Encore un Krach boursier : Le vrai pivot est ailleurs

Après la réunion de la FED d’hier, il est important de remettre l’église au centre du village tant le bruit de marché n’a jamais été aussi important. même moi j’ai été obligé de couper tant ça part dans tous les sens.

Alors décortiquons la réunion de la FED

Premièrement tout le monde va expliquer aujourd’hui qu’il n’y a pas de pivot. Est-ce vraiment une surprise , non. Avant les mid terms c’était très peu probable.

En fait c’est comme l’inflation transitoire. Le pivot de la FED c’est surtout un problème de compréhension des gens et de définition donnée aux mots.

En fait la réunion d’hier est un pivot en soit. on vient d’annoncer que c’était la dernière hausse de taux de 0,75%, la prochaine sera de 0,5 puis on passera à 0,25%. Powell vient d’annoncer en gros que l’on va réduire le rythme de hausse des taux.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

En soit c’est comme pour l’inflation, la transition ce n’est pas voir les prix baisser,, mais voir le rythme de la hausse baisser. Tout est une question de compréhension.

Et c’est sur qu’a réagir comme des coqs sans tête, n’aide pas à garder une vision moyen terme. Je m’inclus dans le lot avec cette volatilité, je fais aussi la girouette quand els marchés sont ouverts. Je répète donc ici ce que j’ai dit avant le meeting de la FED hier, histoire de me l’ancrer aussi.

Donc la FED a fait un pivot sans en faire. Car le problème est surtout venu de ce qu’a dit Powell. un il a dit que l’inflation est encore là, que le consommateur est encore fort donc que c’est pas demain la veille qu’il va faire une pause. Cela on pouvait s’y attendre.

Ce qui a fait mal aux marchés c’est surtout que Powell a annoncé que si le rythme de hausse allait se réduire, il allait durer plus longtemps pour atteindre la zone des 5% soit au-delà de la zone de 4,75 qui avaient déjà été le mois dernier une mauvaise nouvelle.

En gros pour moi, on a eu exactement ce à quoi on pouvait s’attendre, seul ce taux max à 5% fut une mauvaise surprise. Et en ce moment, le marché est fragile et donc c’est sufisant.

le point essentiel qu’a Dit Powell c’est qu’il a moins peur de trop monter les taux que de pas assez les monter. End ‘autres termes cela relance la peur du marché que la FED aille trop loin et en mode verre à moitié plein, cela veut aussi dire que la FED veut et peut se montrer plus réactive par la suite dans l’arrêt de son resserrement si cela est nécessaire et pourra réagir très rapidement un peu comme durant le covid.

Bref y’avait à boire et à manger et avant les mid term on ne pouvait pas s’attendre à autre chose.

Maintenant pour moi cela ne change pas l’idée que plus le temps passe, et plus les déceptions de marchés sont là mais moins fortes car plus le temps passe, et plus on se rapproche de la fin. Le coup des taux max à 5% met un petit coup supplémentaire mais à un moment donné , le marché va aussi se dire que maintenant on sait tout et on rejouera donc l’espoir.

Peu à peu donc, l’impact de ces déceptions est moins important. important tout de même bien sûr, mais il faut regarder à plus d’une séance.

On aura maintenant les stats emplois et le cpi qui seront suivis. Les mauvaises stats seront achetées , et les bonnes seront peut être moins vendues que ces derniers mois car même si la FED n’a pas fait de pivot notoire, en substance il est là. C’est juste que comme on le sait, le marché anticipe 5 fois avant que quelque chose se réalise et donc il est 4 fois déçu.

Post mid term, le sujet ne sera plus peu à peu l’inflation mais la peur de la récession et le débat entre soft et hard landing.

Il faut laisser le temps au temps et comprendre la construction en cours et ne pas prendre séance pa séance sinon avec cette volatilité on devient fou.

Le truc qui me surprend le plus au final, c’est qu’a ce stade avec une telle hausse des taux si rapidement et les niveaux d’endettement, la FED n’a toujours rien cassé et on a toujours pas eu de faillite retentissante. On est toujours dans l’idée que tant que la FED ne casse rien, ils ne vont pas se décrédibiliser à annoncer une pause alors qu’ils se sont plantés sur l’inflation temporaire l’an dernier. Ils sont en plein dans le biais psychologique de confirmation.

Et pour le marché, il faut lui laisser le temps de digérer. Mais justement, si la baisse trouve un socle rapidement, plus rapidement que les précédentes fois, cela viendra valider l’idée selon laquelle, chaque déception est maintenant moins forte car ce n’est que partie remise et l’on commence à avoir fait le tour de la question même avec un taux max à 5% en mode surprise. il suffira d’un cpi qui baisse un peu pour relancer l’espoir que la FED n’ira pas au bout de ce resserrement.

