Menu

Comparer enfin un vol rapidement avec Flight search

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Depuis ce mardi, l’outil « Recherche de vols » de Google est disponible en France et dans quatre autres pays d’Europe – Royaume-Uni, Italie, Espagne et Pays-Bas. Offrant ses services aux Etats-Unis depuis l’automne 2011 pour les vols extérieurs, le service du géant américain n’est pas vu d’un très bon oeil par les voyagistes du continent européen qui craignent un déséquilibre concurrentiel. Un comparateur qui pourrait faire beaucoup d’ombre. Google vous permet depuis hier de comparer les prix des vols aériens au départ d’une quarantaine d’aéroports français et vers toutes les destinations. Agrémenté d’une interface ludique fonctionnant comme Google Map, il suffit de choisir son aéroport de prédilection et l’ensemble des destinations possibles apparaît sur la carte avec en indice le prix le plus abordable déniché par le moteur de recherche. Appuyé par un système de filtres de recherche bien fourni, ce Google Flight Search bénéficie surtout de la plus grande vitrine publicitaire du web qu’est Google.

Référencement et conflit d’intérêts?
Autre question soulevée par l’arrivée de Google Flight en Europe, l’absence de certaines compagnies au sein de l’outil intrigue. Google annonce en effet dès la page d’accueil de son comparateur que certains noms comme Ryanair, Swiss, Lufthansa ou EasyJet en sont absents. En réalité, les vols de ces compagnies sont bien référencés mais aucun prix n’est communiqué et Google invite simplement l’utilisateur à se rendre sur leurs sites officiels pour plus d’information.

Cette absence ne trouve pas d’explication de la part de Google qui indique au contraire dans les conditions d’utilisation que « nous nous efforçons d’élargir le plus possible notre offre de compagnies aériennes et d’améliorer constamment le service ».

Certaines compagnies refuserait-elles de voir leurs vols indexés par le géant américain? Difficile à croire lorsque l’on pense à la projection publicitaire que peut leur offrir, à elles et à certains sites spécialisés, le premier moteur de recherche au monde qu’est Google.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

source : l’expansion

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.