Menu

Festival et Bilan : Quelles actions acheter en bourse aujourd’hui trading list 6 novembre 2019

C’est un véritable festival. Hier les valeurs pétrolières, aujourd’hui les valeurs bancaires. on se passe le relais entre secteurs et rien n’arrête la hausse du CAC 40. Pourtant on sent bien qu’on arrive au bout et qu’il faudra souffler.

Alors, les ours sortiront une nouvelle fois de leur tanière à la moindre baisse pour vous dire que maintenant c’est parti pour la crise, le retournement, la fin. Mais il y aura fort à parier que toute consolidation du marché sera achetée. Tout simplement, car beaucoup sont restés sur le bas côté et voudront ne pas louper le deuxième arrêt en gare.

A moyen terme je reste positif au-dessus du niveau pivot graphseo 5710 points. A court terme au-dessus des 5830 points. En dessous de 5830 on entamera une conso saine et légitime. En attendant, le CAC est aux portes des 5870. On sent que ça devient compliqué mais ça poursuit. 5910 points sinon mais ce serait un peu trop d’un coup pour moi. j’aime quand les marchés ne montent pas en exponentiel, le mouvement n’ne est que plus durable.

Plus bas dans l’article vous allez retrouver mon bilan d’octobre et ce soir en vidéo.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Au niveau de mon portefeuille profil dynamique, j’ai fait tourner hier.

tout d’abord j’ai pour volonté de réduire la voilure peu à peu pour sécuriser les gains et reprendre ds liquidités même si j’en avais déjà pas mal.

J’ai ainsi liquidé Nokia et Atos. Les deux titres m’interessent toujours, mais je vais attendre des cassures de résistances plus franches pour y revenir.

j’ai également pris des profits de 18% sur central puerto, 10% sur Livent et 16% sur Graftech. Le but est de réduire et sécuriser avant les résultats pour ne prendre aucun risque alors que j’avais surpondéré ces titres fortement. D’ailleurs cela fait partie du bilan d’ocotbre, la performance est venue de peu de titres correctement surpondérés. J’ai également pris un peu de profits sur MGI digital.

Au niveau des acquisitions, j’ai pris du bx4 hier à auteur de 15% du portefeuille non pas pour jouer la baisse mais pour offrir une couverture à mes autres positions que je conserve. J’ai réduit cette exposition à moins de 12% aujourd’hui devant la poursuite haussière du CAC 40 et pour le fait qu’avec un niveau de liquidités proche des 30% et l’essentiel de mes avoirs sur des gros titres liquides, je m’assure d’être assez réactif sur conso qui plus est qui pour moi sera une occasion de revenir acheter des dossiers.

J’ai également acquis une grosse ligne sur Tilray; j’essaye d’être agressif et d’aller chercher la spéculation alors que l’ambiance est propice.

Et je me fais plaisir sur d’éventuels rebonds techniques sur de plus petits dossiers comme Global bioenergies, Avantium. J’ai également repris une ligne de devoteam ce matin post résultats alors qu’ils furent bien absorbés.

Toutes les positions et analyses sont partéges en temps réel au sein de l’Académie des Graphs.

edit: achat pour 3% De Qudian sur 6,79. achat pour 38000 titres de SRp à 1,13 puis devant la désertion du carnet d’ordres, j’ai réduis à 20 000 titres, mais très mauvaise séance pour le titre avec de gros ordres vendeurs tout de même et un nouvel échec sur la zone des 1,20. J’ai soldé 5000 titres supplémentaires de Central puerto pour sécuriser un peu plus la plus value.

Bilan performance Trading et Investissement Octobre 2019

Une performance à +2% pour ce mois. De quoi être satisfait mais je ne le suis pas.

Bilan en vidéo pour ceux qui n’aiment pas lire

En effet, la performance d’une année boursière se fait sur une poignée de séances et de titres.

La clé est donc d’apprendre à être souvent patient pour attendre l’alignement des planètes et surpondérer à ce moment là. Bien entendu c’est plus facile à dire qu’a faire mais c’est clairement l’idée pour être performant en bourse.

J’ai correctement su le faire ce mois-ci. Et clairement, dnas la lignée de Septembre, j’ai su correctement surpondérer des titres qui m’ont offert l’essentiel de la performance.

j’ai eu beaucoup de déchets également. Mais au final compensés par quelques titres que j’avais bien surdimensionnés.

