Comment gagner plus en bourse: diversification ou spécialisation

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour enfin devenir un trader gagnant

Quand on parle gestion de portefeuille il y a un débat qui s’enclenche. Certains pensent que pour gagner en bourse il faut diversifier au maximum, ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier comme on dit. D’autres au contraire, pensent qu’il faut se spécialiser et être sélectif sur quelques dossiers seulement. Comme d’habitude la vérité est entre les deux. voici pourquoi

Comme bien souvent lorsque nous sommes face à un débat ou les arguments sont en faveur des deux camps, cela veut dire que la vérité est entre les deux.

J’ai longtemps été un adepte de la spécialisation.

Aujourd’hui je diversifie plus. Et vous allez comprendre au travers de mon expérience du coup pourquoi dans ce débat de gestion de portefeuille et de diversification personne n’a vraiment raison ou tort. Cela va dépendre avant tout de la taille de votre portefeuille et de vos objectifs.

A mes débuts et pendant de longues années j’ai pratiqué un trading intense et court terme. En cela, lorsque tel est le cas, pendant la séance de trading on se doit de ne suivre que de 1 à 3 ou 4 supports/valeurs max en même temps afin de rester réactif et de connaître sur le bout des doigts les configurations techniques.


Vous souhaitez apprendre à faire vos propres analyses techniques et savoir comment détecter les figures graphiques qui gagnent pour enfin savoir quand acheter et quand vendre au meilleur moment? Vous souhaitez être capable rapidement de réaliser le même type d'analyses claires et précises comme moi?

Alors, Téléchargez tout de suite et gratuitement le livre pleins de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Lorsqu’on trade à court terme, il faut selon moi se spécialiser.

A contrario lorsqu’on investit à long terme, il convient de diversifier son portefeuille. Le but n’est pas de doubler ou tripler son portefeuille en un an en prenant de gros risques, le but avant tout est de faire mieux que les placements dits sans risques tout en sauvegardant le capital. En cela on cherchera à équilibrer son portefeuille en pondérant chaque valeur en son sein. C’est là que la diversification devient utile.

Mais pour la plupart des investisseurs en bourse, la vérité est au milieu.

Ils tradent de temps à autre des valeurs à court terme et puis investissent sur des dossiers plus en swing trading donc des horizons de placement entre quelques jours à quelques semaines/mois. Pour ces personnes, il faut diversifier suffisamment mais pas trop. Je recommande en moyenne pas plus de huit à dix valeurs.

Mais une autre variable va rentrer en ligne de compte. Votre capital.

En effet, plus votre capital est restreint et plus la diversification va vous pousser à passer de nombreux ordres. Mais être très actif et spécialisé vous poussera également à passer de nombreux ordres et donc à avoir de nombreux frais.

En cela les petits portefeuilles sont les plus vulnérables aux frais car ceux ci représentent une part importante du capital. fort heureusement il existe des courtiers aujourd’hui qui proposent des frais suffisamment bas pour permettre même aux petits portefeuilles de s’en tirer même avec beaucoup d’ordres. Mais il convient de toujours jeter un coup d’oeil à la proportion de vos frais dans votre stratégie globale.

Je conseille souvent à des investisseurs, de repousser leur entrée dans le marché lorsque leur portefeuille est trop petit et d’épargner et attendre d’avoir un portefeuille plus important pour se lancer.

A d’autres au contraire, qui veulent se lancer dans le bain avec une trop large part de leurs économies en guise de capital, je conseille de commencer petit d’abord pour ensuite rajouter chaque mois.

Ce qui est important à comprendre, c’est que le capital et la taille du portefeuille font non pas une mais LA différence dans votre succès futur.

Avoir un trop petit portefeuille vous handicape, et débuter trop gros vous fait courir un risque de pertes importantes.

Mais revenons à la diversification du portefeuille

Vous l’avez compris: cela va surtout être fonction de vos objectifs

si vous voulez trader à court terme et en avez le temps, alors au diable la diversification, il faut connaître vos dossiers à la perfection, on limite à moins de 4 le nombre de positions en même temps. Et si votre portefeuille fait moins de 2000 euros, alors vous limitez cela à deux positions max.

Si vous êtes un investisseur long terme et que vous avez peu de temps, alors vous pouvez et devez plus diversifier mais de manière pondérée. je ne veux pas voir une ligne qui fait 80% du portefeuille et puis 40 qui valent les 20% restants. Il faut que chaque ligne soit peu ou prou identique. Je conseille d’avoir entre 8 et 10 valeurs max qui valent jusqu’a 70% du portefeuille. Puis vous pouvez prendre des valeurs plus spéculatives pour dynamiser la performance mais toujours sur des petites lignes et enfin toujours garder environ 10% de liquidités.

