Menu

Analyse cac 40: La prudence s’impose, la hausse s’essoufle

S’il y a une seule chose qui pourrait rassurer les investisseurs sur le cac 40 c’est la marge de hausse par rapport aux US qu’il peut y avoir sur les marchés Européens abandonnés. Ainsi certains investisseurs pourraient se rabattre sur le vieux continent, et le cac 40 en profiter pour surperformer les indices américains notamment. Sinon, on a bien eu notre test des 4000 points ce jour mais sans enthousiasme puisque le reste de la journée fut une pâle consolidation. Le fait de conserver le gap haussier du jour et de demeurer au-dessus des 3950 continue de laisser le cac 40 en tendance haussière. Alors que les indices américains eux, consolident, voilà déjà un brin de surperformance pour l’indice phare de la bourse de paris qui est bien parti pour faire un mois de juillet record.

Rien de neuf donc par rapport aux précédentes analyses. la tendance haussière même si essoufflée et fragile, prévaut au-dessus des 3950 points. Seule une cassure de ce niveau serait à même de lancer une consolidation vers les 3880 points.

On notera que malgré les 4000 points, le CAC 40 et les acheteurs nous prouvent être très faibles. Les vendeurs, s’ils se décident n’auront aucun mal à retourner rapidement ce marché/ c’est pour cela que si acheteurs il y a encore, leurs stops se doivent d’être serrés. Le risque de perte étant dorénavant bien plus important que le maigre gain potentiel.

analyse cac 40

Téléchargez tout de suite et gratuitement mon livre plein de conseils exclusifs pour savoir comment détecter les bonnes actions à acheter et surtout au bon moment en cliquant ici

Recevez mes nouvelles positions ainsi que mon portefeuille boursier par email via des chroniques régulières. C'est gratuit !

Mes écrits sont motivés par vos retours : Partagez mon travail. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. Salut à tous,
    Que penses-tu Julien de cette concordance entre la figure (hebdo) débutée en juin-juillet 2010 et la situation de ces dernières semaines… Je ne suis pas expert mais la similitude graphique me saute aux yeux ; sachant que les mêmes causes n’engendrent pas forcément les mêmes effets.

    Bon week-end.

    • Bonjour Paco, je trouve ton graph très intéressant, tout comme la façon de tracer.

      Par contre, en faisant comme toi, je constate que le RSI de Juillet 2013 a cassé la résistance horizontale et a rompu ainsi la similitude avec 2011 … Ce qui me fait craindre le « n’importe quoi » et penser in fine que la hausse n’est peut être pas terminée, au contraire …

      • Salut a tous, c’est super dur le cac et la rupture de résistance sur le rsi est encore là pour le démontrer. Cela semblait pourtant solide…Je vous propose alors ma représentation hebdo du s&p qui ne m’amène qu’a une seule conclusion. Nous sommes en mode fuite en avant car, au contraire de 2011, on ne pourra se payer le luxe d’une saine et profonde conso sans rompre les supports majeurs sur les prix et sur indics et passer en momentum négatif. Je suis comme vous, dificile de patienter et d’attendre le signal mais il y aura des points a prendre après la rupture de ces biseaux. Quand??? 2mois, 4 mois, 6 mois, quelle importance???

        • L’idée de rentrer par anticipation sur rupture de support sur indics (même si les prix restent perchés) puis renforcer lors de la rupture de support sur les prix nous offrira de jolis gains avec un minimum de risque mais il faut que le momentum rompe son support. Ce sera le premier je pense… et c’est mon seul pari ;-)

          • Je vous rejoint tous. C’est appréciable d’avoir à moins bosser ;-) Le cac pour moi est très délicat à trader comme le souligne Fab56. Je me méfie même de sa potentielle surperformance par rapport aux uS.

            Nous sommes clairement dans une tendance hausisère devenue exponentielle. C’est pourquoi je parle d’euphorie. En tout cas sur les US,sur le cac c’est moins évident mis à part sur ces deux dernières semaines.

            comme fab56 je pense que la prochaine conso en sera plus qu’une mais je pense qu’après un tel marché, il ne faut pas s’attendre à une correction qui va se mettre en place rapidement. il y ‘aura des rebonds, il y aura de la volatilité, mais surtout il y aura la construction d’un figure baissière. Et ça, cela va prendre du temps.

            Sans mauvaise news particulière, il ne se passera pas plus que la de végétation en zig zag. il faudra une news pour mettre le coup de grâce à la construction de cette figure baissière. Niveau calendrier je doute que ce coup de grâce arrive avant octobre.

            En attendant tout est possible. Mais les US comme souligné par fab56 sont trop au taquet.

            Plus que jamais il faut alterner achat et vente, se montrer opportuniste et ne pas conserver longtemps.

            Pour le moment mis à part la tendance haussière rien n’est vraiment exploitable mis ) part le fait que la hausse s’essoufle. Les divergences, ont la peau dure, elles peuvent durer plus longtemps que nous rester solvables. il faut donc plus que jamais avoir le timing

            @Paco, merci pour ton graphique, la ressemblance est en effet là. Je trouve une ressemblance encore plus grande i l’on prend ce graphique hebdo et le graphique en 1 heure de la semaine passée. C’est la même figure…et le cac est allé cherché dans un gros gap haussier les 4000. Il faut éviter d’avoir des certitudes, mais il faut bien le dire, ce qui va rendre le trade difficile ces prochaines semaines, c’est l’euphorie. Difficile de dire dans une periode d’euphorie qu’elle sera un top probbale et jusqu’où on peut aller. Par définition, si les haussiers veulent, pas grand chose les empêchent d’aller chercher 4320 d’ici fin septembre. tout comme à la moindre mauvaise news pas grand chose pourra stopper les baissiers d’aller chercher 3600

            qi nous doutons c’est que petit à petit le paradigme change. Mais avant d’avoir une vraie baisse il faut tuer tous les acheteurs. A l’effigie de cette tendance haussière depuis une année, cela sera long sans mauvaise news de les tuer rapidement, ce sera étape par étape.

            Avec l’arrivée sur les 4007 et les mèches hautes qui s’en dégagent à confirmer lundi, on pourrait arriver à un top pour une conso. Cette conso n’en serait qu’une tant que l’on rete au-dessus des 3880.

            c’est sur ces 3880 que ce jouera plus qu’une conso ou un retour haussier pour viser 4060-4090 voir plus selon la force berserk des acheteurs.

            évidemment le marché finira par corriger les excès. Mais tenter de deviner un point haut est délicat et surtout suicidaire. Ce marché impose soit d’avoir un timing exceptionnel pour jouer des micro conso, soit de suivre la tendance ou encore pour ceux qui doutent le plus et qui sont en vacances, d’en profiter, en restant liquide et en revenant en septembre.

            L’avantage de la bourse, c’est qu’une opportunité loupée nous rapproche de la création de la prochaine. il faut donc toujours éviter d’agir par précipitation

            • intéressant d’écouter le dernier intégrale bourse de bfm business. Pour cussac la hausse est alimenté à 90% par le trading algorithmique. pour bechade, on a affaire à une véritable bulle ; c’est virtuel.

              • il faudra quand même éviter de se battre contre ce marché et d’avoir le bon timing. La correction ne fait aucun doute, mais quand se lancera t-elle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 10 000 personnes, recevez ma formation, mon top actions et mes chroniques

Recevez gratuitement tout ce qu'il vous faut savoir pour mieux investir, réussir en bourse dès demain et ma formation gratuite pour bien débuter.