Mais j’ai surtout vendu trop tôt beaucoup de choses. C’est la difficulté, Après un marché en dents de scie pendant de nombreux mois, on prend l’habitude de sécuriser ses profits. Mais ce qui fait la différence sur une performance boursière c’est lorsque l’on laisse vivre ses trades. Qui plus est quand on a un alignement des planète et un optimisme retrouvé.

J’ai donc fait de belles performances, sur Kerlink(3500e), Technicolor(1900e), 2Crsi (6600e), tilray(6000e) mais j’ai souvent vendu trop tôt à l’exception de Tilray et bien trop tôt sur kerlink et 2Crsi notamment où la perf aurait pu être double.

Alors cela ne prote pas trop en conséquence, car cela reste des petits titres ou de toute façon je ne pouvais pas me permettre d’avoir des lignes trop importantes.

J’ai aussi beaucoup loupé de trains . Beaucoup de titres, bien analysées et partagées, sont partis sans moi. cela fait partie du jeu et il ne faut absolument pas être frustré. Des opportunités il y’en aura toujours en bourse. il faut se montrer patient et apprendre qu’a vouloir être partout, on fini par n’être sur rien.

Sinon, Le Bx4, cette assurance m’aura beaucoup coûtée sur le mois mais permit de rester confiant et de continuer d’être acheteur et suivre les signaux contre le bruit de marché ambiant qui nous annonçait le pire.

Puis c’est surtout sur les petits titres que je n’ai pas su larguer à temps, où je me suis fait piéger par le manque de liquidités et des profits warning que cela fait mal : Europcar, Quantum, Artefact, Integragen, Nextedia. Je me prends des pertes de 2 à 3000e sur chaque. Je paye ma passivité et le fait d’avoir attendu des résultats alors que les tendances étaient dégradées. Sur Europcar surprise avec un profit warning annoncé en amont des résultats. Avec des allers retours de trading court terme j’ai réussi à limiter la casse sur celle-ci. Fort heureusement, je n’avais pas beaucoup de ces titres et j’avais bien fait ma rotation sur de plus gros titres mais tour à tour, je me suis fait avoir par les résultats en pensant ne pas avoir grand chose à perdre, en cumulé au final si.

Donc le mois est positif clairement. Mais c’est surtout un mois à deux facettes. La première moitié du moins à permit de revenir aux bases et à plus de liquidités, moins de titres, sur de plus grosses caps que je surpondére quand la tendance est bonne. Et c’est ce qui a permit de redresser la barre et de profiter de l’optimisme retrouvé des marchés sur la seconde partie du mois d’octobre et qui me permet de performer également en ce début du mois de novembre.

L’un dans l’autre, on ne peut éviter du déchet et des erreurs en bourse. Ce qu’il faut c’est ce concentrer à continuellement répéter ce qui marche. Apprendre à patienter l’alignement des planètes puis surpondérer quand le marché nous donne raison. Ainsi les petits gains compensent les petites pertes. On tend à réduire à zéro les grosses pertes. Et il nous reste une poignée de gros gains qui font la quasi totalité des gains de l’année. A la sauce pareto : 20% de nos trades nous rapportent 80% de la performance annuelle.

Portefeuille long terme Profil équilibré

J’ai continué d’être prudent avec 50% de liquidités. La performance n’en reste pas moins intéressante pour au final beaucoup de prudence. Surtout la taille de mon portefeuille dorénavant m’en complique la gestion. J’atteins mes limites et ne peut gérer autant et du coup laisse du cash en stand by. Donc il va me falloir continuer à travailler sur ce point

La perf ressort à 0,7% ce mois d’octobre en ayant absolument rien fait. j’ai voulu rentrer une ligne sur Nokia que j’ai soldé dans la foulée et j’ai bien fait.

Le but ici n’est pas de battre le marché mais de gérer un bas de laine.

Ce portefeuille long terme me sert au final de couverture mentale pour le niveau de risque que je prend sur celui court terme avec des lignes à rendement qui deviennent comme des obligations et des trackers où je vais chercher de la surperformance en diversifiant Sur des zones géographiques et de l’or.

amicalement

Julien

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.