Investir en bourse selon la météo

Tout comme déjà plus de 10 000 personnes, recevez gratuitement des conseils, techniques et stratégies exclusives pour devenir rapidement meilleur ! En bonus, recevez la liste des actions à acheter chaque weekend.

Cliquez-ici pour télécharger gratuitement tout ce dont vous avez besoin pour réussir en bourse

Je ne sais pas comment prendre cet article. On y explique que le temps a un impact sur les investisseurs. Ok, le mauvais ou le beau temps ont un  impact sur l’individu donc forcément potentiellement en bourse. Mais delà à faire une telle conclusion qu’avec le beau temps la bourse monte…C’est justement pour ça que la bourse est montée ces 6 derniers mois alors que le temps fut à se pendre ? Ah oui mais, apparemment la hausse en bourse n’aime pas la chaleur, alors attention à cet été…

Certaines entreprises, notamment dans le textile et l’agriculture, sont très sensibles à la météo à titre individuel. Mais les marchés financiers dans leur ensemble le sont également. Pourquoi?

De nombreuses études académiques rapportent un effet de la météo sur les rentabilités et la volatilité des marchés financiers. L’idée centrale à ces études est que la météo influence les humeurs individuelles et collectives et que les humeurs influencent la prise de risque. Par exemple, quand il fait beau, on est de meilleure humeur et on est davantage enclin à prendre des risques, ce qui est favorable aux actifs risqués comme les actions. L’effet passe davantage par un changement dans la perception (plus optimiste) des risques et de la rentabilité à attendre que dans un changement des préférences fondamentales en matière de risque.

Y a-t-il des conditions climatiques qui semblent avoir plus d’impact que d’autres sur les marchés financiers (comme une canicule par exemple)?

Pour ce qui est de la volatilité des marchés, des effets significatifs ont été obtenus dans certaines études mais les résultats sont parfois contradictoires et il est difficile de les interpréter.

La durée du jour aurait aussi pas mal de répercussions sur les bourses…

Oui, globalement les marchés se comportent mieux quand la durée du jour augmente, c’est-à-dire entre décembre et juin dans l’hémisphère nord et inversement dans l’hémisphère sud. Là aussi, l’effet passe par le canal des humeurs. La qualité du sommeil joue aussi un rôle : les performances sont très mauvaises le jour qui suivent les changements d’heure, sans doute parce que cela perturbe le cycle du sommeil. De même, plusieurs études ont témoigné de performances très supérieures des marchés actions autour de la nouvelle Lune par rapport aux séances autour de la pleine Lune. Tous ces effets, aussi surprenants soient-ils, ont fait l’objet d’articles académiques publiés dans les meilleures revues de finance. C’est parce qu’ils sont si nombreux et qu’ils s’expliquent si bien par l’influence des humeurs qu’ils ne sont pas purement anecdotiques. Ces effets météorologiques (et cosmiques…) s’ajoutent à plein d’autres effets pour contester l’hypothèse de rationalité parfaite des investisseurs et d’efficience des marchés financiers.

source challenge

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour en savoir plus maintenant

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus

Partagez votre avis - Laissez un commentaire:

fab56 says 15 juin 2013

Bonjour les graphs, votre optimisme me réchauffe le coeur et ce n’est pas rien car près de la pointe, on ressort le bonnet et l’écharpe…..
Ma petite réflexion du week end concerne la médiocratie. Elle n’a pas de couleur politique, elle est ne connait pas de frontière, il sera temps un jour d’y remédier…..

Dans la série, “je passe a la TV”, cet homme qui vient d’être nommé a l’académie française.

http://www.youtube.com/watch?v=O0SLpAJ_8aw

Il me paraissait énorme que ce monsieur ne connaisse pas ses conjuguaisons alors qu’il était ministre de l’éducation. Si, si!!!

J’apprends aujourd”hui qu’il était aussi professeur de français.

Et en tapant son nom sur internet, je lis ceci:

“Un ministre de l’Education soupçonné de fraude lors d’une session du bac, c’est embarrassant. En 2008, tandis que Xavier Darcos œuvre rue de Grenelle depuis un an, “La Dordogne Libre” rapporte un incident qui avait émaillé le bac en 1982. Xavier Darcos était alors professeur au lycée Laure-Gatet de Périgueux et membre de la commission chargée d’élaborer les sujets pour le baccalauréat. De quoi favoriser ses élèves en les faisant travailler sur les “bons” sujets ? C’est ce qu’assurent a l’époque des rumeurs. Et elles furent suffisamment crédibles pour que le recteur de l’académie de Bordeaux prononce l’annulation de l’épreuve. Après une enquête administrative, Xavier Darcos sera inculpé. Le tribunal de grande instance de Périgueux prononcera finalement sa relaxe le 30 mai 1983.”

Et sur Wikipédia, je lis qu’il est secrétaire perpétuel de l'”Académie des sciences Morales et Politiques” ????

Alors finalement, je ne sais pas ce que l’on récompense aujourd’hui mais ne pas savoir conjuguer le verbe “naître” est finalement un détail.

Cette médiocrité sur toute la ligne et surtout, sur l’échelle des valeurs, me met en colère. Quand je pense que ces gens nous gouvernent, cumulent les honneurs et les salaires alors que tant de personnes de valeur sont au chomâge

Je précise que je ne fais pas de politique mais que je suis, par nature, très vigilant et donc très critique envers toute forme de pouvoir. Du reste, l’histoire récente nous a prouvé que l’autre bord était logé a la même enseigne.

Reply
Julien Flot says 15 juin 2013

c’est tout à fait vrai Trankil, la bourse regroupe toutes les irrationalités de l’être humain.

La semaine prochaine il va faire beau et chaud!
temps pour le rebond ;-)

Reply
    trankil says 21 juin 2013

    temps pourri cette semaine ==> down
    A priori, c’est la semaine prochaine qu’il fait beau ==> up prévisible

    C’est simple non la bourse ?

    ;-)

    Reply
trankil says 15 juin 2013

salut Julien,
J’avais également fait référence, sur le ton de l’humour, à cet impact de la météo sur les cours de bourse, en faisant référence a quelques études scientifiques parues sur le sujet.
Si en soit cela peut ne pas faire très sérieux je suis pour ma part réservé étant donné que la bourse est avant tout une affaire de pshychologie. Et sur ce point, il est largement prouvé l’effet de la météo sur la phsychologie humaine !
Je dis donc “pourquoi pas” !
@+

Reply
Ajoutez votre commentaire

tout recevoir header