Perspectives 2023 et meilleures actions à acheter

La bourse a donc eu peur de l’inflation. Puis on a eu peur qu’elle ne baisse pas assez vite. Puis on aura peur qu’elle baisse trop vite. Puis de la récession, puis de la baisse des profits des entreprises et enfin si tout baisse trop vite, de la dette. Mais pour le moment la bourse pense que tout est sous contrôle et que le ralentissement économique est sain, le régime de stagflation convient parfaitement à la rotation vers la value, l’euro et donc les marchés Européens qui continuent de surperformer. On joue le fait que la baisse de l’inflation c’est des profits en plus pour les cycliques qui ont su passer des hausses de tarifs qu’elles garderont.

Une question de vagues

On a là toutes les questions de vagues de fond et de sous vagues avec lesquelles je vous embête depuis une bonne année.

Alors que le consensus s’attend à ce que le marché baisse la première moitié de l’année puis monte en fin d’année en jouant le pivot de la FED, c’est probablement le contraire qui est en train de se passer où l’on joue d’abord la résilience de l’économie et la baisse en ordre de bataille de l’inflation avant de jouer à se faire peur sur la remontée des matières premières car si le ralentissement de la demande n’est pas suffisant pour contrer le déficit d’offre et donc à nouveau de l’impact sur les marges et profits des entreprises alors que les gouvernements et banques centrales ne pourront plus trop aider, coincés dans la problématique de l’endettement qui comble, avec une inflation qui revient vers les 3-4% redevient un problème avec les taux réels positifs. Le quoiqu’il en coûte ne pourra plus sauver et donc on pourrait après l’inflation avoir peur de la déflation. Mais chaque chose en son temps.

Souhaitez-vous recevoir un email pour être averti dès la publication de mes nouvelles positions? Alors Cliquez-ici

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Le quinté dans l’ordre c’est mieux

Bref, l’important n’est pas d’avoir le quinté comme je dis, mais d’avoir l’ordre. Il y’ aune bonne année, j’avais décrit ces différentes sous vagues avec la sinusoïdale pour ceux qui se souviennent. Peu à peu c’est devenu consensus et il convient de se rappeler que la bourse anticipe toujours. Bien entendu il faut s’attendre à ce que 2023 amène son lot d’imprévu, mais cela ne changera pas les tendances de fond à l’œuvre. Maintenant beaucoup de voix s’élèvent pour parler du fait que la baisse du pétrole actuellement est à relativiser si on se projette à long terme.

Ainsi avant de se faire peur avec les profits des sociétés et la relance de la hausse des matières premières, le marché se détend. Pas parce que tout va bien. Mais parce que tout va comme on avait prévu y’a quelques mois.

Pas de surprises = bonne nouvelle.

Et comme la récession n’est pas là pour les gros portefeuilles, la bourse continue d’attirer surtout quand on se dit que c’est quand même moins cher que l’an dernier. Mais l’obligataire va continuer de faire concurrence ainsi que la baisse des rachats d’actions en guise de vent de face ces prochains mois. On le verra plus tard, pas cher n’est pas forcément une bonne raison que cela ne devienne pas moins cher plus tard. Mais en attendant cela permet de jouer une sous vague.

Les généraux sont toujours les derniers à chuter

On avait pu parler de la chute des généraux également. Ces généraux dans la tech qui avaient pris jusqu’à 35% du S&P quand on sait que le S&P représentait 2/3 du tracker MSCi monde. En 6 mois donc on est passé dans le S&P à une pondération de 25% de ces généraux. Et il y’a un poid un peu plus fort de l’Europe et des émergents dans le tracker monde. On constate donc que la surpondération de ces géants dans les indices étaient bien un gage de sous performance par rapport à de la sélection de titres en direct mais que la rotation se fait très très vite et que les indices donc se rééquilibrent rapidement aussi. C’est pas encore en équilibre loin de là mais c’est un bon début pour rapidement offrir à nouveau de la diversification

Analyse CAC 40

En attendant c’est haussier point barre. On serait pas contre un peu de retour sur les valeurs de croissance vis à vis des cycliques, ce qui pourrait faire souffler un peu les indices plus typés comme le CAC. Mais au-dessus des 6800 à court terme, on aurait rien de plus qu’une consolidation à ce stade. Le marché reste fort même si on sent peut être un peu de manque de jus mais comme on a vu depuis le début de l’année, il faut éviter de se mettre en face à ce stade.

C’est l’erreur que j’ai faite avec mon short Prosus que j’ai voulu prendre comme assurance et protection. Comme bien souvent avec les assurances, cela coute, et les liquidités retrouvées auraient été suffisantes. à posteriori c’est toujours plus facile.

analyse cac 40. on est tiraillé entre le besoin sain de consolider et le fait qu’il y’ toujours un potentiel de marge.

Portefeuille Graphseo Bourse

J’ai repris des positions pour continuer de m’exposer à une continuation du mouvement. j’ai renforcé le short Prosus pour garder une protection. L’un dans l’autre je n’arrive pas à profiter bien de ce marché. J’ai repris quelques lignes de titres qui vont m’intéresser fortement ces prochains temps surtout si on construit un peu.

Portefeuille Graphseo bourse trading dynamique

Portefeuille Graphseo Bourse bas de laine long terme

J’en profite puisque vous êtes pas mal à me le demander pour partager mon portefeuille bas de laine comme j’aime à le nommer. Je fais le focus et le détail surtout au sein de l’Académie.

Il n’est pas trop tard pour nous rejoindre en cliquant ici.

Portefeuille graphseo bourse bas de laine long terme

amicalement

Julien

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et ne sont pas une incitation à l'achat ni à la vente.

Performance 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi. Mon but est de vous apprendre à pêcher votre propre poisson et non à vous le donner. Cela reflète uniquement mon avis/opinion qui ne saurait valoir recommandation.

Les frais sont de 0,10% par ordre soit 0,2% l'aller retour en moyenne (je paye moins sur les titres US) (TTF en sus lorsque applicable) qui sont prélevés à la clôture de la position afin que vous ayez la performance brute de chaque position. La performance globale, elle, est nette de frais. Les éventuels retraits sont annoncés, notamment quand vient le moment de payer les impôts sur bénéfices. La grande majorité des bénéfices sont réinvestis depuis 2008. Les retraits/virements ponctuels annoncés. La performance est donc en net.

Débuter, investir et gagner en bourse avec la stratégie du moindre risque

livre-2-recto

En une formation apprenez l'essentiel pour gagner en bourse en profitant de mes 16 années d'expérience. La stratégie du moindre risque permet d'avoir le bon timing pour acheter et vendre au bon moment sans se prendre la tête et donc en prenant moins de risques. J'ai mis tout ce que je sais dans cette formation. Une formation tout en un, pas à pas pour débuter, investir et gagner en bourse! Une formation en bourse qui les réunit toutes.

Débutez maintenant, apprenez comment je suis passé d'un petit compte à un portefeuille boursier à 7 chiffres sans avoir 150 de QI et comment vous pouvez en faire de même grâce à la Stratégie du moindre risque. Cliquez-ici pour découvrir comment la Stratégie du moindre risque peut révolutionner votre façon d'investir en bourse.

Découvrez la Stratégie du moindre risque maintenant
Merci de faire tourner et partager cet article
Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici