Menu

Warren Buffett est nul et dépassé en bourse

Quand on veut investir en bourse, beaucoup d’investisseurs cherchent à investir comme Warren Buffett. Et puis de temps à autre, Warren Buffett va faire une mauvaise opération. Et là, la gloire devient haine et les mouches se dépêchent de le critiquer. De dire qu’il est nul, dépassé, fini.

Bien évidemment, que ce n’est ni la première ni la dernière fois que cela arrivera. le monde financier est un monde rempli d’égo, où l’on a une facilité à critiquer autrui sans regarder sa propre performance. on aime toujours bien se déresponsabiliser en ne s’avouant pas nos propres échecs.

Comme tout investisseur, Warren Buffet fait des erreurs. Il en a eu faites, il en fait et il en fera. Mais ce n’est pas sur cela que l’on juge une performance, une stratégie, une méthode d’approche de la bourse.

Beaucoup trop d’investisseurs vont juger sur un ou deux trades, sur une année la performance d’une méthode ou d’un trader investisseurs.

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

N’importe qui est capable d’avoir une mauvaise année dans 10 années de surperformance.

N’importe qui est capable de gagner beaucoup une année, et de cramer son compte de trading l’année suivante.

La performance court terme ne préjuge en rien de la qualité de la stratégie d’un investisseur. Et malheureusement beaucoup trop, à cause d’une gratification instantanée câblée dans leur esprit depuis le plus jeune âge, vont faire de mauvais choix, à suivre les mauvaises personnes pour les mauvaises raison.

Warren Buffett n’est pas nul. Il a une stratégie qui est certainement differente de celle de beaucoup d’investisseur. Une stratégie qu’il peut se permettre de conduire alors que la majorité des investisseurs qui veulent le copier ne pourront jamais faire comme lui. Car il a droit à des actions aux dividendes préférentiels, à des options, à du levier sur son cash court terme.

Et puis, il faut comprendre la malédiction du gérant, du bon investisseur.

Voyez-vous, un bon investisseur verra son portefeuille tellement grossir qu’au bout d’un moment, il ne pourra pas utiliser la stratégie qui a fait sa fortune ou sa renommée. Pareil pour un gérant. Le trop plein de cash, d’encours fait que tôt ou tart il ne fera pas mieux que le marché car il sera trop gros.

Avoir un trop large portefeuille c’est être obligé de diversifier et d’avoir des grosses capitalisations. De ce fait, la performance tend à n’être rien de plus qu’un panier de valeur soit un tracker. Donc on bat de moins en moins le marché et la performance devient un tracker qui suis le marché.

Warren Buffett est tellement gros aujourd’hui qu’il tombe dans cette malédiction. Il est voué à ne pas faire beaucoup mieux que le marché.

Alors il n’est pas nul. Au contraire. il a été tellement bon, qu’aujourd’hui sa taille ne lui permet pas d’aller chercher des business qui lui permettront de surperformer le marché car il est trop gros. Et les valeurs plus importantes ne sont pas à des niveaux qui permettent de prendre une marge de sécurité comme il aime tant le faire.

Du coup, il garde beaucoup de cash à défaut de trouver des opportunités qui pourront lui assurer un bon retour sur capital.

C’est ce que je vous explique en détail dans cette vidéo

Qu’en pensez-vous ?

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.