Menu

3 grands gérants alertent sur le plus gros Krach boursier à venir : J’achète

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Encore un coup ou dirais-je un à coup. Vous savez aujourd’hui on a quelques stats sur l’inflation qui vont tomber. Enfin, en Europe on risque surtout de s’exciter pour les nouvelles anticipations de la BCE plus que pour le CPi Français. Touati doit se frotter les mains d’avance tant la BCE aime à nous faire peur. à 14h30 par contre on aura le CPi US. Et donc on va rejouer de la flute.

Il faut dire qu’on est pas aidé en ce moment avec tous les grands gérants ( Ray Dalio, Michael Burry, Grantham, Dimon et je passe ceux qui cherchent à se faire un nom avec des prévisions plus dramatique pour qu’on parle d’eux ) du monde qui prévoient une récession ouragan, et un krach boursier cataclysmique. Bref, ça fait très emprunté aux termes du réchauffement climatique tout ça.

Bref, tout le monde fait des titres alarmistes en ce moment, même moi mais c’est pour voir si vous suivez le contenu aussi un peu.

Sommaire

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Pensée Bourse

On parlera de l’inflation qui dure, qui va se transmettre aux salaires. Ou alors on parlera d’une inflation qui progresse moins vite, qu’après avoir sous estimée l’inflation, les banques centrales vont la surestimer et faire une erreur en continuant de resserrer leurs taux, ce qui poussera un discours plus dovish vers la fin d’année pour cause de peur de la récession. Mais en attendant l’économie tient le choc alors on continuera de resserrer.

On vous parlera alors qu’il faut acheter les valeurs de croissance sur lesquelles on crachait pas plus tard qu’hier. On aura alors peur plus de la récession, le dollar soufflera alors que tout le monde parle de sa hausse infinie, les matières premières se stabiliseront alors qu’on ne parle plus que de leur baisse infinie. L’or et l’argent auront une revanche à prendre alors que plus personne ne parle de leur soi disante protection contre l’inflation, surtout ceux qui pendant 10 ans n’ont fait que voir dans l’or leur seul salut dans l’annonce d’un krach boursier permanent.

Bien sur, rien ne se passe d’un coup; Cela se construit par à coups.

C’est pour cela que tant y perdent leur latin, et changent d’avis chaque matin.

Mais discipliné dans la congestion, il faut rester.

Car l’issue anticipée n’est pas encore enfantée.

Bref, cet aprem il y’a le CPi US et tout le monde ira de sa théorie. Pour ma part, même si l’inflation est encore forte, je pense que le marché même s’il fait un à coup de plus, acte peu à peu sa préférence pour jouer la récession. Même si on jouera là aussi le fait, qu’elle sera moins forte qu’anticipée à un moment; La bourse étant une bête qui anticipe. Et il me semble que l’on a pricé bcp de choses déjà pour se tourner un peu plus vers le futur que vers le passé.

On aura alors droit aux résultats d’entreprises. Le tri des patates; Et aux pdg qui devraient nous expliquer que la hausse du dollar c’est pas bien pour tout le monde et ils sont pas pleinement hedgé. on se rendra alors compte que pas mal de business américains font du chiffre en dehors des US et souvent comme Microsoft apparemment, ne sont pas protégés pleinement face à une baisse de l’euro de 20% en 6 mois. Au-delà de l’inflation qui rogne les marges, cela devrait être l’argument pour faire du calimer0 en mode c’est pas ma faute à moi, moi Lolita. . Mais surtout on le voit déjà avec les premiers résultats, tout comme l’inflation baissera mais pas si vite, que la récession arrivera mais pas si vite, les résultats des entreprises se dégraderont mais pas si vite.

La question est de savoir si le marché peut donc faire un rattrapage sur la base qu’il a anticipé la dégradation, lui, trop vite.

Bref, y’a personne dans les carnets d’ordres, et on va avoir quelques stats et résultats qui risquent de nous faire faire une sacrée balade. Plus que jamais, ce sera important de surtout regarder les clôtures plus que ce qu’il se passe en journée pour éviter d’avoir le mal de mer.

Dans tous les cas, il faudra faire attention aux ajustements des analystes et donc recalculer les PEE pour éviter le piège de sélectionner ses titres que comme ça.

Mais je ne sais pas pourquoi, cela ne vous étonnera pas, mais je suis optimiste.

Analyse CAC 40

Niveau CAC on témoigne bien du yoyo mais pour autant ça reste dans les clous, dans des dispositions plutôt ok si on veut aller chercher nord vers 6150 à nouveau. Je ne suis pas contre. Cela devrait se décanter à mon sens, dans le bon sens je pense.

Sinon, pas mal de plus petits titres se mettent en bonnes dispositions, il manque que des volumes

Je reste positif au-dessus des 5950 points.

analyse CAC 40
analyse CAC 40

Portefeuille Graphseo Bourse

Je n’ai fait qu’accumuler Atos ce matin. J’ai voulu éviter la balade hier en accumulant puis soldant de grosses lignes sur valeurs tech. On verra avec la stats, je me garde une poche de cash. Je me prends une sacrée volatilité sur le portefeuille mais c’est le jeu que d’essayer de faire un coup . Comme j’ai un temps disponible assez éclaté en ce moment, je préfère concentrer les lignes pour suivre plus facilement. Cela pousse un peu à me faire balader car les émotions rentrent plus en ligne de compte avec la volatilité et les tailles de positions, mais c’est plus simple dans le suivi tout en restant exposé sur l’hypothèse de travail.

Tous les trades sont partagés en direct sur l’Académie

Portefeuille Graphseo Bourse trading dynamique
Portefeuille Graphseo Bourse trading dynamique

amicalement

Julien

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.