Menu

Dividendes et bourse 2018: imposition et la meilleure fiscalité pour vous

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Changements sur les dividendes 2018. En effet les dividendes versés à partir de 2018 en bourse seront soumis au prélèvement forfaitaire unique de 30%. Mais vous pouvez toujours opter pour une imposition au barème progressif. Bref, il va falloir calculer ce qui est le plus intéressant pour vous en fonction de votre profil fiscal. Car notamment le barème progressif va continuer de profiter de l’abattement de 40%, ce qui fait que le barème progressif est loin d’être inintéressant à la condition de passer un peu de temps à faire quelques calculs.

Mais je vous ai mâché le travail.

À compter du 1er janvier 2018, les dividendes supportent dès leur versement, soit à la source, la «flat tax» ou prélèvement forfaitaire unique de 30%

Important : si votre revenu fiscal de ­référence ne dépasse pas 50.000 euros pour un célibataire, divorcé ou veuf et 75.000 euros pour un couple soumis à une imposition commune, vous pouvez être dispensé du prélèvement forfaitaire de 12,8%.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

La dispense vous permet de différer le paiement de votre impôt. Pour en bénéficier, vous devez formuler votre demande auprès de vos établissements financiers au plus tard le 30 novembre de l’année précédant la perception du dividende. Je suis certain que vous avez reçu de votre courtier un courrier le stipulant et que vous vous êtes demandé ce qu’était cette dispense ? voilà la réponse.

Les dividendes encaissés en 2018 devront être déclarés en mai 2019 avec vos autres revenus de 2018.

Selon votre tranche d’imposition, opter pour le barème progressif de l’impôt sur le revenu sera plus intéressant. Vous devez juste l’indiquer sur votre déclaration. L’option du barème progressif vous permet de conserver l’abattement de 40% sur les dividendes bruts. Si vous optez pour ce barème, sachez que cela concernera également vos plus values mobilières, intérêts et coupons reçus. Votre calcul pour décider quelle imposition est la meilleure pour vous doit donc tout englober.

Comment choisir son imposition en bourse, dividendes, coupons, plus values

Pour faire simple, si vos revenus sont faibles et que vous êtes imposés à la tranche des 14%, alors il sera plus intéressant d’opter pour le barème progressif. Vous paierez moins d’impôts qu’en utilisant le PFU à 30%.

Dès que vous dépassez la tranche des 30% sur vos revenus imposables, alors le barème progressif pour vos autres revenus comme plus values, dividendes, coupons et intérêts n’est plus intéressant et il vous faut opter pour le prélèvement forfaitaire unique de 30% qui sera plus avantageux.

La nouvelle fiscalité sur les dividendes est donc à choisir et est bien plus attractive pour les hauts revenus que le barème progressif. On voit ainsi l’écart entre les deux solutions dès que votre tranche d’imposition dépasse les 30%.

 

 

Comparatif entre imposition au PUF (30%) ou à l’impôt progressif

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Taux marginal d’imposition Dividendes
PUF IR
0% 30% 17,20%
14% 30% 24,65%
30% 30% 33,16%
41% 30% 39,01%
45% 30% 41,14%

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.