Menu

L’art de ne rien faire: Comment gagner en bourse sereinement

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

95% des investisseurs en bourse perdent de l’argent. Il s’agit d’une statistique officielle. Mais c’est une vérité en trompe l’oeil. Car au final je suis persuadé que 98% des spéculateurs court terme perdent de l’argent en bourse. Les gagnants en bourse ne sont pas non plus des investisseurs buy and hold. Les grands gagnants en bourse sont les investisseurs à moyen terme qui gardent donc leurs titres de 3 à 9 mois. Avec le recul et l’expérience, je peux assurer que les investisseurs perdent en bourse à cause d’un mauvais horizon de placement.

Il existe des personnalités et des talents qui bien évidemment s’en sortiront très bien à court terme. Mais il s’agit là d’une minorité. La majorité des investisseurs perdent à court terme. Car le court terme oblige à l’action permanente. Le court terme oblige a prendre de nombreuses décisions. Les gens sont omnibulés par le fait de devenir riche rapidement. Si bien qu’entre devenir riche rapidement avec une probabilité faible et devenir riche à long terme sur une décennie voir plus mais plus surement, les gens choisiront majoritairement la première voie.

Il en résulte que si 95% des investisseurs perdent en bourse c’est avant tout car ils cherchent à spéculer sur les marchés pour devenir riche rapidement. Ils privilégient donc le court terme et l’effet de levier et maximisent donc les risques. A ce petit jeu, forcément il y’a peu d’élus. Surtout le trading de court terme n’est pas une science mais bien un art.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Le trading est un art tout simplement car il est plus mental que technique.

Le fait d’investir à court terme oblige à une forte réactivité et une capacité à décider de nombreuses fois. Or, pour maîtriser ses émotions, rester zen, méthodique et discipliné, il faut une sacré expérience en bourse.

Mais qu’est-ce que l’on constate ? La grande majorité des débutants, attirés par l’appât du gain facile que font miroiter les dangereux effets de leviers se lancent directement sur du court terme. Sans expérience, avec souvent peu de connaissances, ces débutants se lancent sur le marché et l’horizon de placement qui demande et nécessite le plus d’expérience et de discipline. Il n’est donc pas surprenant de voir une grande majorité d’entres eux échouer.

Les gens achètent et vendent leur actions en prenant moins de temps pour peser les pour et les contre que lors de l’achat de leur machine à laver.

Les investisseurs en bourse sont en permanence gangrenés par l’impatience, la nécessité d’être actif, de ne jamais être hors marché de peur de louper une opportunité.

Au final, l’impatience tue l’investisseur à petit feu.

Comment corriger vos erreurs et gagner plus en bourse

L’erreur majeure en bourse étant d’être patient avec ses pertes attendant que cela remonte, et impatient avec ses gains en vendant dès que l’on gagne un peu. Une telle approche de la bourse ne peut être que perdante puisque l’investisseur suivant cette méthodologie fera beaucoup de petits gains et juste quelques pertes mais énormes qui crameront son compte.

Pour gagner en bourse, il est important d’avoir des convictions mais aucune certitude.

Pour gagner en bourse il est important d’apprendre plus à être patient et discipliné qu’a apprendre une nième technique ou indicateur.

Pour gagner en bourse, il est important de maîtriser l’art de ne rien faire.

Dans un monde ou chaque jour nous sommes pollués par une multitude d’information, d’avis, d’opinions, il est compliqué de rester impassible droit dans ses bottes et de décider de ne rien faire. Pourtant c’est la voie vers laquelle il faut tendre si l’on souhaite devenir un investisseur gagnant durablement et régulièrement et faire donc partie des 5% qui gagnent et raflent la mise en bourse.

Il vous faut résister à l’envie d’être toujours actif. toujours en position ou toujours en train de vous demander si vous devez vendre ces actions qui montent tant.

Les investisseurs deviennent impatients car ils n’ont pas de plan prédéterminé. Ils ne savent pas de quoi demain sera fait. Alors à la moindre hausse ou baisse, ils deviennent émotifs, cupide, arrogant ou tétanisés par la peur de perdre.

Tout cela vient d’un manque de préparation. D’un manque d’un plan.

Pour chaque investissement, il faut avoir un plan. un objectif, une porte de sortie et apprendre à être patient avec ses valeurs gagnantes en les laissant nous surprendre en ne les vendant que lorsque les conditions d’achat sont devenues caduques.

Avoir un plan permet d’être discipliné. Cela ne permet pas de voir l’avenir mais de déterminer les probabilités de celui-ci et donc d’être mieux armé pour contrôler nos émotions, être patient et avoir la discipline de tenir notre stratégie.

95% des investisseurs perdent en bourse car ils s’attaquent au marché et à l’horizon de placement qui sont les plus demandeurs en cette compétence de patience et contrôle des émotions. Cela s’apprend avec l’expérience. Expérience impossible à obtenir lorsqu’on spécule en bourse comme au casino et que l’on ne survit pas suffisamment de temps pour avoir la chance d’apprendre de ses erreurs.

Pour terminer mon propos, je vous invite à réfléchir à Warren Buffet. Est-ce que Warren Buffet et de nombreux autres investisseurs à travers les âges d’ailleurs sont devenus riches en achetant tout ce qui bouge et en étant actif tous les jours ?

La réponse est évidente.

La patience est la principale qualité de tout investisseur.

Sans elle, nous sommes esclaves de nos émotions résultant en la multiplication de choix irrationnels et perdants.

Ne rien faire est une décision d’investissement. C’est d’ailleurs souvent la meilleure décision que vous puissiez prendre. Vous vous rendrez compte que l’on peut gagner plus d’argent et être plus performant en bourse en n’étant pas actif tous les jours.

Bien entendu,bien investir, gagner en bourse nécessite d’être actif. mais c’est la suractivité qu’il vous faut combattre. Les stratégies d’investissement passif sont également contre productive à terme.

Et c’est pour cela que j’en suis arrivé à la conclusion que l’horizon de placement idéal avec le meilleur ratio Gain/temps/stress/discipline est l’investissement de moyen terme où l’on détient en moyenne les actifs de quelques semaines à quelques mois (3 à 9 mois).

Je suis persuadé que si plus d’investisseurs commençaient par cet horizon de placement, il y aurait beaucoup moins de perdants en bourse. Mais cela nécessite de ne pas répondre à ces brokers, commerciaux et autres vendeurs de rêves qui souhaitent que vous soyez le plus actif possible pour leur propre profits et leurs commissions. cela nécessite également d’arrêter de lire toute l’actualité et de vous faire du souci pour la prochaine crise qui arrive. Suivez votre plan, rien que votre plan. Vouloir comprendre et expliquer les mouvements de la bourse est une grave erreur.

Alors rappelez-vous que la différence entre un bon investisseur et un mauvais investisseur: c’est que le bon investisseur sait que être hors marché, ne rien faire parfois; est le meilleur placement qu’il puisse faire et qui rapporte le plus.

Vous devez apprendre l’art de ne rien faire pour gagner plus en bourse.

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.