Menu

Comment vous pouvez éviter l’enfer en bourse

Je cherche à appuyer sur le fait qu’en bourse ce qui fait la différence entre un bon trade ou un mauvais, c’est vous. Et bien souvent l’investisseur en bourse rentre dans un cycle destructeur par sa propre faute, par ses propres biais, par sa propre incapacité à prendre des décisions, ou au contraire à prendre la décision d’éviter d’en prendre. L’enfer en bourse, c’est donc nous même. L’enfer en bourse c’est rester coincé sur une action. Pourtant le marché nous permet à plusieurs reprises bien souvent de pouvoir sortir dignement d’une position. Mais non, on reste en enfer en la conservant un peu plus, afin de croire que nous finirons par avoir raison. Puis on doit vivre avec les conséquences de nos choix, de regretter de ne pas être sorti.

Chaque trade ne peut être gagnant

Nous n’investissons pas avec l’intention de perdre bien entendu. Nous sommes pleins de bonnes volontés. Mais malgré nos bonnes intentions, peur, cupidité et notre égo prennent le dessus et nous mènent vers l’enfer en bourse. L’enfer de conserver une action parce que l’on espère. L’enfer, de baiser son jugement, ses analyses pour qu’elles supportent notre espoir. L’enfer, de conserver plutôt que de couper.

Arrêtez de vous mentir à vous même

On a plus souvent tort que ce que l’on veut bien croire. On en sait bien moins que l’on ne pense. On se rue sur le populaire plutôt que la valeur. On se ment à nous même pour conforter nos choix. On utilise bien trop d’indicateurs pour conforter nos choix. On ne raisonne pas en terme de probabilités. On pense bien trop souvent être plus fort que le marché ou les autres investisseurs.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Tout cela mène doucement mais surement sur la route de l’enfer en bourse.

Personne n’a raison tout le temps

Il faut qu’a tout instant vous ayez ce constat en tête. Même le meilleur des investisseurs se trompe ou a des mois parfois de passage à vide. Il faut en prendre conscience et l’accepter. Accepter de ne pas être parfait.

Si tel n’est pas le cas on rentre dans l’enfer de la bourse. On perd de l’argent mais on ne se remet pas en question. Car si on est en enfer, c’est toujours la faute de quelqu’un d’autre. Nous on sait, nous on aurait pris une autre décision, mais c’est la faute d’un tel ou d’un tel si vous avez fait ce choix.

Ou alors on se conforte en se disant que l’on n’a pas de chance. Le plan était parfait, mais c’est parce que le marché est manipulé que l’on perd. Je finirai bien par avoir raison se dit-on. Alors on conserve. Bienvenu en enfer.

Click here to find out more!

Abandonnez tout espoir

Contrairement à ce qui est inscrit aux portes des enfers. En bourse pour éviter d’y rentrer, il faut abandonner tout espoir avant. Abandonner tout espoir, c’est se libérer d’un poids en bourse, se libérer pour prendre la décision de couper et de vendre une position à perte avant qu’elle ne vous fasse rentrer en mode espoir et donc ce qui est l’enfer en bourse: conserver une action perdante.

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. bjr julien sur l’action danone quel est ton avis je suis un novice j’ai acheté quelques actions elles ont ps mal grimpées et je me demande si cela ne risque ps de chuter car il me semble que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel )) merci d’une réponse .

  2. Salut a tous, je me relis et je repense a la pub « tu t’es vu quand t’as bu »…Merci de ne pas en tenir compte. Je vais aller courir un peu moi…euh non… marcher plutôt. Bon dimanche!!!!

  3. Oui, et le gain peut-être le pire piège qui soit s’il n’est pas comprensé par une modestie inversement proportionnelle a l’ampleur de ce que le marché a bien voulu nous accorder. Un recul qui rend le rapport a l’argent tellement froid que seule la stratégie compte, pas les 000….
    Ca me rassure, tel le « petit scarabé », j’ai moi aussi la notion de l’argent et encore du chemin a parcourir, je vais déjà tenter d’avoir des gains réguliers…..
    Bon WE et vivement lundi!!!!

  4. Merci pour ce retour Soft. En effet après de très gros gains difficile de conserver la discipline de savoir couper. Mais l’essentiel est d’en prendre conscience et de persévérer dans une amélioration continue,

    bon courage pour l’entreprise :-) ;une nouvelle aventure

  5. Petite expérience personnelle,
    J’ai fait un début d’année à + 200% atteignant un compte à 6 chiffres pour la première fois (21 ans), je savais que le CAC faisait le yoyo et que nous étions proche d’une correction ( CAC à 3800 – 3850 à ce moment là dans le biseau acsendant). J’ai conservé mes positions bull :Call SCR, et STNT j’ai morflé et pour me punir pris grosse ligne cox à 3.42 alors que je savais qu’on était sous une R et sous l’effet d’une rumeur. Voilà j’appel ça se punir et j’attends désormais sur cox, bon en même temps j’ouvre une entreprise depuis 2 mois plus trop le temps de boursicoté comme je le fais depuis 3 ans avec tout de même très belle PV de + de 1000% actuellement malgré la grosse baisse depuis 1 mois.

    Bon week end aux graph’s.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.