Pourquoi les prévisions des économistes sont toujours fausses.

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour en savoir plus maintenant

Les économistes et les analystes se trompent tout le temps et depuis la nuit des temps. Voilà comment nous pourrions résumer les diverses études menées sur le sujet.

Statistiquement les économistes et prévisionnistes ont tous un biais cognitif. Ils s’appuient sur le récent passé pour  prévoir le futur et donc biaisent leur jugement.

Sur le graphique ci-dessous, on se rend compte que les économistes furent trop optimistes à chaque fois sur leurs prévisions des 15 dernières années.

Il existe une marge d’erreur historique. Ainsi il faut réduire de 0,6% toute prévision optimiste d’économiste pour obtenir un chiffre plus réalisable.

Vous voulez débuter sans tomber dans les pièges? progresser rapidement? Vous en avez marre de reperdre tous vos gains durement gagnés en un instant? Vous voulez enfin gagner régulièrement et sans stress ? Alors laissez-moi vous apprendre tout ce qu'il vous faut savoir pour enfin franchir un cap dans votre trading et ne plus jamais être le même investisseur. Cliquez-ici pour en savoir plus maintenant

signature

Julien Flot est Trader pour compte propre et consultant depuis 2006. Il dispense des formations en bourse et des conseils avisés pour aider les investisseurs sérieux à mieux investir en bourse et surtout acheter des actions au bon moment à moindre risque.

Cliquez-ici pour accèder gratuitement et immédiatement aux actions à surveiller cette semaine en bourse.


Vous souhaitez apprendre à faire vos propres analyses techniques et savoir comment détecter les figures graphiques qui gagnent pour enfin savoir quand acheter et quand vendre au meilleur moment? Vous souhaitez être capable rapidement de réaliser le même type d'analyses claires et précises comme moi?

Alors, Téléchargez tout de suite et gratuitement le livre pleins de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

A propos de Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse. Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Suivez-le sur:

Comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 6 chiffres...et comment vous pouvez en faire de même!

La stratégie du moindre risqueUtilisez ma méthode et adoptez comme moi, une stratégie de moindre risque. Débutez, progressez et augmentez votre taux de réussite en devenant un investisseur qui gagne régulièrement en bourse tout en maîtrise et donc durablement. J'ai crée spécialement une formation pour vous guider pas à pas. Découvrez comment acheter les bonnes actions au bon moment et surtout comment savoir quand les vendre avant qu'elles ne baissent.


Profitez d'une méthode clé en main qui gagne, en réduisant les risques et donc en vous permettant de dormir sur vos deux oreilles. Découvrez-la maintenant en cliquant ici.

Cliquez-ici pour en savoir plus

Partagez votre opinion:

JB says 12 août 2017

“La crise financière de 2008 a reflété aussi la crise de l’État peu enclin à accomplir son travail de régulateur. Institutions défaillantes : de supervision prudentielle dans le cas de la crise financière. La plupart des causes de la crise financière sont liées à des problèmes d’information et avaient été étudiées bien avant qu’elle ne survienne : impact d’une titrisation excessive sur les incitations des émetteurs, accroissement de l’endettement à court terme et l’illiquidité des institutions financières ; la mauvaise mesure du risque bancaire, l’aléa moral des agences de notation, l’opacité des marchés de gré à gré, l’assèchement des marchés et la disparition de prix de marché, les comportements grégaires ou l’impact procyclique de la régulation.

Les économistes seront toujours plus à l’aise dans l’identification des facteurs proposes à une crise que dans la prédiction de son occurence ou la date de cette occurence sans compter les paniques bancaires qui sont par définition imprévisible car ils reposent sur le “sentiment des investisseurs”, pour reprendre l’expression de Keynes.” Économie du Bien Commun, du prix Nobel d’ÉconomieJean Tirole

Reply
Ajoutez votre réponse

tout recevoir header
11 Partages