Menu

Stratégie en bourse de money management clé en main

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Le Money Management, c’est un terme que l’on entends partout quand il s’agit de bourse. Chacun possède une stratégie mais lorsqu’un choix doit être fait, cette stratégie est souvent mise de côté, l’émotion prenant le dessus sur la raison. Des gains se transforment alors souvent en pertes. C’est pourquoi il est non pas important d’avoir une stratégie de money management mais surtout de s’y tenir. Maîtriser le risque au final c’est se donner les moyens de gagner en bourse, c’est la différence entre un gagnant et un perdant. La plupart du temps pourtant, la plupart des débutants en bourse investissent dans des valeurs sans avoir une stratégie de money management établie. Ainsi on occulte la perte potentielle, l’investissement n’est alors que fonction du gain réalisable. Gérer le risque, c’est gérer son capital, c’est gérer ses positions avec raison et non émotion.

A chaque fois que vous devez prendre une décision d’investir, il faut peser le pour et le contre, comprenez par là qu’il ne faut pas investir seulement avec des gains en vue mais il faut également savoir quel est le risque de perte potentiel sur ce titre, et surtout quelle est la perte maximale que vous êtes prêt à accepter avant de couper votre position.

Pour chaque trade que vous faîtes, vous vous devez de fixer vos objectifs à la hausse et à la baisse, vous pourrez ainsi bâtir un ratio de money management. Ce ratio est donc fonction du gain potentiel sur la perte potentielle. Vous serez alors capable selon votre stratégie de faire le tri entre plusieurs investissements.

En effet entre un titre A qui peut gagner 50% et un titre B qui peut gagner 10%, vous allez vite faire votre choix. Pourtant en sachant que le risque de perte sur B n’est que de 3% alors que sur A il est de 25%, voilà un ratio qui vous permet selon votre stratégie boursière de faire un choix concret et en adéquation avec votre stratégie de money management.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Une fois que vous avez investi, évidemment votre but est de maximiser les gains tout en protégeant vos profits. Pour cela il existe les ordres à seuil de déclenchement à la hausse ou à la baisse.

Les ordres à seuil vous permettront ainsi de maximiser vos gains en renforçant vos positions lors de la validation de votre scénario ou au contraire à couper votre positon à la cassure d’un support invalidant votre scénario. Vos ordres à seuil doivent être fixés dès que vous avez acquis la position, et ne doivent pas être modifiés par la suite sinon c’est que l’émotion vient de remplacer votre raison, et vous êtes en danger.

Dès que votre position est gagnant, la stratégie sera de protéger les gains en les accompagnant avec un ordre à seuil que vous remonterez au fur et à mesure. Ainsi vous sortez de votre position dès les premiers signes de fatigue. Bien sur une sortie à cours limité est possible, c’est alors une sortie qui se fait sur les objectifs que vous aviez anticipé.

De cette façon, votre portefeuille n’aura aucun mal à s’apprécier alors même que vous avez autant de positions perdantes qu’avant. Mais maintenant vous savez couper vite vos pertes et maximiser vos gains.

Ma stratégie de money management :

Il existe plusieurs stratégies bien évidemment et il n’y a pas une bonne stratégie valable pour tous, c’est à chacun d’apprécier en fonction de sa personnalité, de ses objectifs financiers et de la prise de risque qui lui est acceptable. a titre d’exemple donc voici comment je procède :

Lorsque je décide de prendre position, cette position est toujours d’un montant fixe, chaque nouvelle position que je prends est donc identique en terme de % de mon portefeuille. Admettons que je dispose de 10 000 euros. Ma stratégie est basée sur des positions de 2000 euros soit 20% de mon portefeuille. Chaque position que j’ouvre, sera donc rigoureusement équivalente à 20 % de mon portefeuille.

Dès ma prise de position, je note sur un excel mon objectif haussier, donc mon objectif de gain ainsi que mon stop loss juste en dessous du support qui invalide mon scénario. Le plus souvent mon stop se trouve à 4% du cours  voir 10% si la position est une penny stock et par conséquent spéculative. Je place mon ordre stop loss immédiatement.

De cette façon je peux maintenant connaître parfaitement le niveau de rendement que j’attends de mon placement et le risque en conséquent que je suis prêt à prendre.

Concrètement si je sors avec 4 % de moins values sur une position de 2000 euros, je perds 80 euros mais je débloque rapidement le capital pour le placer sur une nouvelle position. Cette stratégie permet d’avoir la possibilité de faire plus d’erreur de trades sans pour autant manger le portefeuille.

Certaines personnes peuvent conserver des titres à – 20% dans ce cas, 400 euros de moins values. Avant de perdre 400 euros avec ma stratégie il me faudra avoir fait 5 mauvaises prises de décision.

Voilà comment je protège mon capital.

Maintenant le but est de maximiser les gains lorsque le marché nous donne raison et que le scénario escompté se produit.

Tordons le coup tout d’abord au fait que pour gagner en bourse il faut avoir très souvent voir tout le temps raison. Il y aurait très peu d’élus. En fait le plus souvent on se retrouve avec un ratio de 50%, pour une position gagnant on en a deux perdantes. La stratégie c’est donc de couper rapidement les deux perdantes et de maximiser la gagnante.

Pour cela j’applique un suivi de position très rigoureux. Lorsque je prends position c’est que je joue un scénario, ainsi ce scénario se valide selon des points que je détermine grâce à l’analyse technique. Lorsque ces niveaux de cours sont franchis je renforce ma position de 50 % de la positon initiale et ainsi de suite dès qu’un nouveau seuil important est franchie et permet d’anticiper de nouveaux objectifs. Je me retrouve ainsi avec une positon le plus souvent qui peut être de 40 ou 50 % de mon portefeuille.

Le suivi des ordres à seuil est donc important. En général dans une positon haussière validée je renforce mes positions lors des pullback sur cassure pour tenter d’éviter les fausses cassures et j’accompagne mes gains en plaçant un stop de protection des gains en dessous de la moyenne mobile à 20 ou 50 jours tout dépends du titre en question, ce qui permet de nettement maximiser les gains grâce au renforcement de position et surtout de sortir proprement dès les premiers signes de fatigue.

Il me plaît également de sortir de mes positions à cours limité, souvent lorsque mon objectif principal à été atteint. On se dit alors souvent, est-ce que ça va encore monté. Pour éviter là encore que l’émotion remplace la raison, le mieux est d’utiliser la technique des 50%.

Votre position est gagnante et a atteint votre objectif haussier, parfait encaissez vos gains sur 50 % de votre position et laissez courir les 50% restant avec un stop de protection sur une moyenne mobile par exemple. De cette façon vous vous évitez quelques tracas psychologiques (j’y vais, j’y vais pas) et surtout vous protéger une part de vos gains tout en vous permettant de profiter d’une poursuite du mouvement.

Et vous quelle stratégie utilisez-vous ?

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Bonjour Julien et merci pour votre graphique prometteur pour 2014…
    Dites moi en même temps si vous avez bien reçu mon virement de 47€.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.