Menu

Comprendre la crise de l’euro et comment la résoudre

La meilleure comparaison que l’on puisse faire pour comprendre la crise de l’euro actuelle c’est de comparer l’euro et l’Europe au dollar et Etats-Unis. Sur le papier c’est exactement pareil. on a des états qui ont une relation équivalente à un gouvernement fédéral. tout comme l’Europe, les US sont fait d’un groupe d’états qui utilisent tous une monnaie unique. Il n’y a donc pas la possibilité comme en europe pour les états d’avoir des avantages compétitifs sur leur balance commercial en fonction de la fluctuation de leur monnaie par rapport au pays import/export voisin. Tout comme l’Europe, chaque Etat a donc un problème potentiel de déficit et un risque de ne pouvoir y faire face à un moment donné tout simplement car chaque état ne peut imprimer sa propre monnaie comme en Europe. Il faut comprendre par là, que chaque état peut donc tomber en faillite suite à un défaut de paiement. La situation jusque là est identique.

Mais pourquoi les US ne connaissent pas la même crise de leurs états qu’en Europe ?

On peut en effet s’en étonner, surtout qu’avec la crise des subprimes certains états ressemblaient à une grosse Espagne, et beaucoup de  municipalités auraient du tomber en défaut de paiement et le chômage aux US serait aujourd’hui proche de celui de certains pays d’Europe à 20%. Pourtant plusieurs économistes ont appellé à la crise des municipalités et à une crise de type Armageddon. Et pourtant, rien. Au contraire cette crise a eu lieu dans les états Européens alors même que la situation est semblable.

Pourquoi ? la cause est en fait très simple mais de taille dans les conséquences.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

 Les états aux US font partie d’une union monétaire, ont accès aux fonds et prêts de la FED et la FED, elle ne peut pas faire faillite car elle a tout pouvoir pour imprimer toujours plus de billets et comme la dette est libellé en dollars, il n y a aucun risque de défaut de paiement. Les etats des US ont donc des restrictions pour leur budget comme Maastricht en Europe, mais a contrario de l’Europe, tous les Etats des US peuvent se financer sans limite auprès de la FED et c’est là que se joue la différence, entre la transformation d’une situation unique en crise ou non. C’est crucial dans la compréhension de pourquoi il n’y a jamais eu de crise des Etats aux US et pourquoi malgré des situations bien pires que la Grèce, aucun états n’a été inquiété de faillite. De plus le fait d’éviter cette crise monétaire des Etats, les US ont largement pu par la planche à billet rétablir leur croissance en limitant l’augmentation du chômage.

Les US ont donc une fois de plus montré l’exemple et le défaut que l’Europe a par rapport à eux, cette union politique et fiscale autour d’une monnaie unique. Et on peut le voir clairement aujourd’hui, c’est cette union qui fait toute la différence entre les deux unions monétaires aujourd’hui. Espérons que la crise de l’euro actuellement démontre cette nécessité d’avoir une union fiscale et politique en Europe aussi clairement que les faits économiques le démontre.

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.