Menu

Quantitative easing : Impact et conséquences

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

J’ai eu cette question intéressante de Christian. Quel impact a le Quantitative easing, et donc quel impact peut-on espérer du QE 3 que tous les investisseurs semblent espérer pour enrayer un début de baisse total des marchés. Ce QE 3 est-il le seul sauveur du marché, N’en attendons-nous pas trop ? Déjà je pense qu’il faut faire la différence entre l’impact du quantitative easing sur les marchés boursiers et son impact sur l’économie réelle. Pour commencer voici donc un graphique de l’impact des quantitative easing sur le marché américain ainsi que des opérations twist.

La première chose qui saute aux yeux, et que oui, la hausse des marchés financiers semblent avoir été dictée par les annonces des opérations twist et quantitative easing. Cependant on remarquera que au fur et à mesure, leur impact est moins fort. Les hausses sur les marchés qui s’en suivent, deviennent de moins en moins importantes. Quid donc de la capacité du marché à monter suite à l’annonce d’un QE 3 ?

Je pense que l’on peut dire que la hausse des actions ces dernières années est due aux annonces des quantitative easing et non pas aux performances des sociétés. En effet les bénéfices des sociétés ont évolué favorablement certes, mais à y regarder de plus près les chiffres d’affaires sont pour la plupart en deça de ce qu’ils étaient en 2007, pourtant les bénéfices sont supérieurs. Il faut donc se rendre à l’évidence que l’économie ne va pas mieux alors que le marché boursier reste élevé, car les entreprises ne vendent pas plus mais parcequ’elles produisent moins cher et sont capables de faire plus de marge. La croissance des bénéfices n’est pas due à plus de ventes mais bien aux réductions des coûts. Et cela ce n’est pas ce qui dynamise un marché boursier à long terme.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

J’en reviens donc à dire que les QE sont la véritable cause de la montée forte des marchés boursiers ces dernières années et dès que la mayonnaise ne prenait plus on remettait le couvert avec d’autres mesures, les operations twist. Le marché semble à nouveau en besoin d’une dose de dollars…combien contenterait le marché ? est-ce la bonne solution ? ne prouve t-on pas depuis 2009 que l’on soigne le malade pour une mauvaise maladie ou avec un placebo ?

Mais c’est surtout d’un point économique que l’on voit que la majorité des personnes ne comprennent pas les véritables impacts des quantitative easing. Ce n’est pas parce que c’est bon pour les marchés que c’est forcément bon pour l’économie. En simple le QE  n’aide pas l’économie. Cela crée un squeeze des marges sur les marchés, cela pousse l’inflation plus haut et donc abaisse le PIB réel (inflation ajusté). Il y a plusieurs rapports qui prouvent que les QE n’ont absolument rien apporté en termes de PIB alors que l’on partait sur une estimation de 0,5%…En plus loin du mythe les QE n’apportent pas plus de liquidités, la masse monétaire M2 ne croit pas.

Si les quantitative easing étaient si bénéfiques, je pense que le QE 3 aurait vu le jour depuis longtemps. La vérité est que le quantitative easing prouve qu’il n’a aucun impact vraiment bénéfique si ce n’est pour calmer les marchés, par contre on semble ignorer complètement ses impacts négatifs à terme et c’est pour cela que les mythes autour de la nécessité et des impacts positifs/négatives des quantitative easing ont encore de beaux jours devant eux.

 

Note: Tous les trades sont discutés, annoncés et partagés en temps réel sur L'Académie des Graphs.

Sur le site public ici, Le portefeuille est mis à jour une fois par jour vers midi. Le portefeuille représente mes convictions personnelles consolidées (de mes différents courtiers) et n'est pas pas une incitation à l'achat ni à la vente. Il s'agit de mon portefeuille dynamique donc agressif. J'ai un autre portefeuille bas de laine long terme diffusé exclusivement sur l'Académie des Graphs. Mon capital et mon horizon de placement sur chaque titre ne sont surement pas les mêmes que les vôtres. Le portefeuille est là pour partager avec vous en toute transparence mes convictions au quotidien mais n'a pas vocation à être suivi.

La performance annuelle inclus les gains ou moins values latentes des positions en cours. Cela inclus aussi les gains ou pertes de change sur les actions hors Euro (c'est reflété dans la perf de chaque action individuelle). Les éventuels retraits sont annoncés. La performance est donc en net.

Performance 2023: +38%; 2022: +46%; 2021: +122%; 2020: +121%; 2019: +79%; 2018: +21%; 2017: +24%; 2016: +12%; 2015: +45%; 2014: +30%; 2013:+72%...

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.