Menu

Quelles actions acheter en bourse : trading list graphseo 28 décembre 2018

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Bonjour les Graphs,

Les Us ont construit et un rouleau compresseur se met en place pour la deuxième séance d’affilée. cette fois-ci, le CAC 40 en profite après avoir hier touché l’important support des 4555 points. La suite promet d’être passionnante.

En effet, beaucoup de gérants avaient attendus un rebond pour alléger leurs positions et parfaire leur window dressing. Rebond qui n’est jamais venu. Ceux qui devaient vendre ont donc vendu un peu au dernier moment et créé eux même l’objet de leurs peurs dans une panique jamais vu sur un mois de décembre depuis longtemps. A cela est venue s’ajouter des gérants ne voulant pas prendre de positions acheteuses avant la fin d’année d’arrêt des bilans pour garder la face, alors que les clients scruteront les performances et ce qu’ont les gérants en portefeuille en demande de nombreuses justifications.

Par contre, dorénavant, les gérants se retrouvent avec du cash, et nul doute que les valorisations sont redevenues attractives. Alors les incertitudes restent là pour 2019 mais aussi l’importante décorrélation entre la baisse des marchés et la santé économique. Ceci pour moi  n’est pas la condition d’un bear market et comme j’ai déjà pu le dire appellera un rattrapage sur les dossiers de bonne qualité d’abord. Cela ne veut pas dire que le bear market ou la crise ne viendront pas. Cela veut dire qu’après l’avoir anticipé trop tôt, trop fort, le marché va temporiser. Cela va rester volatile bien entendu et il faudra du temps avant que la volatilité se réduise et que l’on puisse construire les figures qui nous permettront de voir venir la suite.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Pour ma part – je continue de me surexposer à l’achat. C’est un risque important à ce stade que j’assume complètement. Pour cela je suis plus agressif sur mes tailles de positions et dans mes anticipations.

j’ai notamment accumulé, maurel et prom, carmat, poxel, spie. Il me reste environ un peu moins de 10% de liquidités. Je compte renforcer Artefact. Et ensuite tout se jouera à bien gérer les allègements sur les lignes pétrolières si elles daignent se redresser.

Voici l’art d’investir en bourse

edit : position sur artefact doublée sur 1,845

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.