La Bourse dit Fuck la récession mais une Crise (normale) reste à venir

La FED monte donc ses taux de 0,75%, promet qu’il y aura d’autres hausses, les résultats des Gafam sont moins bons qu’attendus et pourtant la bourse monte fort. Très fort même. Et le bal du retournage de veste commence alors et pour les autres le déni, le c’est n’importe quoi. Soyez donc sympas, envoyez leur la chronique de lundi.

Blague à part donc, il n’y a plus d’incertitudes et il y’a des flux. Mais les choses sérieuses commencent maintenant.

Tout n’est que flux. tant que la récession n’arrive pas, les gens ne sont pas sans boulot, obligés de retirer leur argent de leurs comptes boursiers poussant les gérants à liquider et ne pas avoir ensuite autant de cash qu’avant pour permettre des remontées. ici, les liquidités sont toujours là, le cash avait été fait ces derniers mois en attendant de lever des incertitudes et même si les résultats ne sont pas terribles et que l’avenir l’est encore moins avec des résultats d’entreprises qui seront surtout impactés cette fin d’année par l’inflation et la baisse de consommation et le dollar fort. On achète, car y’a pas d’alternatives pour ceux qui ne doivent pas respecter une balance en obligations.

Certes le monde n’est pas rose mais tout est connu et petit secret entre nous, le monde n’est jamais rose, même quand tout va bien, on se soucie de l’avenir et des nuages gris qui arrivent. Et quand tout va mal, c’est l’espoir qui fait monter. Le seul truc serait peut être qu’on se dise que la Chine ne va pas réussir à tenir sa crise immobilière et que l’on peut avoir un certain nombre de crises sociales dans les pays émergents du fait de leurs dettes en dollars et d’une pression par la hausse des matières premières

Pour le reste on semble acter que l’inflation est forte, va le rester encore quelques temps mais la désinflation est ce qui adviendra. On acte aussi que la récession va arriver, ou plutôt la décroissance pour les USA mais pas encore et ce sera crescendo. Donc quand on regarde les stats du Chômage ou de l’inflation ou les résultats du second semestre des entreprises, on regarde le passé. Or, maintenant, on va de plus en plus se tourner vers l’avenir, les marchés vont anticiper la suite.

Du coup tout cela laisse le temps à la FED de monter ses taux. En septembre on aura droit à du 0,5% et peut être du 0,25% en octobre. puis on aura les mid terms où l’on commencera à vraiment s’inquiéter de la récession qui gronde et on parlera de pause.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Car en gros les marchés montent, car les incertitudes sont levées. Comme je l’écrivais lundi, si la FED monte ses taux fortement maintenant, le marché anticipe que cela nous rapproche de plus en plus du moment où ils feront une pause. Et c’est ce qui ressort du discours d’hier où l’on explique que les prochaines hausses de taux seront moindres et surtout que maintenant on va attendre quelques stats avant de les monter davantage.

Donc clairement on va jouer la temporisation. C’est ce que le marché a acheté hier. Mais il faut se souvenir, que les lendemains de fêtes tirent en général sur les cheveux et on a quelques lendemain de FED dont on se souvient cette année niveau portes de saloon donc il faut savoir raison garder.

Faut-il pour autant YOLO ? la réponse est non.

Car ce n’est pas parce que les résultats d’entreprises sont bons voire moins pires que prévus que l’on échappera à la décroissance ou à un maintien de l’inflation à des niveaux élevés encore un moment. Ce n’est pas parce que la FED va temporiser d’ici la fin de l’année sa hausse des taux, que les entreprises ne vont pas galérer ce prochain trimestre peut être plus que les résultats du deuxième le laisse penser.

Le marché peut décider de voir le verre à moitié plein maintenant car il se projette a dans 1 an. Mais il reviendra bientôt à des projections de fin d’année pour ne pas manquer de douter et de nous jouer une sous vague dans la vague.

Non, rien n’est terminé. On a joué une sous vague.

