Crise de la dette en Europe 2.0 : Pourquoi la BCE veillera

La Star du jour ce sera la BCE avec Lagarde. Et déjà la crise de la dette en Europe fait reparler d’elle. Il ne faut pas s’attendre à une montée de taux aujourd’hui mais à une préparation du marché à celle qui aura lieu en juillet. Depuis quelques années maintenant, les banques centrales à l’image de la FEd sont passées dans l’art de communiquer à outrance ce qu’elles vont faire avant de le faire. Ainsi la seule surprise du chef que l’on pourrait avoir ce serait d’avoir une hausse de taux à 0,5% au lieu de 0,25%.

Mais comme stipulé dans l’académie ou sur de précédentes chroniques, augmenter à 0,5% du premier coup ce serait valider une perte de crédibilité par rapport au précédent scénario du on laisse faire, l’inflation est temporaire, et serait vue comme une sorte de panique de la BCE. Alors certes ça aiderait l’euro a monter et donc à la pression inflationniste de la hausse du pétrole de baisser pour le consommateur mais ce serait sans doute de courte durée tant l’impact sur la confiance serait négatif. Avant de monter de 0,5%, la BCE devra préparer les esprits et offrir des garanties dont on va parler plus bas. Cela pourrait alors attaquer la dette des pays du sud de l’Europe et relancer les gourous sur une crise de la dette.

Relativiser la hausse des taux pour éviter le raccourci de la crise de la dette

Si on relativise la hausse des taux actuels, même ceux de l’Italie qui semble en première ligne est très loin du systémique mode 2011 crise de la dette Grecque qui ne pesait que 2% du PIB Européen à l’époque et qui depuis se porte très bien. Pareil pour le Portugal et l’Espagne qui se portent bien mieux. l’inflation est un plus pour ces pays qui produisent encore des matières premières. L’Italie par contre c’est moins jojo mais comme dit, il faut être un gourou du krach boursier et de la crise perpétuelle pour y voir un loup déjà.

D’autant que nous nous y trompons pas; Les banques centrales même si elles resserrent actuellement, resteront accommodantes dans leur approche à long terme. Donc si en Europe on commence à avoir des dettes de pays qui sont attaquées par rapport à d’autres et génèrent un différentiel de taux important risquant de pousser vers un risque de déstabilisation à la Grecque. la BCE sera là et on reparlera des obligations européennes et de divers mécanismes pour éviter que ce risque fragilise encore plus la confiance des investisseurs en Europe et donc les flux de capitaux. L’avantage en plus de le faire sous peu c’est qu’on peut dire que c’est la faute à Poutine pour qu’enfin l’Europe agisse comme une.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

En gros le contrôle des taux longs. bref, comme je le dit depuis 2012 a chaque fois qu’un gourou dit que les banques centrales n’ont plus de cartouches : De la même manière qu’il faut éviter de sous estimer la créativité humaine , il faut éviter de sous estimer l’ingénierie financière des banques centrales pour supporter le système jusqu’à un interventionnisme total s’il le faut. Alors à terme évidemment le système changera mais en attendant, c’est Keynes jusqu’au bout des ongles.

Si la hausse des taux à terme sera une bonne chose pour réguler les gouvernements dans leurs chèques gratuits auto inflationnistes, on ira pas à mon sens jusqu’au point de non retour avant que les banques centrales contrôlent les taux longs, pour qu’ils montent certes, mais d’une manière contrôlées pour éviter les écarts de spread et la perte de confiance.

C’est peut être une vue trop optimiste, mais n’oublions pas que par le passé, les banques centrales pour la reconstruction post seconde guerre mondiale avait déjà bloquées les taux longs pendant quelques années à un niveau fixe. On parle bien des taux long terme, pas des taux courts. Ce sera le whatever it takes si la situation devait dégénérer.

Mais encore une fois, Lagarde ne sera la star que pour une courte durée, c’est l’inflation Us demain du mois de mai qui reprendra toute sa place. Alors on sait que ce sera haut. Comme d’habitude, l’important sera de savoir de combien et donc si on peut y voir une hausse moins soutenue de l’inflation et donc la construction du pic.

Pic qui va durer encore des mois mais pic quand même, ou si le marché voudra broyer du noir en se disant que c’est pas encore le pic. Quoiqu’il en soit c’est un cercle. Plus l’inflation est forte, moins elle est arrivée à un pic, plus les taux remonteront , plus le pétrole montera, et plus on se prendra le retour de bâton de la déclaration de la croissance derrière. C’est donc surtout une question de timing et peu à peu donc l’important ce n’est plus l’inflation, mais de combien et sous combien de temps la croissance sera impactée.

