Menu

Guerre Ukraine : la bourse à la découpe

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Comme on pouvait s’y attendre, les US ont rajouté leur grain de sable alors qu’on avait évité soigneusement la question de l’embargo pétrolier et gazier dont évidemment l’Europe ne peut se permettre. Les matières premières explosent sur cette éventualité que l'<Europe ne peut se permettre. Et au-delà d’avoir vu tourner à plein régime ce weekend le fait que la Russie est un nain économique, il ne faut pas négliger l’impact sur les pénuries, les prix à la production et donc les marges des entreprises que tout cela cause. Et à court terme, les US et la Chine profitent de ce conflit ainsi que pas mal de pays émergents Brésil, Indonésie, Vietnam etc.

Pensée Bourse

Bref, on sait que Poutine joue maintenant la montre tout comme les Ukrainiens. Personne ne lâchera vraiment tant que Kiev n’est pas prise ou défendue avant que le poids des sanctions mais surtout le poids de la hausse des matières premières fasse revenir tout le monde à la raison. Le problème c’est qu’a long terme cela va laisser des traces et on aura du mal à voir revenir des flux importants en Europe avant un moment et que dire de la confiance des investisseurs étrangers pour continuer d’investir dans els pays de l’est, moteurs de la croissance Européenne..

Il faut donc espérer qu’on ne franchisse pas la ligne rouge. après un cessez le feu dont on a du mal à deviner le quand, l’incertitude devrait se calmer à court terme et aider le marché à calculer et repricer le risque. Fort à parier qu’il y est allé un peu fort avec la louche quand il a peur. Mais toujours est-il qu’il faudra s’attendre outre un rebond au prorata ensuite à un long chemin de crois avant de retrouver une tendance plus engageante.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

L’ESG va donc continuer de souffrir certainement et on va bel et bien avoir besoins de taux réels négatifs encore un moment pour financer l’indépendance Européenne voulue. Cela prendra du temps.

La Russie a joué un jeu dangereux également. j’avais pu en parler, avec une démographique déclinante, le pays doit lui aussi préparer son avenir, dans 30 ans l’après pétrole et donc ne plus être dépendance de ses ressources pour subsister un état fort.

Il est évidemment que les guerres en cours et à venir avant d’être idéologiques sont surtout des guerres pour accaparer et redistribuer les cartes au niveau des ressources naturelles dans un monde où il y’en a de moins en moins mais qui en a de plus en plus besoin.

Vidéo bourse

j’ai tenté de tout synthétiser ici sur ce qui va nous occuper cette année 2022 certainement en bourse

Niveau CAC 40

On continue la capitulation qu’on avait commencé à engager vendredi mais en terminant au plus bas de la séance sans de vrai rebond notable en séance, on annonçait déjà un peu la couleur de ce début de semaine.

à ce stade on semble trouver un semblant de support autour de la zone des 5750. C’est encore bien maigre pour se lancer à dire qu’on a fait le point bas. D’autant qu’on peut considèrer que la vraie zone de support pivot et importante se trouve dans la zone 5500-5600 points. Alors irons nous ces prochains jours ou seulement plus tard sur d’autres éléments, impossible à dire à ce stade. On va continuer d’ajuster séance après séance.

A ce stade on engage un rebond, on ne va pas cracher dessus mais tout cela reste bien compliqué sous les 6110 points dorénavant.

On avait laissé un sacré gruyère de gaps derrière nous pendant le covid, maintenant, on en laisse devant mais il en reste encore derrière de pas refermés.

analyse technique cac 40 bourse
Analyse technique cac 40

Portefeuille Graphseo Bourse

Une histoire de moulins à vents pour moi. Je tente de rattraper mes erreurs sur des tendances baissières en accumulant puis allégeant. bcp de bruit pour pas grand chose puisqu’aucun rebond durable ne se matérialise. Mais j’optimise les pru et j’évite de m’attacher à des lignes avec de trop grosses lignes. J’avais décidé de pas mal allégé vendredi pour garder une bonne poche de cash; Mais même en ayant allégé la matinée fut sanglante.

j’ai re balancer le portefeuille en virant S30 que j’avais accumulé vendredi en croyant en une bonne construction, -15% et j’ai soldé le restant de ma ligne sur worldline que j’avais déjà allégé vendredi. J’ai re accumulé une ligne sur valeo et société générale pour continuer de jouer des mouvements de rebonds, accu sur soitec aussi et alstom. Et j’ai fait un A/R sur stellantis ce matin aussi.

Bref beaucoup d’énergie pour garder la tête hors de l’eau. il aurait mieux fallu se concentrer à faire du moindre risque mais je me suis laissé enfermer par d’autres priorités, aucun regrets, on affinera la discipline plus tard.

Je me retrouve donc avec des grosses lignes et des pru pas trop mal si on décide de rebondir. Evidemment si tel n’est pas el cas et qu’on retourne chercher plus bas, il faudra continuer de procéder par allégement et renforts de la sorte pour éviter de prendre le risque de conserver de trop grosses lignes dans l’incertitude. à ce stade de -3% la perf de la journée revient à presque l’équilibre, mais l’équilibre justement est très abstrait en ce moment et tout peut chavirer en quelques minutes avec une telle volatilité. ça bloque déjà d’ailleurs.

Par contre si mon portefeuille bas de laine, je n’ai pu faire autrement qu’être passif et la perf est donc à -10%

Toutes les positions sont partagées en temps réel au sein de l’Académie.

Portefeuille Graphseo Bourse trading dynamique
Portefeuille Graphseo Bourse trading dynamique

amicalement

Julien

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.