Menu

Comment vivre de la bourse

Parce que le monde est instable et qu’aucun de nous ne peut avoir de certitudes sur son évolution future, Il faut prendre en main son épargne dès maintenant sans avoir à compter sur le maintien du régime des retraites tel que nous le connaissons actuellement. En ce sens, il convient de préparer notre retraite nous mêmes. Il faut donc se forger ses propres opinions. S’ouvrir aux avis de chacun mais bâtir sa propre opinion par la suite. Surtout j’ai envie de dire, n’écoutez pas les analystes financiers. Tout simplement car la prévision en bourse reste de la prévision, tout comme les économistes, les analystes financiers se trompent souvent.

Seule une poignée se trouvent avoir raison à un instant, deviennent dès lors des gourous à 8000 dollars de l’heure l’émission mais deviennent incapables de prédire quoique ce soit de correct les fois d’après. Tout simplement car gagner en bourse relève d’un art plus que d’une science rationnelle.

OUBLIEZ TOUT CE QU’ON VOUS A APPRIS SUR LES MARCHÉS.

A savoir surtout que les opérateurs sont rationnels et intelligents. Pris individuellement ils le sont. Mais le marché rassemble des millions d’individus qui forment dès lors une foule. Le comportement de la foule crée un consensus, consensus qui va impacter les décisions d’un individu de cette foule et le pousser à prendre des décisions qui sont contraires à son opinion propre tout en le satisfaisant. Nous voilà dans de la psychologie des foules. Cette psychologie des foules amène les marchés, en quasi permanence à devenir irrationnels et inefficients.  Les cours de bourse sont régulièrement écartés des fondamentaux.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Soit ils vont survaloriser soit sous valoriser. Cela tient à la foule qui panique ou devient euphorique mais ne price jamais à sa juste valeur un actif du fait d’une information imparfaite, de rumeurs et d’évènements poussant plus ou moins à des prises de décisions rapides sans réflexion.

En ce sens le marché a toujours raison, peu importe qu’il aille à l’encontre des fondamentaux ou non. En ce sens, un marché poursuivra son ascension même en étant surévalué comme continuera de baisser bien qu’étant sous évalué par rapport aux capitaux propres des entreprises. Il n’y a pas de rationalité là dedans. En ce sens ne basez pas vos décisions d’investissement en fonction de la sous ou sur valorisation d’une société ou d’un secteur. Tant que cette action ou ce secteur n’est pas à la mode pour le marché, vous ne devez pas tenter d’anticiper en étant un pionnier. Combien de pionnier pensant être à la tête d’une pépite se sont vus ruinés.

Une règle pour gagner en bourse est donc de mettre les faits économiques au second plan et de placer en premier plan uniquement la psychologie ambiante du marché. En ce sens suivez le volume, suivez le marché. L’irrationalité amène la volatilité, et la volatilité amène les performances à condition d’être dans le sens du marché. N’anticipez jamais un point haut ou un retournement, attendez que le marché le valide. Il vaut mieux être certain de gagner un peu, que d’avoir quelques chance de gagner beaucoup et quelques chances de perdre tout. Rappelez vous en toute circonstance, votre but en bourse est de survivre. Si vous survivez c’est forcément que vous gagnez. Il faut durer !

PRENEZ DONC DES DÉCISIONS RATIONNELLES EN SUIVANT LE MARCHÉ, C’EST À DIRE EN SUIVANT DE FAIT CE QUE L’IRRATIONALITÉ DES FOULES FAIT.

On se rend compte en bourse, que beaucoup d’intervenants ne basent pas leurs décisions sur ce qu’ils pensent mais sur ce que les autres pensent. Et plus il y a de gens qui pensent une même chose et plus ils vont rallier de nouvelles personnes et créer un consensus. Et beaucoup d’intervenants aiment à suivre le consensus lui apportant d’autant plus d’impact. En ce sens ils créeront d’eux mêmes une prophétie auto-réalisatrice. C’est comme l’expérience du restaurant. Imaginez que vous amenez votre femme au restaurant.

Vous vous retrouvez alors en face de deux restaurants côte à côte. La carte, les prix, la devanture sont identiques. Pourtant un restaurant est bondé, et l’autre vide. Quel restaurant allez-vous choisir ? Dans 99% des cas celui qui est bondé sur l’hypothèse que s’il est plein c’est qu’il est meilleur. Sauf qu’avant vous, toutes les personnes qui font maintenant la queue en attendant qu’une table se libère ont basé leur décision exactement sur le même biais. D’où la décision auto-réalisatrice. Tout le monde à l’impression d’avoir prit la bonne décision, mais finalement une irrationalité fut créée.

Sur une action, acheter suivant le consensus vous permettra d’investir sur une action à la mode. Le nombre d’acheteurs croissants la fera ainsi monter, la faisant dériver d’autant de ses fondamentaux.

Elle sera sur valorisée mais continuera son ascension car de plus en plus d’acheteurs suivent le consensus et la hausse deviendra auto-réalisatrice. Le fait que la hausse perdure, poussera certains analystes à avoir des opinions encore plus positives sur l’action histoire de faire plaisir aux clients. De nouveaux acheteurs seront ainsi brassés. L’ascension de l’action attirera des fonds de placements ou encore des banques.

L’entreprise pourra dès lors utiliser cette bonne tenue en bourse pour négocier des prêts additionnels pour développer son activité et donc ses fondamentaux. En ce sens, la croissance des fondamentaux ajoutera encore plus de confiance dans le titre qui rentrera dès lors en bulle spéculative.

Du coup vous pouvez tordre le cou à l’idée selon laquelle la bourse devrait être le reflet de l’économie. C’est absolument faux. La bourse par ces phénomènes de foule ne sera jamais le reflet réel de l’économie à l’instant t. En permanence il y aura euphorie ou panique mais jamais un reflet identique.

En matière d’investissement boursier vous vous devez donc de prendre en compte avant tout la dimension psychologique des marchés. Et cette dimension ne se retrouve pas dans les fondamentaux mais dans l’analyse graphique et technique des titres. Ainsi en fondant vos prises de décisions sur l’évolution des prix d’un titre, vous allez suivre ce que fait le marché, ce que font donc les investisseurs.

On pourra dire de vous que vous avez un comportement moutonnier mais en l’occurrence vous serez toujours  avec le marché et non contre lui. Se positionner contre le mouvement dominant est très payant si vous avez raison. Mais là les probabilités et une part de chance rentrent en jeu, ce qui fait qu’au final vous aurez souvent raison mais rarement le timing idéal ce qui fera de votre bonne anticipation un pari très coûteux et parfois fatal. Et en bourse vous n’avez pas droit à une deuxième chance.

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.