Bourse : Une fin de guerre qui ne sera que le début pour les marchés

Le marché décide de voir le verre à moitié plein. Ainsi , on croit de plus en plus à un cessez le feu rapide en Ukraine. Cela ne changera pas l’impact à terme de la froideur des relations sur l’économie et l’inflation mais cela permet à court terme de voir des prorata importants s’effectuer sur le prix des matières premières. Et cela soulage, au moins pour un temps.

Pensée bourse

DE l’autre côté alors que les banques centrales occidentales se préparent toutes à resserrer la vis monétaire et notamment la FED ce soir de 0,25% mais que cela semble un non évènement. La Chine, elle, fait ce qu’on avait pu écrire en septembre lors de la crise evergrande, elle met la main au portefeuille et soutien. D’une manière intéressant, on avait été peu affecté par la chute des bourses Chinoises dernièrement mais on semble apprécier au final que le covid aussi pousse à nouveau la Chine dans une politique expansionniste. là aussi cependant, il faut y voir un rebond au prorata de la baisse avant de croire au retournement en one shot.

Comme je l’écrivais dans les précédentes chroniques. 2022 est une sacrée année de transition et donc d’indécision. Tous les scénarios sont sur la table et la problématique c’est de savoir comment ils vont s’entremêler avant que l’on fasse un choix.

Rappelez-vous, pour moi, le covid et la guerre catalysent les grandes tendances déjà en cours. Ainsi si la guerre se poursuit et que le marché a vraiment peur d’une troisième guerre mondiale alors c’est la stagflation qui l’emporte (inflation forte , croissance en berne) et là comme on l’a vu début du moins, le refuge c’est les matières premières, les minières. Ce scénario aujourd’hui n’est plus la priorité.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Aujourd’hui on semble jouer sur l’inflation oui, mais une inflation forte de pic qui baissera dans la seconde parti de l’année pour rester forte mais autour des 3-4% et prendre alors une hausse plus linéaire, moins volatile. La croissance, elle, sera impactée aussi, la récession évitée. En gros le marché va continuer de privilégier les valeurs value mais fera le tri cette fois et prendra surtout les cycliques avec un vrai pricing power. il ne faudra pas tuer la tech non plus , celle qui est rentable, peu endettée et qui sera capable de croître plus que l’économie. La qualité avant tout.

Bref le marché a envie de voir tous ces problèmes comme un verra à moitié plein et non vide à ce jour; Mais il faut éviter de s’emballer, avant qu’on choisisse vraiment notre chemin, il y aura très certainement encore pas mal de volatilité entre les différents scénarios. Mais c’est bien la croissance qu’il faudra regarder au-delà de juste l’inflation.

Mais clairement, les marges de manœuvre sont fines. Remonter les taux mais pas trop, rester dans un monde de taux réels négatifs pour pousser à la consommation, permettre au poids de la dette de rester supportable et continuer d’investir dans des plans pour acheter la croissance future.

Podcast bourse

l’occasion de revoir son approche de long terme

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

Analyse CAC 40

Le rebond se prolonge donc sur le CAC 40 pour aller chercher les 6520 dont on avait parlé. 6540 est plus le morceau d’ailleurs voire 6580-6600. Bref, cette hausse ne doit pas nous faire oublier, que la tendance de fond reste dégradée. donc c’est un très beau rebond mais qui ne change pas la face de la tendance. on se contente donc de suivre, voir jusqu’où on peut aller et être prêt que cela ne sera pas un long fleuve tranquille avec certainement une construction nécessaire plus tard avant de pouvoir parler de retournement de la tendance à la hausse.

Ce qui est sûr c’est qu’un cessez le feu peut bien aider mais tant qu’on va naviguer sous les 6800, je considèrerai que cela reste un très beau rebond mais pas une inversion de tendance. Faudra bosser un peu plus pour cela et on aura l’occasion de le commenter donc.

à ce stade, au-dessus des 6400 on privilégie le rebond; il faudra passer les 6540-6580 pour vraiment avoir assez de force pour aller au-delà des 6600. à ce stade je verrais plus la zone 6540-6580 comme la zone de résistance , on entre dans le dur pour moi dans cette zone et hors news de cessez le feu ce n’est pas une zone où j’augmente mon exposition.

Analyse technique cac 40

Portefeuille Graphseo bourse

Augmenter mon exposition je l’ai fait ces derniers temps avec notamment encore une accumulation d’alibaba. Coup de bol, le marché devrait m’offrir une belle porte de sortie. Je ne vais pas me faire prier vue la taille de la ligne. J’ai également accumulé paypal, bref très orienté valeurs de croissance actuellement pour jouer les rebonds. j’ai pris 15% de profits sur la moitié de ce qu’il me reste sur soitec ce matin. Rentré pour une nième fois une ligne atos. à dimensionner plus tard.

Hier j’avais accumulé CGG, une autre accu dans la zone des 0,82. Accu également GRWG et de rubis en deux temps.

Toutes les positions sont partagées en temps réel au sein de l’Académie des Graphs

Portefeuille Graphseo bourse trading dynamique
Portefeuille Graphseo bourse trading dynamique

amicalement

Julien

Note: Toutes les positions sont discutées et annoncées en temps réel sur L'Académie des Graphs. Le portefeuille est mis à jour une fois par jour. Les positions prises ou soldées en cours de journée post publication sont stipulées directement dans l'article du lendemain. Chaque fin de mois et chaque fin d'année, un article spécifique est publié pour faire le bilan de la performance du mois et de l'année. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (portfolio zonebourse) et ne sont pas une incitation à l'achat ni à la vente.

Performance 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

La performance moyenne annuelle est de +40% depuis 2008. Avec l'accroissement du capital, je prends moins de risques aujourd'hui et vise +20% par an selon les conditions de marché. Ce qui m'importe, c'est le gain en valeur que représente ces +20% et non le pourcentage de gain seul. On ne gère pas un portefeuille à 6 chiffres comme on en gère un à 7...

Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Cela reflète uniquement mon avis/opinion qui ne saurait valoir recommandation.

Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.
Merci de faire tourner et partager cet article
Image par défaut
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

3 commentaires

    • Attention sur CGG : elle vient de se dégonfler rapidement au prorata de sa hausse escessive et rencontrer un support à 0,84. Elle doit valider un rebond avant d’éventuellement espérer qu’elle revienne sur les 1 euro. Il y a un risque important qu’elle revienne dans son range 0,7-0,8 …

Laisser un commentaire