2 solutions à la crise de l’euro et de l’Europe

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour enfin devenir un trader gagnant

On reparle de la Grèce, l’occasion de faire le point sur cette semaine boursière où sentiment haussier et baissier viennent d’alterner. La suite semble délicate à prévoir comme depuis plusieurs mois où l’on navigue dans le brouillard alors on continuera de prendre des positions à moindre risque sur des périodes très courtes. En attendant il y a plusieurs choses que j’ai en tête actuellement et qui ne rassurent pas du tout mon esprit pourtant optimiste dans le pessimisme ambiant.

Premièrement, si c’était déjà un fait, cela semble une évidence maintenant, la crise de l’euro n’est pas terminée. Si en effet il semble peu probable que l’euro disparaisse en tant que monnaie unique, les milliards pour sauver tour à tour Grèce, Espagne puis le prochaine et encore le prochain ne font que repousser de quelques mois la maladie. on continue de traiter le malade avec du correctif et non du préventif, et encore je suis pas persuadé que l’on traite le malade pour la vraie maladie qu’il a. Pour tout ce la, la crise de l’euro est encore loin d’être terminée. Comme si les dirigeants espéraient qu’en repoussant sas cesse l’échéance, le problème pourrait se régler tout seul en cas de redémarrage économique, oui mais voilà ce redémarrage ne reviendra jamais sans un retour avant tout de la confiance des consommateurs et donc des investisseurs, un cercle vertueux un de plus qui actuellement est dans un cercle vicieux.

On continue donc de soigner en faisant des saignées. Pour autant je ne suis pas un expert économique, mais il ne me semble pas que le problème de l’euro soit complexe. En rentrant dans l’euro, les pays membres ont annulés le pouvoir de pouvoir battre monnaie et d’avoir une fluctuation des monnaies entres elles. Donc forcément on a construit un système injuste entre des pays de différents niveaux économiques. Il était donc certain d’avoir des balances commerciales justement non balancées entre les pays.

Et l’arme des pays pour rectifier le tir c’est de pouvoir battre monnaie et de ce fait faire fluctuer leur monnaie par rapport aux autres…avec l’euro, ces pays se sont coupées de cette arme monétaire de contre balance. Du coup le système a tenu jusqu’à aujourd’hui car les pays périphériques de la zone euro ont tout importé des pays majeurs de l’euro et pour se financer ont emprunté massivement et nous n’avons fait que dégrader cet insoutenable croissance financée par la dette.


Vous souhaitez apprendre à faire vos propres analyses techniques et savoir comment détecter les figures graphiques qui gagnent pour enfin savoir quand acheter et quand vendre au meilleur moment? Vous souhaitez être capable rapidement de réaliser le même type d'analyses claires et précises comme moi?

Alors, Téléchargez tout de suite et gratuitement le livre pleins de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

La partie semble s’achever depuis maintenant deux ans, lorsque les créanciers, les investisseurs en obligations d’état ont réalisé que les pays périphériques ne pourraient pas de cette manière être capable d’emprunter pour toujours.

Et nous voilà aujourd’hui deux années plus tard sans toujours une vraie solution pour s’attaquer à une solution pour sauver l’euro c’est à dire pour enfin arriver à une vraie union monétaire. Ce qui implique de laisser mourir l’euro et de retrouver des monnaies nationales ou de remettre à plat le système fiscal avant de le standardiser à toutes les nations en garantissant ainsi les dettes et de cette manière élimine le risque de défaut souverain.

Tant que nous n’arrivons pas à cela, nous ne faisons que nous rapprocher du mur en l’éloignant de temps en temps à coups de milliards qui ne sont que jetés par la fenêtre par incompétence et volonté de prendre le problème à bras le corps quitte à perdre les prochaines élections…

Les seules solutions qui pourraient mettre fin à la crise de l’euro

1) Un alignement fiscal entier entre tous les membres de l’union Européenne.
2) Création d’un gouvernement Européen et d’une banque centrale type FED qui emprunte et prête à chaque pays membres en mutualisant les risques. (Eurobonds)

A part la crise en Europe, il convient de se soucier de la vraie économie, celle des entreprises et particulièrement celle d’outre Atlantique aux US où les profits des entreprises commencent à patiner. Les marges s’écroulent alors que les projets de réduction des coûts semblent avoir tari le filon, ce qui fait qu’il ne reste maintenant que très peu de marge de manoeuvre aux entreprises pour encaisser. Sur la saison des résultats aux US, seulement 43 % ont battu le consensus. Cette fragilité ressemble fortement à 2007-2008 sauf que à cette époque elles pouvaient fortement réduire leur coûts…qu’en est-il aujourd’hui ? Les gouvernements eux doivent réduire leurs déficits ce qui laisse entendre que les entreprises seront seules face à leurs défis futures de conservation de marge…

Pour ces raisons j’ai du mal à trouver des catalyseurs haussiers pour la bourse. je pense que les marchés comme en avril sont redevenus très risqués, même si le marché européen semble déjà bas par rapport aux US, peut être surperformera t-il mais si les US dévissent il ne faudra pas en attendre moins du CAC 40. Le seul catalyseur serait un QE, encore un, ou le même mais prolongé?; mais pour quels effets ? Tout ceci n’est pas sain et donc pas durable.

Cela paraît léger comme catalyseur haussier, surtout lorsqu’on parle remontée des taux. Les banques centrales n’auront d’autres choix, pour se préparer à avoir quelques minutions en cas de crash, à remonter les taux. Sinon, la période de taux négatifs ne fait que commencer, une première historique et là personne n’est capable de savoir vers quoi on va. On va donc continuer de naviguer à vue, si vous avez des avis sur des catalyseurs haussiers, cela m’intéresse car j’ai beau chercher, j’ai du mal…


Rejoignez l'Académie des Graphs pour ne plus rien laisser au hasard.
  • 50 heures de formation dispensées pendant une année complète
  • Tous les outils, indicateurs et screeners Graphseo
  • Des conférences chaque semaine de revue d'opportunités en direct pour poser vos questions et demander des analyses
  • Un site membres dédié avec un forum et un tchat pour vous accompagner et vous coacher au quotidien avec mon omniprésence
  • Le partage au sein d'une communauté fait de plus de 200 traders comme vous sur la voie de la régularité.
Découvrez ce que l'Académie peut vous apporter et comment y participer en cliquant ici
Suivez-moi, rejoignez la communauté des "Graphs" et ne loupez aucun conseil

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

Cliquez-ici pour accéder gratuitement et immédiatement aux actions à acheter cette semaine en bourse.

A propos de l'auteur Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus
  • Stefix dit :

    Non je partage cet avis et je pense que les supports voleront en éclat.
    J’ ai en tête le retour sur les 2900 points, mais on est d’accord pas demain et en ligne droite.

    Ceux qui ont bcp d’argent en banque et sur les contrats d’assurance vie vont trembler, car c’est aussi le problème des différents gouvernements de faire sortir cet argent (lol).

  • edd dit :

    Le seul catalyseur qui compte, c’est d’avoir envie, et partout où je regarde, je ne vois que des mécontents ou des déçus.

  • >
    3 Partages