Plus de précisions dans cet article ci-dessous

Pétrole, inflation, récession : Le cercle pour investir en bourse

Faîtes vos jeux donc

Vidéo bourse

version article complète : Taiwan Chine : Une opportunité d’investir en bourse à ne pas louper ?

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

Analyse CAC 40

Niveau CAC 40, on continue d’évoluer dans une congestion plus large après avoir fait sauter 6450 qu’il faudra retrouver assez rapidement si on veut éviter de dégrader. 6375 a fait le boulot ce matin, bien aidé par les bancaires qui apprécieront la hausse des taux de la BCE et certainement une meilleure forme de l’euro. Mais ce sera peut être de courte durée comme dit avec l’inflation demain qui si vue comme plus forte peut relancer une hausse du dollar. bien qu’a terme donc on joue plus la correction de celui ci mais sur un espace temps plus long.

Donc pour le CAC, 6375 à tenir, 6450 à repasser. Sinon sous 6375 faudra y voir une volonté d’aller chercher les 6240. Ce serait alors le dernier rempart, en dessous, on commencerait à parler reprise en main des vendeurs.

La congestion continue donc mais comme dit hier, cela demande d’être plus prudent dorénavant.

Analyse cac 40
Analyse cac 40

Portefeuille graphseo bourse

J’ai continué de prendre quelques profits hier. Bon le gouvernement Chinois avait encore une décision accommodante dans la manche qui donne l’impression d’avoir vendu Prosus trop tôt mais plan respecté c’est l’essentiel. Il me reste encore quelques chinoises pour profiter de la suite avant d’entrevoir là aussi une reprise de souffle pour mieux se replacer.

Sinon, j’aurai moins de temps cette fin de semaine. Pas le meilleur timing avec la stat inflation de demain mais pas le choix. Donc j’ai surdimensionné quelques positions pour faciliter le suivi. Je reste exposé, je m’attends à du secouage de cocotier mais je ne jouerai pas au héros si les supports sont rompus et reprendrai du cash avant vendredi soir donc si jamais.

On notera également des rebonds sur les valeurs covid. Preuve que ce n’est pas terminé, surtout en Chine et qu’il faut se méfier des décisions de confinement encore qui peuvent donner des gaps qui font mal. C’est les risques actuels, les règles avec lesquelles jouer en ce moment.

Tous les trades sont partagés en temps réel au sein de l’Académie des Graphs

Portefeuille graphseo bourse profil dynamique
Portefeuille graphseo bourse profil dynamique

amicalement

Julien

Note: Toutes les positions sont discutées et annoncées en temps réel sur L'Académie des Graphs. Le portefeuille est mis à jour une fois par jour. Les positions prises ou soldées en cours de journée post publication sont stipulées directement dans l'article du lendemain. Chaque fin de mois et chaque fin d'année, un article spécifique est publié pour faire le bilan de la performance du mois et de l'année. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (portfolio zonebourse) et ne sont pas une incitation à l'achat ni à la vente.

Performance 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

La performance moyenne annuelle est de +40% depuis 2008. Avec l'accroissement du capital, je prends moins de risques aujourd'hui et vise +20% par an selon les conditions de marché. Ce qui m'importe, c'est le gain en valeur que représente ces +20% et non le pourcentage de gain seul. On ne gère pas un portefeuille à 6 chiffres comme on en gère un à 7...

Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Cela reflète uniquement mon avis/opinion qui ne saurait valoir recommandation.

Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.

Débuter, investir et gagner en bourse avec la stratégie du moindre risque

livre-2-recto

En une formation apprenez l'essentiel pour gagner en bourse en profitant de mes 16 années d'expérience. La stratégie du moindre risque permet d'avoir le bon timing pour acheter et vendre au bon moment sans se prendre la tête et donc en prenant moins de risques. J'ai mis tout ce que je sais dans cette formation. Une formation tout en un, pas à pas pour débuter, investir et gagner en bourse! Une formation en bourse qui les réunit toutes.

Débutez maintenant, apprenez comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 7 chiffres sans avoir 150 de QI et comment vous pouvez en faire de même grâce à la Stratégie du moindre risque. Cliquez-ici pour découvrir comment la Stratégie du moindre risque peut révolutionner votre façon d'investir en bourse.

Découvrez la Stratégie du moindre risque maintenant
Merci de faire tourner et partager cet article
Image par défaut
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Un commentaire

Laisser un commentaire