4 ou 5 € avant de refluer. Elle reprend alors 400 a 500%. Si on a la chance d’y participer, je crois qu’il faut vendre et ne plus jamais y revenir car le risque est de se retrouver bloqué sur une latéralisation de x années….
    Je l’ai vécu sur Auplata, je n’ai pas su gérer. Je n’ai pu sortir car a 10 cts mon ordre n’a pu être exécuté et j’y suis encore. Par contre cela a mieux fonctionné sur delta drone, je suis sorti 50 cts sous le point haut avec 100% de PV mais après une MV latente de près de 50%.
    Alors le deuxième enseignement que j’en ai tiré c’est de se contenter d’une petite ligne, inversement proportionnelle a l’ampeur de la baisse….

    Par contre, je laisse de coté les titres qui ont déja opéré cette grosse conso car ils peuvent yoyoter des années pour quelques cts.

    • pascal dit :

      Bonjour à tous,

      Regardez total et plus précisément gtt, stockage et transport de gaz etc, bref une valeur dans la spirale baissière du pétrole qui va espérons le trouver un support sur les 75€ le baril, certes nos gouvernants veulent nuire aux intérêts de la russie, cette valeur est proche d’un rebond technique rsi en bas, support hebdo touché. Julien toi qui aime ce genre de situation, il faut peut-être la suivre.

      • Julien dit :

        tout à fait d’accord, je patiente encore car pas moindre risque, mais le secteur parapétrolier exagère la baisse, je suis tout cela de très près mais patience patience. Merci pour gtt, seul bémol le volume pour moi mais il y a la place si l’on met moins de 20K€ d’être à l’aise

        • pascal dit :

          Julien, le paradoxe c’est que gtt n’est pas un titre lié précisément au pétrole, mais les usa ont peut-être peur des conséquences du gazoduc russo asie pour leur intérêts. Avec eux il y a toujours un sous-jacent autre que le conflit ukrainien. Perso je joue un rebond technique vers 44/45 certains voient les 50. A suivre, qu’en penses-tu graphiquement?

          • Julien dit :

            graphiquement cela peut rebondir à court terme mais cela reste une tendance baissière alors tout achat se doit d’être court terme, maintenant les parapétrolières je pense sont en train de manger leur dernier bouillon, les sociétés sont solides et les prix actuels deviennent très intéressants, mais il faut attendre que monsieur marché décide à nouveau de revenir à l’achat avant de trop anticiper

    • Julien dit :

      Je pense que tout dépend de son capital. Les valeus qui peuvent prendre 20% ou les perdre sont à ranger dans la catégorie spéculative, et donc il faut éviter de mettre une grosse part de son capital dessus, à moins que la prise de risque ne fasse partie intégrante de ses objectifs/stratégie.

      je pense que la règle c’est d’éviter les tocards et de se méfier de ces valeurs coup de poing (une hausse de 100% mais qui se fait sur deux ou trois séances et puis plus rien pendant un an)

      pour conclure, je pense que pour gagenr en bourse il vaut mieux un tiens que deux tu l’auras. en d’autres termes je préfères faire 5% avec certitude que 50% avec une forte probabilité de perdre au moins 10%

  • tout recevoir header
    3 Partages
    >