Le soulagement que tout est connu et moins pire. Mais maintenant cette sous vague a été jouée. C’est la suite qui va nous intéresser. Et la suite c’est la décroissance, des entreprises dans un environnement plus compliqué, une FED qui va temporiser mais continuer de monter les taux encore, la guerre encore, la Chine toujours et le dollar fort qui renforce la décroissance des émergents.

Donc il faut s’attendre à ce que les à coups soient encore de la partie.

Le marché va normaliser, tout comme l’économie se normalise actuellement. Ce n’est pas temporaire mais c’est transitoire. On en parle en vidéo

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

Analyse CAC 40

On a attient l’objectif fixé ce matin avec un gap haussier vite refermé, la zone des 6310 fait résistance et valide l’oblique résistance. Toujours rien de méchant tant qu’on conservera la zone des 6150 points. On aura Apple en juge ce soir. Le vieux monde va très bien, merci pour lui. Car qui dit anticipation d’une temporisation dans les mesures de la FED, dit moindre décroissance et donc rebond des MP. Mais bon faut voir l’ensemble de la vague. Car le marché parfois anticipe un coup de trop en avance.

Donc je dirai qu’on est allé chercher ce qu’on devait, maintenant c’est au marché de nous démontrer ce qu’il veut pour la suite sans jouer aux devinettes.

6220 en support court terme, en dessous, on parlera de conso vers 6150.

analyse cac 40

Portefeuille Graphseo bourse

Je commence à prendre des profits comme vallourec +6% ou à liquider ce qui me semble mou post résultats même si on construit surement un point bas comme S30. Pour moi j’ai joué cette sous vague, place maintenant à de la temporisation et entrevoir la suite et peut être me poser un peu car j’ai oublié ce que le mot vacances voulait dire, un peu comme les US et le mot récession mais les chiffres du PIb cet aprem devraient faire rappel. Entre temps, j’ai aussi soldé faurecia, restant de vallourec et société général pour revenir à 30% de cash et voir venir, le tableau n’est pas à jour de ces trades fait après la capture.

Portefeuille Graphseo Bourse trading dynamique
Portefeuille Graphseo Bourse trading dynamique

amicalement

Julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Les positions prises ou soldées en cours de journée post publication sont stipulées directement dans l'article du lendemain. Chaque fin de mois et chaque fin d'année, un article spécifique est publié pour faire le bilan de la performance du mois et de l'année. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (portfolio zonebourse) et ne sont pas une incitation à l'achat ni à la vente.

Performance 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

La performance moyenne annuelle est de +40% depuis 2008. Avec l'accroissement du capital, je prends moins de risques aujourd'hui et vise +20% par an selon les conditions de marché. Ce qui m'importe, c'est le gain en valeur que représente ces +20% et non le pourcentage de gain seul. On ne gère pas un portefeuille à 6 chiffres comme on en gère un à 7...

Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Cela reflète uniquement mon avis/opinion qui ne saurait valoir recommandation.

Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.

Débuter, investir et gagner en bourse avec la stratégie du moindre risque

livre-2-recto

En une formation apprenez l'essentiel pour gagner en bourse en profitant de mes 16 années d'expérience. La stratégie du moindre risque permet d'avoir le bon timing pour acheter et vendre au bon moment sans se prendre la tête et donc en prenant moins de risques. J'ai mis tout ce que je sais dans cette formation. Une formation tout en un, pas à pas pour débuter, investir et gagner en bourse! Une formation en bourse qui les réunit toutes.

Débutez maintenant, apprenez comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 7 chiffres sans avoir 150 de QI et comment vous pouvez en faire de même grâce à la Stratégie du moindre risque. Cliquez-ici pour découvrir comment la Stratégie du moindre risque peut révolutionner votre façon d'investir en bourse.

Découvrez la Stratégie du moindre risque maintenant
Merci de faire tourner et partager cet article
Image par défaut
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.