Bourse crise euro et récession : Et si les flux étaient plus forts

Alors que la FED arrive ce soir, le marché reprend du poil de la bête à la faveur de bons résultats. Enfin bons… Globalement on continue la règle énoncée lors des dernières chroniques. Si c’est moins bon que prévu on vend, si c’est moins pire on achète.

Et à ce jeu là, les gafam sont achetées car plus résilientes par rapport au fait qu’on avait joué à se faire peur.

Mais les vraies difficultés pour les entreprises se verront surtout sur le troisième et dernier trimestre qu’on se le dise.

Mais on a tellement joué à se faire peur avec ces résultats et la FED qu’au final on a l’impression qu’on achète comme un ouf de soulagement que ce sera bientôt passé. Il faudra néanmoins attendre Apple au tournant car elle fait le marché à elle seule. Mais on respecte le graphique ou l’inverse actuellement au-delà de la prise de tête ambiante.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

Pensée Bourse

En attendant, on va continuer de procéder par à coups. Ainsi l’inflation va baisser mais pas tout de suite. La croissance va baisser mais crescendo. Du coup les banques centrales redeviendront accommodantes mais pas tout de suite et pas sans avoir observé une période de pause avant. Demain on aura le PIb US, logiquement on devrait être en récession mais comme on change la définition on se dira que non mais c’est tout comme vu les indicateurs avancés.

Mais la FED, elle réagit à des indicateurs retardés, on aura alors droit à 0,75% ce soir. Le 1% semble peu probable, le 0,5% l’est. Comme d’habitude, ce n’est pas la taille de la hausse qui importera ce soir mais le discours, l’interprétation de celui-ci surtout.

Si on réfléchit comme le marché, on se dit qu’avec la récession, les banques centrales vont devoir freiner. Du coup on se dit hausse ce mois ci de 0,75%, hausse en septembre de 0,5% et hop on commence à parler pause avant de parler baisse en 2023. Du coup suivant le discours le marché va valoriser quand sera cette pause. Si on sous entend qu’il y aura encore des hausses post septembre, pas bon, si on sous entend qu’on donne une vue au marché jusque septembre et après on verra le marché l’interprétera comme une volonté de faire une pause.

Aussi, plus on monte les taux maintenant et plus cela veut dire qu’on sera plus proche de la temporisation. Et au contraire, si on monte les taux que de 0,5%, on peut s’emballer sur le marché à court terme avant de se calmer, en se disant que cela prolonge peut être au delà de septembre d’autres montées en mode 0,25% larvé.

C’est un peu contre intuitif mais il faut se méfier du temps de digestion de l’info dont a besoin le marché. Ces derniers temps, il a fallut attendre le lendemain pour vraiment connaitre la vraie interprétation du marché.

Mais le plus intéressant pour moi, c’est de constater qu’il y’a des acheteurs, et qu’au final bon ou pas bon, on semble surtout attendre que les resus et la FED soient passés et lèvent l’incertitude court terme pour se remettre à acheter car y’a pas mieux de toute manière que les actions et qu’il faut bien placer le cash; La souffrance de la population n’est pas encore au point que les liquidités du marché sont limitées, au contraire, y’a bcp de cash en attente et la récession peut encore mettre des mois a faire du mal à ces liquidités en besoin de se retirer. Sur un an glissant on est toujours sur des flux entrants positifs pour rappel, les retraits de ces derniers mois ne sont rien comparés à l’argent entré l’an dernier. Donc globalement y’a beaucoup de baissiers sur le marché, mais personne n’a vraiment retiré son argent de la bourse.

Qui vivra verra. La clôture hebdo sera la plus importante plus que le mouvement de ce soir et demain.

Le bruit de marché résumé

Analyse CAC 40

Niveau CAC 40, si on vivait dans une grotte, ce serait pas plus mal, on s’en tiendrait qu’au graphique. Et si on s’en tient qu’au graphique, c’est positif point barre au-dessus des 6150. On devrait s’ouvrir la zone des 6300-6320 sur franchissement des 6260. Cela reste le scénario privilégié au-dessus des 6150-6200 points.

Analyse cac 40

Portefeuille Graphseo Bourse

Les résultats tombent. Je me suis fait avoir par la volatilité sur faurecia et cela semble en prendre le chemin pour vallourec aussi ou j’aurai loupé la vente pour 2 cents. Par contre quand je décide de prendre mes gains, ça monte plus haut comme pour worldline. J’avais décidé au final de jouer sécurité sur Atos en vendant mon restant hier. Il me reste ma grosse ligne long terme. J’ai repris une ligne court terme sur le pullback du jour.

Bref, c’est le jeu des résultats et il ne faut pas trop se flageller. On sera capable d’en tirer des conclusions selon les constructions qui se mettront en place prochainement.

J’ai liquidité quelques lignes Us également pour récupérer du cash et pouvoir rester réactif sur ces prochains jours. Je garde un biais positif et donc acheteur mais je demande à voir la main du marché d’abord quitte à acheter plus cher. Security first

Portefeuille Graphseo Bourse trading dynamique
Portefeuille Graphseo Bourse trading dynamique

amicalement

Julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Les positions prises ou soldées en cours de journée post publication sont stipulées directement dans l'article du lendemain. Chaque fin de mois et chaque fin d'année, un article spécifique est publié pour faire le bilan de la performance du mois et de l'année. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (portfolio zonebourse) et ne sont pas une incitation à l'achat ni à la vente.

Performance 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

La performance moyenne annuelle est de +40% depuis 2008. Avec l'accroissement du capital, je prends moins de risques aujourd'hui et vise +20% par an selon les conditions de marché. Ce qui m'importe, c'est le gain en valeur que représente ces +20% et non le pourcentage de gain seul. On ne gère pas un portefeuille à 6 chiffres comme on en gère un à 7...

Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Cela reflète uniquement mon avis/opinion qui ne saurait valoir recommandation.

Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.

Débuter, investir et gagner en bourse avec la stratégie du moindre risque

livre-2-recto

En une formation apprenez l'essentiel pour gagner en bourse en profitant de mes 16 années d'expérience. La stratégie du moindre risque permet d'avoir le bon timing pour acheter et vendre au bon moment sans se prendre la tête et donc en prenant moins de risques. J'ai mis tout ce que je sais dans cette formation. Une formation tout en un, pas à pas pour débuter, investir et gagner en bourse! Une formation en bourse qui les réunit toutes.

Débutez maintenant, apprenez comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 7 chiffres sans avoir 150 de QI et comment vous pouvez en faire de même grâce à la Stratégie du moindre risque. Cliquez-ici pour découvrir comment la Stratégie du moindre risque peut révolutionner votre façon d'investir en bourse.

Découvrez la Stratégie du moindre risque maintenant
Merci de faire tourner et partager cet article
Image par défaut
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.