Bourse 2023 : 2 Grands risques selon cet expert

L’année 2022 se termine et tous les experts boursiers sont donc de sortie pour leurs prévisions bourse de 2023. En général on fait du réchauffé et les deux que je vais vous exposer, ne font pas défaut. On est déjà au courant qu’il s’agit de 2 gros risques pour la bourse. Mais ce n’est souvent pas quelques chose qui se passe du jour au lendemain. On va expliquer pourquoi. mais en attendant, après Burry, Grantham, c’est au tour de Soros et bien d’autres d’enfoncer des portes ouvertes en rappelant que ces 2 risques ne sont pas à prendre à la légère.

Premier risque 2023 en Bourse

La concentration de la bourse aux USA.

Depuis la fin de la crise des subprimes, la FED a arrosée. Tellement que le dollar reste incontestable. Si bien qu’en période de baisse chronique et structurelle des taux, les valeurs de croissance ont vu leurs cours exploser. Une grande rotation a eu lieu. Le marché a laissé tomber les titres cycliques et value, stars du précédent bull market de 2003 à 2007 et ayant implosé sous la dette pendant la crise. Il s’est rué sur les valeurs de croissance, les Gafam.

Le dollar aidant, on a donc eu peu à peu le marché Us attirant toutes les liquidités du monde. Si bien que le marché américain pèse plus de 60% de la capitalisation mondiale totale.

Quand vous achetez un tracker monde en pensant vous diversifier dans le monde entier, en fait vous êtes concentré sur les US et le S&P 500

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

C’est la où le deuxième risque rentre en compte

Avec la crise covid et les liquidités, la concentration dans les actifs américains s’est accélérée, la hausse exponentielle des valeurs technologiques également. Si bien qu’elles représentent jusqu’a 30% du S&P 500 et que les 5 plus grosses du NAsdaq 100 représentent 80% de la capitalisation totale.

On va retrouver la même chose sur le CAC 40 avec une grosse dimension de luxe. Mais le CAC 40 a cet avantage d’avoir du pétrole, de la santé, de l’industrie, des banques aussi qui en font un indice bien équilibré d’où sa résilience à ce stade.

En gros, tout le monde a les mêmes titres et en grosses positions. La capitalisation mondiale tient sur 50 valeurs. Effet pareto.

Alors bien sûr, avec la hausse de l’énergie et la baisse des valeurs technologiques en 2022, on a déjà vu les pondérations de la croissance dans les grands indices se réduire par rapport aux valeurs plus cycliques et value. C’est peut être d’ailleurs le début d’une nouvelle grande rotation dans un monde où l’inflation va baisser mais rester au-dessus des niveaux que nous avions connu ces dernières années.

Nous vivons peut être un changement de paradigme qui fait que les valeurs value peuvent attirer à nouveau

Le risque c’est donc qu’en cas de peur du marché. La récession faisant sortir un risque de crédit. Le marché via les trackers et les gérants surexposés sur les mêmes valeurs, peut avoir un trou du fait que la porte de sortie de la salle de concert est trop petite.

La bourse est une question de flux et de liquidités.

L’illusion des indices

Le risque c’est donc d’avoir un marché qui ne fait rien pendant des années. Enfin les indices. Car si on sort des indices, on aura certainement des mouvements haussiers. Notamment sur les plus petites capitalisations. Le risque c’est d’avoir une illusion des indices où pendant que les grosses pondérations ne font rien, les investisseurs passifs s’impatientent et faute à la récession sortent à leur tour. Lorsqu’on sait que les trackers ont attiré ces dernières années plus d’encours que les fonds classiques, cela veut dire qu’il n’y aura pas de discernement.

Le tracker vendant à la hauteur de la pondération des titres dans l’indice. Et donc certains titres baisseront injustement par rapport à leurs qualités intrinsèques faisant naître des opportunités pour les investisseurs actifs.

Ainsi en 2023 tout comme ce fut le début en 2022, la gestion active pourra peut être retrouver de la surperformance par rapport à une gestion passive. Mais on verra. Une approche passive reste défensive, et il faudra prendre en compte l’inflation pour voir dans 5-10 ans si elle a été si défensive que cela si le marché n’a rien fait que du yoyo entre temps.

Comme toujours, il faut éviter de penser que parce que dans le passé certaines choses se sont produites, que cela sera automatiquement la même chose pour les dix années à venir. Rien n’est acquis en bourse.

Pour le moment tout se fait en ordre et on assite à un début de rotation sain et construit. Mais il faut garder ce risque en tête si le marché venait à paniquer sur un élément nouveau.

Version podcast via le lien ci-dessous

https://open.spotify.com/episode/5goQu4SLfjpViWoWTI7ipi?si=b1cfa71f50bd4992

Analyse CAC 40

RAS, on continue de profiter de la diversification du CAC 40. y’a toujours une valeur pour tenir. on reste en mode consolidation néanmoins. Sous 6630-6600 on accélèrerai celle-ci surement vers le gap des 6580 voire 6550. On reste avec un biais haussier à moyen terme cependant. Consolidation en ordre et saine à ce stade. il faudra refranchir les 6700 pour relancer la hausse.

Portefeuille Graphseo Bourse

Pas grand chose, essentiellement des épuisettes qui ne sont pas touchées pour pas grand chose comme sur Momo qui devrait profiter d’une belle ouverture. Comme bcp je ne veux pas mettre en sacrifice ma perf alors qu’on aura CPI et FEd semaine prochaine. Exposé mais pas trop.

Tous les trades sont partagés en temps réel au sein de l’Académie des Graphs

Portefeuille Graphseo Bourse trading dynamique

amicalement

Julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et ne sont pas une incitation à l'achat ni à la vente.

Performance 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Cela reflète uniquement mon avis/opinion qui ne saurait valoir recommandation.

Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour en moyenne (je paye moins sur les titres US) (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.

Débuter, investir et gagner en bourse avec la stratégie du moindre risque

livre-2-recto

En une formation apprenez l'essentiel pour gagner en bourse en profitant de mes 16 années d'expérience. La stratégie du moindre risque permet d'avoir le bon timing pour acheter et vendre au bon moment sans se prendre la tête et donc en prenant moins de risques. J'ai mis tout ce que je sais dans cette formation. Une formation tout en un, pas à pas pour débuter, investir et gagner en bourse! Une formation en bourse qui les réunit toutes.

Débutez maintenant, apprenez comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 7 chiffres sans avoir 150 de QI et comment vous pouvez en faire de même grâce à la Stratégie du moindre risque. Cliquez-ici pour découvrir comment la Stratégie du moindre risque peut révolutionner votre façon d'investir en bourse.

Découvrez la Stratégie du moindre risque maintenant
Merci de faire tourner et partager cet article
Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici