Menu

Les annonces Hollande

Lors de sa conférence de presse, très attendue, tenue aujourd’hui, le chef de l’Etat a tenu un discours très social-démocrate et a notamment annoncé certains souhaits concernant les entreprises, l’emploi et l’économie :

–  La suppression des cotisations patronales qui financent les allocations familiales d’ici 2017. Cela représente 5,4 % du salaire, et rapporte chaque année 35 milliards d’euros à l’Etat, somme qui serait financée par une baisse des dépenses publiques

– Une clarification et une baisse des taxes pour les entreprises : «Donner de la visibilité aux entreprises. Nous fixerons un horizon – 2017 – avec une trajectoire de prélèvements obligatoires pour les entreprisesMon objectif est aussi une diminution de taxes – qui parfois coûtent plus cher à recouvrer que ce qu’elles rapportent. Un premier axe sera posé pour 2015. »

– nécessitant des contreparties en avec des “objectifs chiffrés d’embauche, de travail des jeunes ou des seniors, la formation les salaires, et la modernisation du dialogue social. Un observatoire sera mis en place et le parlement y sera associé. » « Un document formalisera les engagements et les modalités de suivi des contreparties. Le gouvernement engagera sa responsabilité devant l’Assemblée sur ce texte, une loi sera votée à l’automne. »

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

– Le chef de l’Etat annonce la recherche d’une harmonisation des “règles fiscales, notamment pour les entreprises, entre la France et l’Allemagne » ainsi qu’une réduction des normes – vers une plus grande simplification.

– Le Gouvernement présentera un document engageant sa responsabilité devant l’Assemblée nationale formalisant les engagements du pacte de responsabilité proposé aux entreprises.

– Un effort de responsabilisation qui touche aussi la Sécurité Sociale en pointant la fraude qui coûterait 600 millions d’euros par an

 Chômage des jeunes et service civique : 50.000 emplois d’avenir seront “ajoutés” en 2014 . Le Président a ajouté : 

Une prestation très “à la Schroeder”, avec ce discours assez pro-entreprises, leur demandant en échange de créer des emplois.

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.