Les 2 écoles pour gagner en bourse | ne vous trompez pas

En bourse il y’a deux écoles. L’école des Je sais tout. Et l’école de je ne sais rien. Il y a également d’autres écoles mais qui sont justes perdues et ont besoin encore d’expérience pour aller dans l’école des je ne sais rien ou de se laisser porter par leur ego et de tomber dans l’école des je sais tout. Voici donc un texte pour bien le comprendre inspiré d’Howard Marks.

Evidemment pour gagner en bourse, la meilleure des qualité est de faire partie de l’école des je ne sais rien.

Tel un Jon Snow, quand on ne sait rien, on se prépare à tout. Et se préparer à l’inattendu en permanence en bourse est ce qui permet de survivre déjà pour gagner en expérience et surtout par la suite durablement gagner.

A quoi reconnaissons-nous un grand investisseur ? A sa performance oui, mais surtout à sa durabilité. Des investisseurs qui ont eu raison une fois puis se sont ruinés par la suite, il y’en a à la pelle.

Les seuls investisseurs qui se plantent tout le temps et ont raison une fois de temps en temps et sont toujours vivants, sont ceux qui ne vivent pas de leur trading mais uniquement de la vente de la peur qu’ils transmettent. S’ils parlent encore aujourd’hui, c’est bien que ce n’est pas leurs investissements qui les font vivre.

Ils font partie de l’école des Je sais tout. Quand on fait partie de l’école des je sais, on a des certitudes. Quand on a des certitudes, on fait all in dessus et on va donc privilégier un seul scénario. L’école des je sais pense qu’il est possible de prévoir le futur, ils pensent qu’ils sont plus intelligents que le marché. L’école des je sais vous dit donc à quoi va ressembler le futur. Ils se se plantent continuellement mais promis juré, craché, cette fois ils vont finir par avoir raison. Ils ignorent les autres scénarios, les autres possibilités et surtout les contre arguments qui pourraient remettre en cause leurs certitudes.

L’école des Je ne sais pas elle, sait qu’elle ne peut pas connaître le futur. Pour cette raison, ses membres établissent différents scénarios et tentent de mettre en place un portefeuille qui se comportera pas trop mal dans les différents scénarios. Puis quand un scénario devient avéré, vont accroître leur exposition à ce scénario.

L’école des Je ne sais pas, prévoit que tout est imprévisible, reste réactive, est capable de changer de fusil d’épaule en fonction de ce que lui montre le marché.

Les membres du Je sais, jouent aux dés en prédisant le numéro qui sera affiché. Quand ils ont raison, c’est parce qu’ils sont plus intelligents que le marché et alors les “Je vous l’avais bien dit’ surgissent. Par contre quand ils ont tort, ce n’est jamais de leur faute. C’est la faute au marché qui est débile, qui fait n’importe quoi, au mauvais sort ou encore aux banques centrales. “Et de toute façon je vous le dit, cela finira pas être pire après”. Tout n’est que manipulation pour le membre de l’école du Je sais qui a tort. Enfin, il n’a jamais tort, il a toujours raison mais pas encore c’est tout, à bien les écouter.

Malheureusement, avoir raison trop tôt c’est avoir tort en bourse et le cimetière est remplis d’investisseurs de l’école du Je sais qui ont fait un gros pari en privilégiant un scénario, un seul, avec certitude.

Lorsqu’un membre de l’école des Je sais réussit. Avant de l’instiguer gourou, il faut se demander s’il pouvait effectivement prédire le futur ou non ? La réalité, est qu’il est très rare de voir un gourou prédire juste plusieurs fois d’affilé. La majorité se ruinent d’ailleurs à partir de leur deuxième prévision. Les seuls qui restent comme dit plus haut sont ceux qui prédisent mais sans suivre et investir sur leur propre prévision. Ceux-là restent gourous pour toujours car ils n’engagent pas leur propre argent. La liste est longue, point de noms ici car là n’est pas le but de l’article.

Les membres de l’école du je ne sais pas suivent la tendance. Ils comprennent que tout est affaire de probabilités en bourse. Qu’il faut beaucoup attendre puis quand les signaux sont là, avoir la capacité de suivre un scénario à moindre risque. Les membres de l’école des Je ne sais rien, savent que leurs résultats sont liés à leur discipline de suivre le marché. S’ils perdent ce n’est pas la faute à pas de chance ni du marché, ni d’une quelconque manipulation. C’est leur faute pour n’avoir pas suivi les signaux, n’avoir pas été discipliné. Ils savent que les marchés décident de leurs résultats et que tout est affaire de timing.

Les je sais tout, et ceux qui pensent que quelqu’un quelque part doit bien tout savoir, jugent les résultats hâtivement et trient les bons des mauvais élèves sur une ou deux bonnes prédictions et continueront de faire confiance au nouveau gourou même s’ils se plante les 10 fois suivantes.

Les membres de l’école des Je ne sais rien, savent que l’on ne fait pas une performance en un tir. Chaque trade n’est qu’une partie de la performance globale. Ils acceptent donc d’avoir tort, que quelques tirs loupent leur cible et de rapidement l’accepter et d’en d’en sortir. Ils comprennent que gagner en bourse ce n’est pas avoir l’ego de tout savoir, de vouloir toujours avoir raison mais bien de savoir qu’on ne sait rien, que le marché décide et que le mieux que nous ayons à faire est de le suivre humblement.

Les investisseurs de l’école du je ne sais rien, sont conscients qu’a court terme, leurs résultats ne feront pas de vagues et qu’ils seront jugés hâtivement par les membres du je sais tout. Mais il savent qu’a long terme, ils dureront, battront les je sais tout qui pour la majorité après quelques exploits temporaires iront rejoindre la longue liste des Je sais tout qui ont refusé de ne rien savoir…


Suivez-moi, rejoignez la communauté des "Graphs" et ne loupez aucun conseil

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus
  • Mister TAG dit :

    J’adore ! c’est tellement vrai

  • >