Menu

L’Euro au centre des fluctuations boursières

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

La déclaration cette semaine de Mario Draghi et sa conséquence sur la hausse des marchés financiers prouve bien si besoin encore était que c’est bien l’Europe qui est devenue le driver des marchés et non plus les US. Résultats du premier semestre et rumeur d’un quantitative easing 3 semblait mettre l’Europe en arrière plan, mais clairement en cette fin de semaine ce n’est pas le cas. La dernière étude de Crédit Suisse confirme que 54 % des investisseurs pensent que les plus grands risques demeurent en Europe. Il va donc falloir continuer de scruter les moindres annonces…

“Unsurprisingly, respondents continue to see the Euro-area crisis as the main threat to global growth over the next twelve months (54% of respondents, compared to 47% in the survey at our macro conference in May). However, the big change is China. In our May survey, only 1% respondents saw China as the most significant threat; this figure has now risen to 24% (for details on our own concerns about Chinese growth, see our report Q3 asset allocation: stay overweight equities, July 18).

Only 17% of respondents in our survey see the US fiscal cliff as the most significant macro risk, compared to 48% in May. However, US-based investors appear more concerned about the US fiscal cliff than their European peers, with 24% seeing it as the most important threat to the global growth outlook, compared to only 13% of UK respondents and 19% of those in Continental Europe.

Our view is that the actuality of the fiscal cliff itself could be a non-issue (we think fiscal tightening of 1½% of GDP is likely, compared to fiscal tightening of 1% of GDP in 2012). However, the threat of the the fiscal cliff may mean that corporates postpone capex and employment decisions to Q1 2013 when they hope there will be greater visibility on both the fiscal cliff and debt ceiling negotiations. The recent decline in CEO business confidence and Philly Fed capex spending intentions are signs that this might already be happening.”

Source: Credit Suisse

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.