Si vous êtes long terme cependant, c’est toujours intéressant d’avoir une stratégie hybride en utilisant des trackers. De cette manière vous faites en sorte de réduire les risques en n’ayant que 5 à 8 trackers en portefeuille, mais les trackers étant déjà des paniers de valeurs vous vous assurez une diversification. Pour votre bas de laine c’est ce que je conseille et ce que je suis en train de mettre en place pour mon portefeuille de long terme avec que quelques rotations à effectuer sur une année. Je compte sortir une formation dédiée dès que j’aurai bien ficelée mon approche pour la partager avec vous.

Ma gestion de portefeuille actuelle

En ce moment je pense que la meilleure approche pour gérer son portefeuille est justement de le scinder en deux.

Un portefeuille de swing trader axé sélection de valeurs où on pourra s’octroyer la possibilité d’avoir au plus 25-30 valeurs mais dont uniquement 7 ou 8 max devront représenter l’essentiel du portefeuille 70%, le reste étant sur des smalls caps sur lesquelles on évitera toujours de placer plus de 3 à 5% de son portefeuille max. Pour le gros du portefeuille sur 8 à 10 valeurs max on évitera de placer plus de 10% par ligne. On fera en sorte que chaque ligne soit équivalente. On fera en sorte pour réduire le risque de pyramider ses positions c’est à dire de rentrer au fur et à mesure que le marché nous donne raison et que la tendance va dans notre sens en veillant à ne pas dépasser 10% par action de valeur de portefeuille.

Puis j’ai un portefeuille long terme sur 8 à 10 trackers max qui a pour but de protéger le capital et qui tire sa diversification non pas du nombre de trackers en portif mais de la composition diversifiée de ces trackers en eux mêmes.

Pour conclure, il n’y a donc pas une bonne réponse à une bonne gestion de portefeuille et à votre diversification. Cela va avant tout dépendre de votre capital disponible et de vos objectifs.

Plus vous êtes court terme plus il vous faudra être réactif et donc vous spécialiser sur une poignée d’actifs.

Plus vous êtes long terme et commencez à avoir un portefeuille de plusieurs dizaines de milliers d’euros, plus vous pourrez diversifier mais toujours en veillant à ce que l’essentiel de votre portefeuille tienne en une dizaine de valeurs afin de ne pas vous éparpiller. Le risque étant en diversifiant de ne plus rien gérer car vous n’avez pas le temps de correctement bien étudier chaque valeur et donc vous devenez un investisseur passif malgré vous.

Sachez que l’on peut très bien avoir une stratégie long terme axée sur des trackers mais en aucun cas être un investisseur passif. Il convient toujours d’être actif. Actif ne voulant pas dire passer beaucoup d’ordres mais bel et bien savoir ce que l’on a en portefeuille, et avoir un plan pour chaque ligne. Et cela vous le devez à votre portefeuille si vous voulez être performant. Sinon être passif c’est la contre performance assurée. Et à ce moment là autant payer la gestion sous mandat mais c’est dommage car les frais des gestionnaires mangeront la moitié de votre performance sur une année.


Rejoignez l'Académie des Graphs pour ne plus rien laisser au hasard.
  • 50 heures de formation dispensées pendant une année complète
  • Tous les outils, indicateurs et screeners Graphseo
  • Des conférences chaque semaine de revue d'opportunités en direct pour poser vos questions et demander des analyses
  • Un site membres dédié avec un forum et un tchat pour vous accompagner et vous coacher au quotidien avec mon omniprésence
  • Le partage au sein d'une communauté fait de plus de 200 traders comme vous sur la voie de la régularité.
Découvrez ce que l'Académie peut vous apporter et comment y participer en cliquant ici
Suivez-moi, rejoignez la communauté des "Graphs" et ne loupez aucun conseil

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

Cliquez-ici pour accéder gratuitement et immédiatement aux actions à acheter cette semaine en bourse.

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus
  • Meven dit :

    Très intéressant pour bien débuter !
    Aurais tu quelques petites astuces avec un portif de 4000 à CT (type d’action, valeur, tendance haussière ou baissière,..)
    Merci !

    • Julien Flot dit :

      Tout va dépendre du profil de risque,
      si risque fort: alors essentiellement des valeurs avc potentiel rebond technique et spéculatif. on visera des trades CT donc essentiellement des prises de position sur un graphique horaire. Pas plus de 3 valeurs en même temps
      Avec un profil de risque plus prudent, on visera avant tout des valeurs qui ont déjà rebondi et qui valident un signal de retournement. pas plus de 4-5 valeurs en portif
      dans les deux cas on fera attention à la volatilité et liquidité des titres que l’on sélectionne. plus c’est volatile et plus c’est illéquide (gros spread dans carnet d’ordres et carnet vide sur plusieurs prix) plus cela fait courir un risque supplémentaire

  • >