En bourse un krach boursier peut en cacher un autre en 2023

Powell parle, la bourse explose à la hausse et tout est oublié. Cela fait des mois que je vous parle de la vraie définition du pivot, de sous vagues et maintenant il est de ma responsabilité de vous parler de ce qui compte vraiment maintenant alors que le bruit de marché va vous abreuver de :  » c’est le rallye de noël qui commence ».

Pas si vite

Powell a donc parlé hier pour nous dire ce que l’on savait déjà. Les taux vont moins monter mais plus longtemps. Donc pourquoi le Nasdaq gagne presque 5% sur cela et les marchés européens ce matin presque rien ?

Explications

Ces dernières semaines, on savait déjà que l’on monterait les taux de 0,5% en décembre mais qu’il fallait s’attendre à ce que l’on continue de les monter plus longtemps vers une target à 5% pour le premier trimestre 2023. Le marché avait subitement monté sur le pivot mais rebaissé fortement parce que le taux final était plus haut que les 4,75% prévus. Et puis il y’a eu le cpi plus bas que prévu.

En fait la seule chose qui a changé et qui a donné le coup de boost hier du marché en éclatant les derniers vendeurs à découvert, c’est le fait que Powell depuis cet été avait adopté un ton dur, très hawkish en mode je lâcherai pas. Et hier on ne monte pas parce qu’on apprend quelque chose de neuf mais par continuation du mouvement, flux à gogo, algos et surtout parce que le ton de Powell s’est adouci.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Puis le marché se réveille ce matin. Des hausses de taux moins fortes mais plus longtemps, on le savait mais ça va refaire réfléchir les marchés à deux fois. Cela veut dire que la politique reste restrictive et c’est normal et que donc tout cela va continuer d’avoir un impact sur l’économie encore longtemps et faire naître donc le débat entre récession douce ou forte. Et si on commence à se dire que la récession ne sera pas douce, les cycliques dont les indices européens sont gavés performeront moins. Donc le discours de Powell hier, ne doit pas nous faire oublier que la suite va se jouer sur les anticipations de récession ou d’inflation qui baisse pas assez vite ou trop vite et que rien n’est gagné. Je vous renvoi à la chronique d’hier ou j’ai fait un topo plus large sur l’idée.

Mais rien n’a changé

Il y’a 2 mois on se disait que tout commençait à être pricé au niveau de l’inflation, des taux. Et maintenant on se dit que tout est pricé au niveau du pic inflation, du pic taux, pic fed, pivot. Il va nous rester donc l’observation de la croissance , de la vitesse de baisse de l’inflation et de la croissance pour déterminer la suite, la nouvelle sous vague. Et ça tombe bien, niveau stat inflation, on sera encore servi

En attendant, on privilégie un rattrapage sur la croissance vs cycliques. LA seconde jambe

En attendant, les mid terms américains auront bien servi de pivot, on le voit hier avec des mots plus tendres de Powell. Heureusement que la FED est indépendante.

vidéo bourse

pour se détendre mais toujours se concentrer sur l’essentiel, j’ai fait un format un peu différent

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

Analyse CAC 40

Opération zero, on est venu chercher pour moi l’objectif des 6830 en excès, on s’est arrêté à 6800 à ce stade. Mais l’idée est là. Il faut pas avoir peur que ça se casse la figure d’un coup d’un seul. je pars du principe que tant qu’on retrace pas sous les 6400, on a une belle dynamique moyen terme. Mais il va falloir la construire. Quoiqu’il en soit on jugera plus tard. A ce stade, on marque l’excès, le manque de jus qui s’en suit mais on reste haussier au-dessus des 6666 pour moi à court terme. Il faudra bien que ça souffle, reste à savoir comment.

Ce sera intéressant de voir ce mois de décembre avec les arbitrage qui devront être opérés par les gros même si on en aura eu déjà pas mal hier, dernier jour du mois.

analyse cac 40

Portefeuille graphseo bourse

Je me suis un peu plus exposé hier avant le discours de Powell. Donc ça paye un peu mais on le voit sur grosses caps, on va surement commencer à tirer la langue. Du coup peut être le rallye de noël sera peut être sur les petites caps plus qu’ailleurs. Toujours compliqué pour moi de m’exposer aux petites caps sur euronext, je scrute toute hausse des volumes. Et aux Us, le problème va devenir le dollar si on commence à avoir peur de la récession. Je profiterai certainement de la force acheteuse pour prendre des profits, me mettre en ordre de bataille pour 2023 surtout sur mon portefeuille bas de laine où j’ai de l’optimisation fiscale à faire.

Tous les trades sont partagés en direct sur l’Académie des Graphs.

Portefeuille Graphseo bourse trading dynamique

amicalement

Julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et ne sont pas une incitation à l'achat ni à la vente.

Performance 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Cela reflète uniquement mon avis/opinion qui ne saurait valoir recommandation.

Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour en moyenne (je paye moins sur les titres US) (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.

Débuter, investir et gagner en bourse avec la stratégie du moindre risque

livre-2-recto

En une formation apprenez l'essentiel pour gagner en bourse en profitant de mes 16 années d'expérience. La stratégie du moindre risque permet d'avoir le bon timing pour acheter et vendre au bon moment sans se prendre la tête et donc en prenant moins de risques. J'ai mis tout ce que je sais dans cette formation. Une formation tout en un, pas à pas pour débuter, investir et gagner en bourse! Une formation en bourse qui les réunit toutes.

Débutez maintenant, apprenez comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 7 chiffres sans avoir 150 de QI et comment vous pouvez en faire de même grâce à la Stratégie du moindre risque. Cliquez-ici pour découvrir comment la Stratégie du moindre risque peut révolutionner votre façon d'investir en bourse.

Découvrez la Stratégie du moindre risque maintenant
Merci de faire tourner et partager cet article
Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici