Menu

Les pommes montent-elles jusqu’au ciel ? | Bourse Hebdo n°196

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Cette semaine, il n’en fallait pas plus pour expliquer l’illusion que sont devenus les indices américains, surpondérés de technologie et des GAFAM. Les bons résultats ont une nouvelle fois poussé à des hausses impressionnantes , sur les plus hauts, surtout Apple.

On voit que l’épuisement n’est pas encore là. Avec un beau trompe l’oeil notamment si on ne regarde que les indices bien disposés surtout grâce à la tech. Sur les valeurs cycliques c’est maintenant la faiblesse de la reprise économique qui prévaut. Mais les indices Us sont maintenus grâce à leur forte surpondération en GAFAM.

jusqu’où peuvent-ils aller ? par définition, pas de plafond de verre tant que les opérateurs n’auront pas peur d’un signe exogène imprévu. La demande explose l’offre. Tout le monde veut les mêmes actions et surpondèrent ces titres dans les portefeuilles.

Bien sûr, ce genre de chose finit mal en général. Mais difficile de savoir quand.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Changement de paradigme ? Reprise ou crise ?

Le marché semble avoir fait son choix. Mais 5 entreprises, tiennent à elles seuls Wall Street pendant que Main street s’enfonce.

La salle de concert devient de plus en plus grande mais les portes de sortie de secours sont identiques. C’est de cela qu’il faudra se méfier.

Le retour de la volatilité n’est jamais très loin. On sait que le moindre grain de sable peut faire chavirer les marchés. Mais en attendant, il n’y a qu’un sens qui prévaut…

L’offre et la demande prévaut. Et tant que la demande reste forte, que ce soit rationnel ou pas, les valeurs s’apprécient et s’écartent de la réalité économique. C’est cela l’inefficience du marché et on en a besoin en tant qu’investisseur pour saisir des opportunités et battre les performances du marché.

Le graph et le plan. Rien de plus. C’est la leçon de cette crise…

C’est important à comprendre pour la suite et c’est l’objet de la vidéo de cette semaine.

Comme d’habitude je fais le tour de tout ce qu’il est important d’avoir en tête

Au-delà de l’analyse des niveaux importants à suivre sur le CAC 40, les principaux indices et quelques actions. C’est surtout une revue globale de l’approche qu’il faut avoir de ce coronavirus pour votre portefeuille que j’ai trouvé importante de réaliser dans la vidéo de ce weekend.

Partagez cet article, abonnez vous à la chaîne

Comme chaque weekend on fait le point ensemble sur le CAC 40 et les opportunités de trading.

Où Investir , Analyse Bourse et Opportunités actions

Si la vidéo vous a plu, partagez-la et aimez la.

Les conseils à ne pas louper cette semaine

On se parle de la guerre entre investisseurs et traders et pourquoi l’essentiel pour gagner en bourse et au-delà de cette guerre stérile.

Mes dernières positions de mon portefeuille profil dynamique. Le profil équilibré long terme est partagé au sein de l’Académie des Graphs uniquement.

Bon weekend Les Graphs

Amicalement

Julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.