Menu

POURQUOI J’AIME AUTANT GRAPHSEO par k2r

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

J’assume de penser et d’écrire que j’ai eu de la chance de tomber par hasard sur une des premières moutures du site de julien. J’ai appris à son contact beaucoup de choses depuis 2009. J’ai vu les balbutiements de GRAPHSEO, et aussi différentes attaques de hackers qui ont failli avoir la peau du site. Maintenant nous avons tous la chance d’avoir un site d’âge adulte avec beaucoup d’expérience derrière.
Allez lire son histoire, c’est très instructif.
Nous avons de la chance d’avoir à nos coté quelqu’un de brillant qui veut que nous progressions.
Mais il ne faut pas se tromper, il faut d’abord bien connaître l’AT c’est l’alphabet et c’est obligatoire, mais attention trop d’indicateurs tue l’AT et on n’y comprend plus rien on est paralysé.

On choisit ceux que l’on aime bien en faisant bien la différence entre ceux de tendance et ceux de range.
Allez lire tous les articles d’AT.

Au début, on est perdu comme une carte routière de France écrite en Russe…Et puis peu à peu, à force de regarder des graphes, d’apprendre l’alphabet des indicateurs on commence à balbutier le russe, à le pratiquer couramment….

Ensuite le trading, c’est vraiment autre chose, on a des certitudes et on en crève…notre compte de trading.
Je vous livre un secret appris avec julien, on trade les actions en fonction du CAC, dont les R/S à suivre sont daily et pas hebdo comme je le faisais encore il n’y a pas très longtemps. Ces actions doivent être liquide, fuyez les penny stocks, ça part dans tous les sens et les stops fument régulièrement. Elles sont à étudier en logarithmique et pas en linéaire.
Si on est au dessus d’un niveau haussier cac, on achète ou on conserve ses anciennes positions. Si on crève profond, en séance un niveau de retournement CAC, on largue ses positions avant qu’elles ne pètent nos stops.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Le trading, c’est subtil. Les chiffres cités sont des niveaux (c’est un peu à géométrie variable) car derrière c’est de la psychologie qui est en jeu et, elle en répond pas forcement au quart de tour à la virgule prés.
C’est pour cela que je parle de subtilité, on vous dit de respecter le plan mais des fois on ne le fait pas. En fait, on s’autorise une petite marge de manœuvre sur le CAC. Par exemple, jeudi soir dernier, j’avais dit ; si le CAC casse les 4900, je largue mes positions haussières, on est parti chercher les 4875 avec un chandelier rouge avec un corps pas très gros mais mèche basse donc des acheteurs, et ensuite l’heure d’après on a été au dessus des 4900, en s’appuyant sur le même type de chandelier mais vert, donc faux signal. C’est perturbant au début.
Quand on commence et je pense pour longtemps, il faut mettre des stops physiques en SWING TRADING, car on est au boulot, en voiture et pas devant le PC.
C’est votre assurance vie, il vaut mieux un faux signal qui crève votre stop et repart à la hausse que pas de stop et se faire enfoncer sur un MARUBOZU rouge du CAC, ou de la valeur. Sur le long terme, c’est mieux.
En Bourse, on n’est pas là pour gagner de l’argent mais éviter d’en perdre…avec les stops et quand une valeur pulse, on laisse filer le trade.
C’est comme cela que l’on respecte l’adage, couper ses pertes (c’est objectif) et laisser filer ses gains, c’est subjectif.
On peut le faire, par exemple sur le une heure, on remonte son stop sur la R/S sous jacente au niveau actuel, quand le cours redescend et entame une conso.
On peut aussi faire une soustraction, niveau d’entrée moins le niveau du stop, on va appeler cette valeur R1. Chaque fois que le cours a gagné cette valeur en plus, on remonte le stop de cette même valeur.
Imaginons que je rentre sur une valeur à 2.5 euros et que mon stop est mis à 2 euros, R1 est égal à 0.5 euros.
Quand le cours franchi les trois euros (2.5+ R1=0.5) , je remonte le stop à 2.5 euros donc à partir de ce moment là, trade gratos et ainsi de suite. Le cours franchi trois euros cinquante on met le stop à trois euros et donc on a pas de stress. Le moment où le trade est le plus tangent, c’est à l’entrée.

Rappelez vous, le plus important, on a une stratégie, on construit son trade et on l’applique ; visualisez sur l’hebdo au dessus de votre trade une grosse R/S, quand c’est atteint, vendez 50% et remontez serré le stop pour l’autre moitié car on ne sait jamais ce qui arrivera un peu plus tard.

Je trouve qu’il est rare, et je crois même que c’est le seul site de BOURSE sur le NET, où plusieurs contradicteurs opposent leurs points de vue. En fait, le mot opposition est mal choisi, ce sont tout simplement des points de vue, des fois identiques et des fois différents. C’est ce qui fait la richesse du site. Cela permet de comprendre que personne n’a raison ou tort, c’est le marché qui fait FOI…à postériori.

Cela doit faire drôle aux néophytes de voir certains d’entre nous (mais tout le monde peut participer, pas de sectarisme dans notre maison LOL) affirmer des choses avec force et beaucoup de précisions et le lendemain badaboum, le marché a choisi une autre voie.
Cela ne fait rien, il faut juste étudier et avoir dans le même point de vue, plusieurs points de vue, savoir à quel niveau acheter, vendre et surtout quand on doit rester assis sur ses deux mains.
On a l’habitude dans la vie d’avoir des stratégies binaires, cad c’est ON ou c’est OFF. Là, vous lisez plusieurs choses en même temps, si on passe tel niveau, on vend tout (et encore, subtilité, si le niveau est titillé, on ne fait rien…), puis si ça casse, on se portera acheteur plus bas, en fonction de la réaction du marché sur un support sous jacent.
On est haussier à tel niveau (point pivot qui sépare haussiers et baissiers) mais au dessus, on est neutre…puis si on casse tel niveau, on achète. J’avoue que cela doit être par moment incompréhensible, il faut juste bosser.
Impossible de faire un résumé maintenant, car le nombre de situations est incalculable. Ce sixième sens, il s’acquiert en BOURSE, en confrontant son analyse à la suite des événements, c’est une finesse d’esprit qui est des fois prise au dépourvu, quand on ne comprend plus rien on sort et on prend ses mélange de PV/MV, ou on n’entre pas. On le fait quand c’est plus clair. Je pense que peut être certains d’entre vous diront que c’est trop compliqué, c’est faux, il faut être bien encadré.
Et quand maintenant, je vois que julien s’est décarcassé pour nous concocter des screeners, c’est le top. Il y en a certainement d’autre sur la Toile, mais rapport qualité /prix, j’ai choisi mon camp (j’ai vu des trucs à 250  500 voir des mille euros et plus….). N’importe quoi…

Amicalement k2r

 

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez cet article. Une question ? Posez-la moi par email ou directement sur mes réseaux

Julien Flot
Julien Flot

Julien Flot est Trader pour compte propre depuis 2006 et vous aide en toute transparence au quotidien à mieux investir en bourse.
Julien est comme vous, il a un jour voulu débuter en bourse, rapidement perdu quelques milliers d'euros avant d'apprendre de ses erreurs, bâtir une stratégie et l'appliquer avec discipline. Aujourd’hui grâce à sa "stratégie du moindre risque" il est devenu un investisseur qui bat régulièrement le marché! Sur Graphseo bourse, il partage depuis 2008 ses conseils en bourse, analyses et trades avisés pour vous aider à mieux investir et gagner en bourse à moindre risque! Découvrez son histoire en cliquant-ici

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.