Bref, rien de neuf dans le narratif qui permet des rebonds dans une tendance de fond baissière. Ce qui fera la différence, c’est quand les contre attaques baissières n’arriveront plus à enfoncer les plus bas. là on commencera à y voir le vrai timing du pivot graphiquement parlant. C’est la construction congestion dont je parle depuis quelques semaines comme la suite nécessaire pour voir le bout du tunnel.

je regarde surtout els taux qui montent certes mais ces prochaines séances pourraient démontrer eux aussi, qu’ils montent moins qu’avant et donc vont continuer ce processus de construction. Ce qui pourrait nous donner une temporisation et moindre volatilité par la suite. Laissons passer quelques stats et les mid terms.

Analyse CAC 40

Maintenant, imaginons que vous viviez dans une grotte et que vous n’ayez aucune connaissance des résultats d’entreprise ou de l’annonce de la FED.

La hausse du mois d’octobre était un rebond technique prolongé comme celui de cet été qui fut arrêté sur résistance en débutant de semaine et donc l’annonce de la FED vendue, permet d’initier un mouvement de consolidation, lui même permettant la construction. Dans une tendance moyen terme qui se neutralise tant qu’on conservera la zone des 6000 points.

On va retrouver cette construction toujours solide donc sur les indices boursiers chargés en valeurs cycliques et petites caps. Les indices plus orientés croissance, souffrent plus mais étaient déjà en retard sur ce mois d’octobre, la faute aux surpondération des GAfam qui ont pris des shoot sur leurs résultats.

il faut donc se méfier de dresser des conclusions hâtives en analysant les indices actuellement. Il faut creuser et rester sélectif et vous vous rendrez compte que tout n’est pas noir à condition de se détacher du bruit des indices. La rotation se fait toujours

Analyse cac 40
Analyse cac 40

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

Portefeuille Graphseo Bourse

Malgré une certaine vue hélicoptère, je me suis fait quand même prendre hier par la volatilité du marché et j’ai tilté en soldant mon short nasdaq et accumulant meta. Mauvais choix, j’ai liquidé ce surplus de risque en fin de séance. Cela n’enlève en rien l’idée que j’ai d’une construction mais inutile d’être trop en face à ce stade et je conserve donc du cash pour voir venir.

Sinon j’ai oublié que CGG publié avec tout ça, ce matin je n’ai pas oublié du tout, le beau gain est effacé.

Bref l’impression d’y être en ce moment, sans y être. L’essentiel est cependant sauf, au prix de beaucoup d’efforts j’arrive quand même à garder la perf. On va dire que quelques trades mal gérés gomment l’essentiel des gains sur le reste. Une question comme souvent de taille de position. Et en ce moment c’est vrai qu’il convient de tailler plus petit pour justement laisser les émotions au placard et éviter d’oublier en séance ce que j’écris et dit en vidéo et qui est plus pragmatique que ce que je fais en suite en séance en mode mémoire de poisson rouge.

Tous les trades et analyses sont partagés en temps réel au sein de l’Académie

amicalement

Julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Les positions prises ou soldées en cours de journée post publication sont stipulées directement dans l'article du lendemain. Chaque fin de mois et chaque fin d'année, un article spécifique est publié pour faire le bilan de la performance du mois et de l'année. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (portfolio zonebourse) et ne sont pas une incitation à l'achat ni à la vente.

Performance 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

La performance moyenne annuelle est de +40% depuis 2008. Avec l'accroissement du capital, je prends moins de risques aujourd'hui et vise +20% par an selon les conditions de marché. Ce qui m'importe, c'est le gain en valeur que représente ces +20% et non le pourcentage de gain seul. On ne gère pas un portefeuille à 6 chiffres comme on en gère un à 7...

Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Cela reflète uniquement mon avis/opinion qui ne saurait valoir recommandation.

Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.

Débuter, investir et gagner en bourse avec la stratégie du moindre risque

livre-2-recto

En une formation apprenez l'essentiel pour gagner en bourse en profitant de mes 16 années d'expérience. La stratégie du moindre risque permet d'avoir le bon timing pour acheter et vendre au bon moment sans se prendre la tête et donc en prenant moins de risques. J'ai mis tout ce que je sais dans cette formation. Une formation tout en un, pas à pas pour débuter, investir et gagner en bourse! Une formation en bourse qui les réunit toutes.

Débutez maintenant, apprenez comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 7 chiffres sans avoir 150 de QI et comment vous pouvez en faire de même grâce à la Stratégie du moindre risque. Cliquez-ici pour découvrir comment la Stratégie du moindre risque peut révolutionner votre façon d'investir en bourse.

Découvrez la Stratégie du moindre risque maintenant
Merci de faire tourner et partager cet article
Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.